Capture

Durée: 1 heure 32 minutes

Diffusé en direct le 9 mai 2015

Le défilé militaire consacré au 70ème anniversaire de la Victoire sur les nazis se déroule aujourd’hui sur la place Rouge à Moscou. Les autorités ont promis que cette parade serait grandiose et impressionnante.

Dans une ambiance, en Occident, de révision de l’Histoire sur la guerre de 1945, la Russie célèbre quant à elle, samedi, la victoire sur l’Allemagne avec de grandioses parades militaires sur la place Rouge, avec une armée en pleine rénovation, équipée d’un armement à la pointe du progrès. De nombreuses autres villes auront aussi des parades militaires. Les démonstrations de patriotisme dans les rues de Moscou n’ont jamais connu un tel succès. Le patriotisme russe a été porté à son paroxysme par les multiples diffusions télévisées en gloire à la Russie. Une cérémonie boycottée par les alliés de l’époque, Européens et Américains en tête.

Mais les pays de l’OTAN ne représentent pas le monde et Vladimir Poutine a été entouré de nombreux dirigeants d’autres pays, notamment les présidents chinois Xi Jinping et indien Pranab Mukherjee, son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le cubain Raul Castro, le Vietnamien Truong Tan Sang,  le Vénézuélien Nicolas Maduro, la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, ainsi que du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, ainsi que ses homologues tchèque et slovaque ne seront pas présents pour la parade mais iront tout de même déposer une gerbe de fleurs. Le grec Alexis Tsipras, pour sa part, était annoncé. 

Plus populaire que jamais, Vladimir Poutine se soucie peu du boycott des Européens et Américains, le président, indifférent, a cependant tenu  à remercier les anciens alliés pour leur « contribution » à la victoire. « Je remercie les peuples de Grande-Bretagne, de France et des Etats-Unis pour leur contribution à la victoire », a-t-il déclaré. En effet la Russie est de très loin le pays qui a le plus contribué en vies humaines à la victoire de 1945, abusivement présentée comme la victoire de la liberté en Occident. Si la Russie a rendu, en 1993, leur liberté aux pays de l’Europe de l’Est qui faisaient partie du partage de Yalta entre la Russie et les USA (1945), au contraire les Etats-Unis qui s’étaient partagé avec la Russie le monde en deux zones d’influence, étendent plus que jamais leur empire et tout particulièrement sur l’Europe hors Russie, puisque son hégémonie s’étend maintenant aux anciennes républiques soviétiques à peine libérées du joug de l’URSS.

Le nouveau matériel militaire de l’armée russe comporte en particulier son nouveau char Armata T-14, actuellement le plus puissant du monde, ainsi, entre autres, que des missiles balistiques intercontinentaux de près de 50 tonnes et 16.000 soldats.

Ces commémorations se déroulent dans une vingtaine de villes d’un bout à l’autre du pays, de Kaliningrad à Vladivostok, en passant par Sébastopol en Crimée. A Moscou, la parade militaire a été ouverte avec l’arrivée du ministre de la Défense dans une Zil décapotable de l’époque soviétique. Après la parade militaire, plus de 160.000 personnes vont se répandre dans le centre de Moscou pour un gigantesque cortège où les Moscovites brandiront des portraits de leurs pères ou grands-pères vétérans de guerre. Dans la soirée, des concerts sont prévus avant un feu d’artifice tiré depuis un dizaine de points dans la capitale russe.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

24 commentaires

  1. Monsieur T says:

    On glorifie le pire camp de la guerre sur médias-presse info maintenant?
    Défilé de la Victoire? non, défilé de l’Asservissement pendant 50 ans de la moitié de l’Europe sous le joug totalitaire rouge.
    Défaite de l’Europe Blanche contre les hordes soviétiques et anglo-américaines (unies par l’International Talmudique) dont les conséquences sont aujourd’hui apocalyptiques pour les peuples Européens : invasion organisés d’allogènes, métissage, lgbt, avortement de masse, déchristianisation, islamisation, remplacement ethnique.
    Le 8 et le 9 mai jour de deuil.

    • C.B. says:

      Avez-vous bien regardé le départ du camarade-militaire dans sa voiture de fonction (vidéo ci-dessus vers 9:55-9:59)?
      Je doute qu’on puisse voir la même chose en France, hélas.

