La Macédoine envisage aussi de construire une clôture.

A noter toujours la même constatation: une immense majorité d’hommes jeunes en âge de combattre ou de travailler pour défendre leurs pays et leurs familles, mais qui fuient.

Informations aujourd’hui sur le front de la résistance à l’immigration en Europe centrale: Après la Bulgarie et la Hongrie, la Macédoine pourrait construire une clôture.
 .
La Macédoine a connu, jeudi, le plus grand nombre d’entrées de réfugiés sur son territoire depuis le début de la crise: Plus de 7 000 personnes en 24 heures. La Macédoine en a assez de transporter les clandestins à la frontière serbe gratuitement, à la demande de l’Allemagne et des autorités centrales de l’UE. Comme Budapest (Hongrie), Skopje s’est plaint de la pingrerie de l’aide de l’Union. De ce fait la Macédoine envisage à son tour de construire un mur, c’est ce qu’a déclaré son ministre des Affaires étrangères, Nikola Poposki, dans un entretien à un magazine hongrois, et il précise même que les autorités macédoniennes envisagent de déployer l’armée à sa frontière  avec la Grèce.
.

Quatre pays membres de l’Union restent fermement opposés à la politique des « quotas » prônée par Berlin, et par le président de la Commission européenne Jean-Claude Junker, pour le partage de tout immigrant qui veut bien venir. Face à leur détermination, les ministres allemand et luxembourgeois des Affaires étrangères se sont déplacés à Prague ce vendredi 11 septembre pour les détourner de leurs résolutions.

Une réunion, entièrement consacrée à la déferlante migratoire ne semble pas avoir changé les positions diamétralement opposées de part et d’autre. Mais les discussions vont se poursuivre et ne doutons pas que toutes les pressions possibles seront utilisées pour avoir raison de la résistance de ces quatre chefs de gouvernement exemplaires.

Franck-Walter Steinmeier, le ministre allemand des Affaires étrangères déclare que cette immigration sauvage et massive est « le plus grand défi de l’histoire de l’Europe ».  Pour lui ce défi est sans doute une chance puisque les autorités allemandes sont demandeuses. L’Allemagne dans cette affaire est en train, avec son complice Jean-Claude Junker à la tête de la Commission européenne, d’imposer à l’ensemble des pays de la zone Schengen un afflux d’immigrés qu’ils ne veulent pas. Angela Merkel a mis tout le monde devant le fait accompli et il ne faut pas compter sur l’inconsistant François Hollande pour lui tenir tête, d’autant moins que de toute évidence il est convaincu d’avance. Le Ministre allemand a précisé  que 40 000 nouveaux clandestins sont attendus en Allemagne rien que pour ce week-end. Son homologue et complice luxembourgeois, Jean Asselborn, dont le pays tient actuellement la présidence tournante de l’Union européenne, a réclamé davantage de solidarité pour les étrangers, sans se soucier d’une quelconque solidarité avec les Européens, qui ne comptent pour rien dans cette affaire.

Mais heureusement, pour le moment, les quatre pays, déjà cités, du groupe dit de « Visegrad »,  restent inébranlables. Ils demandent inlassablement un renforcement des frontières de l’espace Schengen d’urgence, tout en continuant de rejeter le principe des quotas. Car les dirigeants de ces pays sont convaincus que ces quotas ne résoudront rien.

En effet la libre circulation à l’intérieur de la zone Schengen rend incontrôlable les déplacements des gens qui y sont admis, quel que soit le pays qui les admet. De plus, avec la politique du regroupement familial et le droit du sol (nationalité française automatique à la naissance)  il faut démultiplier le nombre réel de ceux qui vont s’installer en Europe et plus particulièrement en France, s’ils y sont admis. Sans omettre tous les clandestins qui continueront de rentrer par nos frontières poreuses tant que la situation ne sera pas rétablie en Syrie. 

Trois mille six cents personnes sont entrées en Autriche depuis minuit la nuit dernière. Une autoroute envahie de clandestins a du interrompre son trafic. La compagnie de chemins de fer autrichienne a fermé ses liaisons avec la Hongrie, avant de les rouvrir; le Danemarrk en avait fait autant, mais il a rétabli le trafic lui aussi. 

Tant que l’Union européenne ne se disloquera pas, le chaos se poursuivra au Moyen-Orient pour la plus grande satisfaction des oligarques cosmopolites mondialistes qui veulent pousser les salaires à la baisse, avec l’entière complicité des loges favorables au métissage et au déracinement des peuples.