  2. taras says:

    pas seulement le camp de la guerre Monsieur T, mais la glorification de notre impuissance à recréer l’Occident chrétien et européen, et donc la soumission à une grandeur russe illusoire et qui ne trompe que les faibles et les traîtres

    • C.B. says:

      Avez-vous bien regardé le départ du camarade-militaire dans sa voiture de fonction (vidéo ci-dessus vers 9:55-9:59)?
      Je doute qu’on puisse voir la même chose en France, hélas.
      Il y a peut-être plus de christianisme là-bas que chez nous.
      Même si c’est une foi de charbonniers, et non une foi d’intellectuels. Les « petits » sont appelés au Royaume.

  3. Tchetnik says:

    « occident Chrétien » recréé par des pseudo nationalistes financés par des Juifs, nostalgiques d’un néopaganisme racialiste.

    Et qui soutient les Banksters de Jew-York.

    Les krasnoarmeetzi n’ont pas eu la main légère, mais bizarrement les crimes de la vèremarte en Russie ne semblent pas choquer, pourtant, ils ne relèvent pas de la légende…

    Il suffit de comparer la situation du Christianisme en Russie en dans le soi-disant « occident Chrétien » pour comprendre où se trouve le Christianisme réel de nos jours.

    Certains ne comprennent pas que tout ce qui brille n’est pas or…

    • taras says:

      Tchetnik la fiote, tu as des orgasmes quand tu vois ces drapeaux rouges?

      • Tchetnik says:

        Alors, golubchik, tu n’as pas remarqué les drapeaux tricolores ni les couleurs de Saint Georges? Ni les drapeaux Arméniens, Tadjiks…

        Décidément tu fais bien de venir ici, tu pourras un jour acquérir une vraie culture.

        Essaie de grandir un peu et arrête la mythomanie, pour commencer, ce sera un bon début, vu que tu es aussi « ukrainien » qu’un falafel.

        • taras says:

          c’est bien la fiote, tu t’améliores. Je ne vois pas ce que l’ukrainien vient faire dans ces commentaires. Il s’agit de donner son avis sur les 1h32 de défilé au pays des soviets qui a libéré pacifiquement les pays d’Europe centrale et orientale. Tu es cultivé et tu n’es pas mythomane, tout le monde le remarque en déchiffrant tes commentaires. Continue, tu nous amuses bien.

          • Tchetnik says:

            «  »c’est bien la fiote, tu t’améliores » »

            -Toi en revanche, tu restes égal à toi-même, à savoir en dessous de Zéro (et je ne parle pas du chef d’oeuvre d’Horikoshi Jiro).

            «  »Il s’agit de donner son avis sur les 1h32 de défilé au pays des soviets qui a libéré pacifiquement les pays d’Europe centrale et orientale. » »

            -Mais je viens de te le donner, fils. Mais en revanche, on attend tes commentaires sur les crimes petliouristes et bandertsi, comme sur les crimes de tes néonazis financés par les banques Juives, tchado.

            «  »Tu es cultivé et tu n’es pas mythomane, tout le monde le remarque en déchiffrant tes commentaires. «  »

            -En effet, toi en revanche, tu t’es fait retapisser. Déjà que tu ne parles ni la langue russe ni le dialecte ukrainien…

            «  »Continue, tu nous amuses bien. » »

            -Toi de même, fils, mais tu commences à te répéter, la sénescence te guette déjà à ton si jeune âge…en plus de la mythomanie.

          • Tchetnik says:

            Au fait, camarade, si tu avais réellement regardé les 1h32 d défilé, tu aurais aperçu le ministre de la défense faire un signe de croix entre la neuvième et la dixième minute.

            Mais comme tu n’as pas regardé les 1h32 (à moins d’:aimer l’amour-vache), tu n’as pas pu le remarquer, fiston.

  4. champoiseau says:

    Joie de savoir que ces cérémonies grandioses et magnifiques n’ont pas été « polluées » par ces minables de l’ue et des usa. Qui sont les responsables des guerres de la Serbie,(avec de l’installation de ce cancer du Kosovo!) de la Lybie, de la Syrie,de la Tunisie et du Yemen maintenant sans oublier tous ces pays africains qui, paraît-il, doivent OBEIR aux diktats des usa qui se servent de leurs caniches pour faire le travail!
    Monsieur nous fait une bouillie d’affirmations mélangeant tout allègrement.

    • C.B. says:

      Quelques petites secondes (vidéo ci-dessus vers 9:55-9:59) dont on n’ose espérer qu’on pourrait voir un geste similaire dans des conditions analogues dans le pays qui fut « la fille aînée de l’Église ».

  5. champoiseau says:

    Je mentionnais Monsieur T.

  6. Moury says:

    Cette commémoration ne doit pas faire oublier l’horreur de la guerre, de celle-ci en particulier.
    Mon oncle qui a connu le STO puis la captivité soviétique a vite compris que la barbarie des soldats russes (ou mongols, tatars, …,je ne pourrai pas préciser) était pire que celle des soldats nazis. Dieu merci, il a pu s’échapper avec un compagnon depuis la Pologne et est rentrée vivant en France.
    La rapacité de Staline ne doit pas être occultée par une relecture de l’Histoire à l’aune des rapports de force d’aujourd’hui.

  7. Volodymir Bellovak says:

    Vlassof reviens, ils sont devenus fous !
    Voir et entendre tous les laches, les dégénérés, et les amnésiques du camp « patriote » français, voire soit-disant catholique, applaudir un défilé à la gloire de l’armée rouge, la plus criminelle au monde dans l’histoire, est totalement consternant ! Tout ça pour en arriver là ! En 1989 Mgr Lefebvre n’était pas dupe lui qui ne croyait pas en la fin du communisme; que dirait-il aujourd’hui en constatant cette délirante nostalgie pour la soldatesque communiste…Voir le drapeau rouge frappé de la faucille et du marteau me donne la nausée; et oui, je suis de ceux qui sont restés viscéralement anti-communiste; j’espère bien ne pas avoir à m’en excuser sur ce site! De plus, l’observateur attentif aura bien remarqué l’importante présence de représentants politiques et militaires asiatiques dans ce défilé, en particulier ceux de la Chine communiste; logique dans l’esprit d’un Poutine et de son union eurasiatique et néo-soviétique. Non décidément je n’est rien de commun avec ces gens, et ce n’est pas quelques gestes extérieurs et symboliques qui vont me faire avoir de la confiance pour ceux-ci. Oh le beau défilé, oh les beaux soldats ! Oui, la wermacht de la waffen-ss aussi faisaient de beaux défilés ! Alors soyez un peu adultes et sérieux !

  8. Tchetnik says:

    «  »Vlassof reviens, ils sont devenus fous ! » »

    -Vlassov a fait un choix en partie légitime en partie non, mais il fut aussi dans l’Armée Rouge en 1919. Encore faudrait-il savoir lequel devrait revenir…

    «  »Voir et entendre tous les laches, les dégénérés, et les amnésiques du camp « patriote » français, voire soit-disant catholique, applaudir un défilé à la gloire de l’armée rouge, la plus criminelle au monde dans l’histoire, est totalement consternant ! » »

    -C’est en l’occurrence un défilé à la gloire du peuple qui a perdu 27 millions de morts et de l’Armée qui avait combattu alors pour des enjeux qui n’avaient plus rien à voir avec le bolchevisme mais tout avec la protection d’un peuple que Adolf H souhaitait anéantir. Désolé si les gars commémorent les gens de leur famille qui se sont sacrifiés, en principe vous ^tes censé comprendre cela, mais votre compréhension de la protection de la terre et de la famille est manifestement à géométrie variable. Quant à l’appréciation de « lâche », on peut voir vos états de services personnels, histoire de comprendre si vous avez vraiment les moyens de vos insultes, tchado?

    «  »Tout ça pour en arriver là ! En 1989 Mgr Lefebvre n’était pas dupe lui qui ne croyait pas en la fin du communisme; que dirait-il aujourd’hui en constatant cette délirante nostalgie pour la soldatesque communiste… » »

    -Le communisme a disparu depuis longtemps en Russie, des cocos, voila depuis belle lurette qu’il n’y en n’a plus qu’en France. Les actuels « communistes » en Russie sont des natios nostalgiques du temps où l’URSS faisait trembler les Amerlocs dans leurs slips.

    «  »Voir le drapeau rouge frappé de la faucille et du marteau me donne la nausée; et oui, je suis de ceux qui sont restés viscéralement anti-communiste; j’espère bien ne pas avoir à m’en excuser sur ce site! » »

    -Personne ne vous demande de vous en excuser, surtout que bien des gens le sont autant que vous, avec des états de combat certainement supérieurs…Mais les gens en question savent aussi que les réalités historiques et culturelles sont un peu plus complexes et un peu moins simplettes que vous ne les présentez, sans les connaitre. Un certain Soljenitsyne (j’espère qu’il est assez anticoco pour vous, celui-là, en tout cas, il l’a certainement bien prouvé) a été major dans l’Armée Rouge en 1943. Et n’a jamais renié cette période de sa vie.

    Pour être logique, il vous faudrait renoncer
    aussi à commémorer le sacrifice des soldats Français en 1914, vu qu’ils ont combattu pour une république athée, capitaliste, antichrétienne….