Victor Orban : « Les réfugiés qui arrivent en Hongrie sont des migrants économiques » Lundi 7 septembre 2015
.
Sur le même sujet voir l’édition précédente avec, notamment,  une interview de Dariuzs Grabowski de la Ligue familiale de Pologne
.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. La dictature de l’UE se révèle, et refuser de la prendre en compte tant qu’il est encore tant, risque de se payer très cher et, peut-être pour longtemps. Donc sortie de l’UE et vite !

  2. Volodymyr Bellovak says:

    La lumière se lève à l’est, et l’espoir d’une résistance et d’une renaissance européennes; ces états d’Europe centrale et orientale prouvent qu’une autre Europe est possible et souhaitable, une Europe authentique et chrétienne, celle des nations et des patries souveraines et solidaires, loin de cette U-E qui est en réalité une structure technocratique guidée par une idéologie anti-européenne mondialiste, « libre-échangiste », consumériste, et matérialiste, qui veut s’imposer contre les peuples européens, contre leurs mémoires, leurs identités, et leurs libertés. Que crève cette U-E…pour que (re)vive l’Europe et ses nations !

  3. L’implantation grandissante de Musulmans en Europe va conduire à la confrontation.
    On ne mélange pas des cultures qui s’opposent. La religion chrétienne a évolué, la musulmane pas. Par ailleurs, la mouvance islamique qui fait tant d’adeptes et se développe en affichant ouvertement son désir d’hégémonie « Inch Allah » « Allah akbar » aboutira à transformer un désir rare ou superficiel d’intégration en une volonté de domination. Au lieu de s’adonner au seul droit d’asile, nos gouvernants se montrent incapables et même favorables pour des raisons inavouables de stopper une immigration qui prend l’allure d’invasion. Soit ils changent ou ils sont vite remplacés par des lucides efficaces, soit ils vont être responsable du pire … L’islamisme est un cancer dont il faut se protéger sans plus tarder, et éradiquer pour la paix et la dignité du monde.transrealisme.org

    • « La religion chrétienne a évolué »
      Dans quel sens ?…

      « la musulmane pas »
      Ils ont peut-être bien fait, au bout du compte.

      • L’inquisition, période sombre limitée de notre histoire n’existe plus depuis longtemps, pas chez les Islamistes,…, le pouvoir religieux chez nous se distingue de celui de l’État, …, alors que la religion musulmane demeure attachée à la charia, au port du voile … La majorité de Français attachée à l’éducation catholique, (s’ils l’ont reçue), sont influencés par le message d’amour du Christ, même s’ils sont de moins en moins pratiquants, alors que l’envie de domination fait encore partie du rêve d’une partie des Musulamans. La croyance est du domaine de l’intime qui n’a rien à voir avec la politique, si ce n’est pour l’orienter vers l’idéal humain, de respect de soi, des autres et de la Nature. Aujourd’hui, les islamistes ne respectent rien que leur folie barbare et il est aberrant de prétendre qu’il en est de même pour ceux qui ont reçu un enseignement laïque et chrétien, qui n’est nullement incompatibles avec leur religion, alors que la loi islamique prévaut pour les Musulmans à celle de la loi des Hommes. Ils sont encore au Moyen-Age, à l’inverse de nous, mais, nous pouvons y sombrer, s’ils continuent à vouloir s’imposer et si on les laisse faire. Rien n’est jamais acquis, encore moins par celui qui se vautre dans sa suffisance au point de l’affaiblir. Chacun sait que les civilisations meurent, que les dominés aspirent à devenir dominants et que des dominants finissent par être dominés Ce n’est pas avec le développement de l’islamisme et la faiblesse de nos gouvernants que nous pourrons rompre avec cette triste et stupide alternance.

  4. Nos gentils bien pensant n’ont jamais de mots assez durs pour critiquer tout ce qui est à l’est et patriote… Pour eux , être patriote , a une co notation fasciste , nazi , pas fréquentable ! et pourtant , ce sont les seuls réalistes et lucides ! Un jour , l’espoir viendra , non des US , mais de la Russie !!!

  5. Merci aux pays de l’Est qui s’opposent à la lamentable politique de l’Europe anti chrétienne.
    La France et Hollande sont responsables de ce chaos sans demander l’avis des Francais…

  6. Yves ESSYLU says:

    Permet de voir quels sont les pays qui ne se moquent pas de leurs patriotes comme le font en France les traitres marxistes
    Ces pays pourront nous servir de base arrière quand nous répliquerons par les armes aux agressions des staliniens et de leurs protégés musulmans

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com