    «  »De plus, l’observateur attentif aura bien remarqué l’importante présence de représentants politiques et militaires asiatiques dans ce défilé, en particulier ceux de la Chine communiste; » »

    -Pas de la faute de Poutine si les dirigeants « occidentaux » apatrides, héritiers de ceux qui ont financé et soutenu le bolchevisme en 17 ont décliné l’invitation qui leur avait été fait. Comme dirigeants se trouvaient aussi les Serbes (qui ont encore un peu d’honneur) et les Tcheques (idem). Pas franchement « orientalococo ».

    «  »logique dans l’esprit d’un Poutine et de son union eurasiatique et néo-soviétique. » »

    -Rien de « néosoviétique » sauf dans les têtes des gens qui se croient encore en 1945 genre Nasha Strana ou EORHF canal historique. Des gens qui ne forment plus de nos jours que quelques vieillards cacochymes…Le projet d’Union Eurasiatique comme de l’OCS n’ont comme par hasard rien à voir avec celui des Banksters Jew-yorkais qui, eux, veulent la destruction des nations, mais, comme par hasard, c’est pourtant ce dernier que vous soutenez au nom d’un « anticommunsime » de facade. Vous prétendez dénoncer l’effet, mais vous soutenez la cause. Amusant.

    «  »Non décidément je n’est rien de commun avec ces gens, et ce n’est pas quelques gestes extérieurs et symboliques qui vont me faire avoir de la confiance pour ceux-ci. » »

    -Gestes extérieurs et symboliques sacrément nombreux et bin ancrés dans la société en l’occurrence. Quand les « occidentaux » feront de même, on en reparle.

    «  »Oh le beau défilé, oh les beaux soldats ! Oui, la wermacht de la waffen-ss aussi faisaient de beaux défilés ! » »

    -En effet, mais pour une cause à peu près aussi peu Chrétienne que les cocos. Et après avoir commis des crimes en Russie qui rivalisent très largement avec ceux de la RKKA. Crimes pour lesquels vous semblez avoir un certain tropisme.

    «  »Alors soyez un peu adultes et sérieux ! » »

    -En effet, il serait temps.

  9. Volodymir Bellovak says:

    En fait de guerre patriotique, Staline avait le projet d’envahir toute l’Europe ; Berlin, Vienne, Budapest, (etc…) ne sont pas en Russie il me semble; Staline comptait bien pousser l’armée rouge au delà vers l’ouest, la propagande « patriotique » « grand-russe » n’a eu que le seul but de motiver ses troupes. N’oubliez pas non-plus le pacte germano-soviétique et l’invasion conjointe de la Pologne ; celle-ci n’a pas attaqué l’URSS mais c’est l’inverse. Je n’excuse aucun crime contrairement à vous; les populations civiles d’Europe centrale ( en particulier allemandes ) n’ont pas gardé un bon souvenir de la glorieuse armée rouge venue les « libérer »! Je pense qu’en matière de galanterie on fait mieux, à moins que vous soyez un adepte de ce genre de pratiques quand il est question de « dénazifier » une population ? Alors plutot que de jouer les donneurs de leçons, allez donc réviser votre histoire , sans lunettes déformantes ce sera mieux !

  10. Tchetnik says:

    « « En fait de guerre patriotique, Staline avait le projet d’envahir toute l’Europe ; Berlin, Vienne, Budapest, (etc…) ne sont pas en Russie il me semble; Staline comptait bien pousser l’armée rouge au delà vers l’ouest, » »

    -Les hypothèses de Viktor Souvorov ne sont que ce qu’elles sont. Des hypothèses. Que Staline ait eu l’intention de récupérer Bessarabie, Carélie et « bielorussie » est un fait, le reste n’est que spéculations.

    « « la propagande « patriotique » « grand-russe » n’a eu que le seul but de motiver ses troupes. N’oubliez pas non-plus le pacte germano-soviétique et l’invasion conjointe de la Pologne ; celle-ci n’a pas attaqué l’URSS mais c’est l’inverse. » »

    -Mais on parle là d’ »union soviétique », pas de la « Russie » surtout actuelle, qui n,a pas grand-chose à voir avec. Ou alors, autant dire que la Pologne actuelle est aussi redevable de l’invasion de la Russie durant le Temps des troubles…

    La « propagande grand russe » n’a été en revanche qu’une réhabilitation du patrimoine culturel et historique du peuple. La même « propagande » fut fait envers les Arméniens aussi du reste. On peut au contraire s’en féliciter vu que cela a permis d’éviter la mort dudit patrimoine. On ne peut en dire autant en France…

    « « Je n’excuse aucun crime contrairement à vous; » »

    -Manifestement si.

    « « les populations civiles d’Europe centrale ( en particulier allemandes ) n’ont pas gardé un bon souvenir de la glorieuse armée rouge venue les « libérer »! Je pense qu’en matière de galanterie on fait mieux, à moins que vous soyez un adepte de ce genre de pratiques quand il est question de « dénazifier » une population ? » »

    -Personne n’a jamais dit le contraire et je rends personnellement autant hommage à Dimitri Amilakhvari qu’à son frère Constantin. Mais les troupes Allemandes en Russie n’ont pas laissé un bon souvenir non plus…

    « « Alors plutot que de jouer les donneurs de leçons » »

    -Passez devant, on vous suit…

    « « , allez donc réviser votre histoire , sans lunettes déformantes ce sera mieux ! » »

    -C’est déjà fait, tchado. Avec sources d’époque et témoins locaux en prime. Pas au travers de lectures de journaux comme « Présent » qui, aussi honorables soient-ils, ne sont pas infaillibles, loin s’en faut.

    Au fait, il faudra un jour expliquer comment on se prétend « anticommuniste » et que dans le même temps, on réclame l’ »indépendance » d’une « ukraine » dont les frontières ont été élaborées par les soviétiques, comment on refuse le communisme pour accepter lee projet mondialiste, matérialiste, athée des banksters et lobbies qui ont justement financé lee communisme…

  11. RS87 says:

    Je crains qu’il y ait trop de réflexes de Pavlov dans les raisonnements occidentaux, plutôt qu’une véritable réflexion.

    C’est évident que durant la guerre l’Armée rouge a commis des exactions, comme toutes les autres armées sans exception!

    en ce qui concerne la France (désolé je suis Français!), c’est plutôt l’armée américaine et l’armée allemande qui ont fait les plus gros dégâts.
    Combien de Français sont morts sous les bombes américaines qui faisaient fi de la vie des Français ?

    Les camps de prisonniers des Américains ont fait aussi d’innombrables victimes, puisqu’ils y ont laissé délibérément sévir le scorbut…

    Bref, il ne s’agit pas de refaire l’Histoire mais de considérer l’actualité telle qu’elle est de nos jours.

    Nous ne pouvons pas renier notre passé, les Russes non plus. Mais eux ont fait leur contrerévolution pacifique au bout de 70 ans, tandis que nous nous en sommes toujours dans ce régime ignoble et révolutionnaire de la République qui a pris naissance en 1793 sous la TERREUR.

    J’ai vécu dans une famille en Russie, suffisamment longtemps pour remarquer que la liberté a changé de camp AUJOURD’HUI! Staline est mort et ses intentions aussi. Tandis que les intentions de l’impérialisme américain sont toujours là et pires que jamais!

    Le soviétisme, il est chez nous, mais le lavage de cerveaux marche si bien, qu’on vous fait croire que vous êtes libres et vous le croyez! Triste, c’est le sort des imbéciles heureux et il y en beaucoup! ça permet de vivre sans lutter…

  12. Volodymir Bellovak says:

    La Russie actuelle réhabilite des criminels rouges; que dirait-on, à juste titre, si l’Allemagne en faisait autant avec des nazis : la différence c’est que la Russie n’a toujours pas été dé-communisée, les crimes du communismes n’ont toujours pas été jugés !
    Ce n’est pas seulement la Bessarabie ( roumaine ), la Carélie ( finlandaise ) ou le Belaruss que Staline voulait « récupérer », mais aussi les Pays Baltes et la Pologne; à Katyn et ailleurs ce sont les élites polonaises qui ont été massacrées pour rayer de la carte une nation; c’est ça votre guerre « patriotique » ?
    Les républiques soviétiques, à l’intérieur de l’URSS, n’étaient que des leures qui ne trompaient personnes; pourquoi d’ailleurs ont-elles fini par proclamer leur indépendance si elles étaient si bien dans l’URSS ? Quand aux « démocraties populaires » d’Europe centrale vous n’etes pas sans ignorer qu’elles n’étaient que des satellites de l’URSS, sans indépendance, ni souveraineté réelles…
    Le péché, actuel et ancien, de la Russie c’est son impérialisme pseudo-« messianique » ( mais schismatique ), sa mégalomanie, qui n’ont d’égales, hier le IIIe reich, aujourd’hui Israel et les USA.
    L’Ukraine n’est pas une création de Staline qui a éliminé une bonne partie de sa population et qui haissait le nationalisme ukrainien « bourgeois et réactionnaire ».
    Le mondialisme, le matérialisme, l’athéisme, les banksters ( néologisme inventé par Léon Degrelle; vous avez des références contradictoires!…), et les lobbies sont, avec le communisme, parmi les choses que je rejette le plus et que nous, nationalistes et authentiques patriotes d’Europe, combattons le plus !…: bienvenu au club, à condition pour se réconcilier de reconnaitre vos propres erreurs; alors beaucoup d’efforts, de force, de volonté, de courage, et d’HUMILITE ! Avec la grace de Dieu, sans rancune, c’est tout ce que je vous souhaite !
    A la prochaine !

  13. Tchetnik says:

    « « La Russie actuelle réhabilite des criminels rouges; que dirait-on, à juste titre, si l’Allemagne en faisait autant avec des nazis : la différence c’est que la Russie n’a toujours pas été dé-communisée, les crimes du communismes n’ont toujours pas été jugés ! » »

    -Eh si justement, non seulement la vérité historique fait son chemin en Russie, les noms de rues et de places changent, mais de plus en plus de travaux d’historiens savent mettre en valeur la réalité des faits et en faire la part des choses.

    Et, encore une fois, mais difficile de faire boire un âne qui n’a pas soif, honorr la victoire des combattants ne signifie pas honorer des criminels, à moins que vous ne considériez que les 27 millions de morts aient tous été criminels.

    De sucroit, je ne vois guère l’intérêt dee combattre la « réhabilitation » des criminels rouges, au demeurant bien réels et que bien d’autres ont combattu avant vous, si en parallèle, on absout les criminels racialistes de la NS…

    « « Ce n’est pas seulement la Bessarabie ( roumaine ), la Carélie ( finlandaise ) ou le Belaruss que Staline voulait « récupérer », mais aussi les Pays Baltes et la Pologne; « «

    -…et on est toujours bien loin de l’ »Europe » occidentale »…

    « « à Katyn et ailleurs ce sont les élites polonaises qui ont été massacrées pour rayer de la carte une nation; c’est ça votre guerre « patriotique » ? » »

    -Assassinés par les « soviétiques », pas par les « russes ». Et, pour mémoire, l’.expression « grande guerre Patriotique » ne couvre que la période 1941-1945, en oubliant, de manière arrangée, je le concède, la guerre de Pologne comme celle d’hiver. Laquelle période concerne surtout la défense d’un peuple qui a été bel et bien envahi et a perdu 27 millions des siens.

    « « Les républiques soviétiques, à l’intérieur de l’URSS, n’étaient que des leures qui ne trompaient personnes; pourquoi d’ailleurs ont-elles fini par proclamer leur indépendance si elles étaient si bien dans l’URSS ? » »

    -Mais elles n’ont pas réclamé leur « indépendance » du reste, les referendum de 1991 sont assez clair sur le sujet. Simplement les dirigeants de ces « républiques » artificielles ont joué jeu à part, en accord avec les dirigants US de l’époque. Tout « indépendance » n’est pas forcément historiquement fondée ni légitime du reste. L’Arménie a existé comme nation, l’ »ukraine » jamais.

    « « Quand aux « démocraties populaires » d’Europe centrale vous n’etes pas sans ignorer qu’elles n’étaient que des satellites de l’URSS, sans indépendance, ni souveraineté » »

    -Oui, mais on se demande bien ce que ça a à voir. HS. De toute manière, si vous trouvez que la France actuelle a plus de souveraineté sous les banksters jew-Yorkais, il vous faudra sans doute une paire de lunettes.

    « « Le péché, actuel et ancien, de la Russie c’est son impérialisme pseudo-« messianique » ( mais schismatique ), sa mégalomanie, qui n’ont d’égales, hier le IIIe reich, aujourd’hui Israel et les USA. » »

    -Oh, que voilà un argument bien fondé et épouvantail, pour changer. C’est vrai que la Pologne n’a jamais eu de véléités impériales…

    Il n’y a jamais eu d’ »impérialisme messianique » Russ en dehors dee la volonté de libérer Constantinople.

    « « L’Ukraine n’est pas une création de Staline » »

    -En effet, c’est une création de la franc maconnerie Française et des banques Juives. Pavlo Skoropadski, Petlioura, Konovalets étaient tous Francmacs. Ca devrait interpeler. Mais avant le XIXIième siècle, il n’y a jamais eu aucune identité « ukrainienne » autre que variante régional de la « Russienne ». Vous pouvez vérifier toutes les sources historiques. Le mot « ukraine » lui-même vient de « krai » qui signifie territoire frontalier, est assez tardif et la langue « ukrainienne » n,a jamais été qu’un dialecte à l’instar du Svytstusk, parlé par les culs terreux dees régions occidentales de Polésie, Ruthénie, Volhynie, certainement pas au-delà du Dniepr. Vouloir imposer cette culture paysanne comme « nationale » est déjà une faute de goût, vouloir l’imposer par la force à des gens qui ne l’ont jamais pratiquée, est une imbécilité

    « « qui a éliminé une bonne partie de sa population et qui haissait le nationalisme ukrainien « bourgeois et réactionnaire ». » »

    -Qui a tout autant éliminé la bourgeoisie et l’élite de Russie comme de Transcaucasie…Pas de monopole « ukrainien » en l’occurrence.

    « « Le mondialisme, le matérialisme, l’athéisme, les banksters ( néologisme inventé par Léon Degrelle; vous avez des références contradictoires!…), et les lobbies sont, avec le communisme, parmi les choses que je rejette le plus et que nous, nationalistes et authentiques patriotes d’Europe, combattons le plus !…: » »

    -Il est alors un peu contradictoire d’en soutenir les effets et les projets ainsi que l’ensemble de la réécriture et des mensonges historiques.

    « « bienvenu au club, à condition pour se réconcilier de reconnaitre vos propres erreurs; alors beaucoup d’efforts, de force, de volonté, de courage, et d’HUMILITE ! » »

    -Prenez garde au mot « humilité » les gens qui l’utilisent en ont en général peu en magasin. C’est un peu comme « fasciste » mais pour les Chrétiens. Dès qu’un gars conteste un avis, il est accusé d’ »orgueil », surtout par des gens (comme certains évêques) qui ne suportent pas eux-mêmes qu’on attente à leur petite dignité.

    Il est surtout important d’avoir de la connaissance des faits et des sources pour la caractériser, de l’honnêteté et de reconnaitre la réalité de l’Histoire avec ses aspetcs tragiques, ses erreurs, mais aussi sa grand complexité, ce que vous n’êtes manifestement pas encore prêt à faire.

    « « Avec la grace de Dieu, sans rancune, c’est tout ce que je vous souhaite !
    A la prochaine ! » »

    -S’Bogom !

  14. Volodymir Bellovak says:

    Enfin, pour terminer sur ce chapitre, je croirai en la sincérité et en la bonne volonté de Poutine le jour ou
    – il restituera à leur légitimes propriétaires les territoires volés, de la Crimée à la Carélie en passant par l’ex-Prusse orientale, et cessera toute ingérence impérialiste dans les affaires intérieures des pays voisins, et reconnaitra identité, indépendance et souveraineté aux ex-républiques soviétiques,
    – il jugera les crimes communistes et soviétiques, et leurs auteurs, et condamnera le régime soviétique et l’idéologie communiste.
    – il réhabilitera les combattants anti-communistes, tant russes ( comme Vlassov ), que nationalistes non-russes,
    – il fera disparaitre de tout l’espace public russe les symboles, emblèmes et monuments communistes et soviétiques; y compris les insignes et drapeaux dans les armées, ainsi que le mausolée de Lénine sur la place rouge de Moscou,
    – il mènera une authentique politique familiale et nataliste vitale, en interdisant g.p.a., avortements, divorces, etc..
    – il proclamera le christianisme comme religion officielle du peuple et de l’état russe, autorisera l’apostolat catholique non-moderniste et la liberté du culte gréco-catholique, encouragera le retour de l’église « orthodoxe » russe à l’unité dans l’Eglise catholique et romaine, et limitera au maximum l’exercice public des autres cultes et des fausses religions non-chrétiennes, judaisme et islam compris, mais aussi des sectes protestantes,
    – Et enfin, couronnant le tout, il consacrera la Russie au Christ-Roi, vrai « Tsar » de Russie, et au Coeur-Immaculé de Marie, vraie « Tsarinne » de Russie.
    AINSI SOIT-IL !

  15. Tchetnik says:

    « « – il restituera à leur légitimes propriétaires les territoires volés, de la Crimée à la Carélie en passant par l’ex-Prusse orientale, et cessera toute ingérence impérialiste dans les affaires intérieures des pays voisins, et reconnaitra identité, indépendance et souveraineté aux ex-républiques soviétiques, » »

    -La Crimée n,a jamais été « volée », mais réintégrée dans son pays d’origine (à moins que vous ne souhaitiez la remettre aux Turcs…) selon la réalité de l’Histoire comme de la volonté du peuple. Idem pour la Carélie, la Prusse Orientale a simplement été perdue en 1945…Poutine ne fait ensuite pas plus d’ »ingérence impérialiste» dans les « républiques ex-soviétiques » (concept déjà bizarre pour un « anticommuniste ») que les USA n’en font en « europe », ingérence bien réelle celle-là qui ne semble pas vous déranger…

    Ou alors, il faudrait en apporter des preuve, qui s’obstinent à ne pas venir…

    « « – il jugera les crimes communistes et soviétiques, et leurs auteurs, et condamnera le régime soviétique et l’idéologie communiste. » »

    -Mais il l’a déjà fait en partie et à maintes reprises, simplement les réalités historiques se passent en général de tout jugement simpliste et manichéen. Le régime soviétique des années 60 n’étant par exemple pas le même que celui des années 30.

    « « – il réhabilitera les combattants anti-communistes, tant russes ( comme Vlassov ), que nationalistes non-russes, » »

    Pour les natios non-russes, il a déjà rendu hommage à Aram Manoukian. Pour le reste, il s’agit d’une démarche historique et sociale qui prend du temps et que ls jugements à l’emporte-piece, non motivés et non fondés ne risquent pas d’aider. Si vous regardiez la Télé Russe, ce que je fais parfois, vous y auriez trouvé des documentaires très favorables aux armées blanches et-surprise-à l’Ataman Krasnov, y compris au sujet de son rôle pendant la guerre. Comme quoi, les choses avances mais encore faut-il connaitre le pays pour s’en rendre compte…

    « « – il fera disparaitre de tout l’espace public russe les symboles, emblèmes et monuments communistes et soviétiques; y compris les insignes et drapeaux dans les armées, ainsi que le mausolée de Lénine sur la place rouge de Moscou, » »

    -C’st aussi en cours, mais à son rythme. La rue Kommunititcheskaya est devenue « rue Soljenitsyne », la place Djerzinski à Ougriech est devenue place Saint Nicolas…Là encore, les choses vont à leur rythme, pour se faire de manière la plus positive et paisible possible. Encore faut-il connaitre le pays pour s’en rendre compte, bis repetita.

    « « – il mènera une authentique politique familiale et nataliste vitale, en interdisant g.p.a., avortements, divorces, etc.. » »

    -La politique familiale est en Russie déjà bien plus concrète et positive qu’en « occident », avec hausse spectaculaire de la natalité, baisse des avortements, qui demeurent trop nombreux, mais qui sont en baisse, participation de l’Église à l’espace public, affiches sur « l’amour de la famille comme premier pas vers l’amour de la nation »…en bref, plein de choses qui existent déjà, au delà des procès d’intention faits par des gens qui ne mettent pas les pieds dans le pays.

    « « – il proclamera le christianisme comme religion officielle du peuple et de l’état russe, autorisera l’apostolat catholique non-moderniste et la liberté du culte gréco-catholique, encouragera le retour de l’église « orthodoxe » russe à l’unité dans l’Eglise catholique et romaine, et limitera au maximum l’exercice public des autres cultes et des fausses religions non-chrétiennes, judaisme et islam compris, mais aussi des sectes protestantes, » »

    -Il a aussi fait de grands progrès dans ce domaine, mais, comme pour le reste, les choses ne peuvent se faire en un quart de seconde. La réalité étant complexe à manipuler. Le résultat est là et, largement supérieur à celui de la France par exemple. Quand on verra en France les mêmes choses, on donnera des leçons, pas avant.

    « « – Et enfin, couronnant le tout, il consacrera la Russie au Christ-Roi, vrai « Tsar » de Russie, et au Coeur-Immaculé de Marie, vraie « Tsarinne » de Russie.
    AINSI SOIT-IL ! » »

    -Là-dessus, la Russie est orthodoxe, son choix la regarde et on ne voit guère pourquoi Poutine autoriserait un apostolat Catholique (pourtant déjà présent en Russie) quand vous-mêmes refusez l’apostolat Orthodoxe en Europe (apostolat plus que squelletique, il faut dire, les églises Orthodoxes en « occident » étant plus des clubs ethniques que de vraies églises du reste). Soyez logiques avec vous-mêmes d’une part, respectez les choix spirituels des nations ensuite, si vous tenez à ce que les vôtres soient crédibles.

    Les icônes, églises, fêtes de la Mère de Dieu en Russie sont déjà autrement plus nombreuses que dans le catholicisme, même traditionnel, du reste, de N-D de Kazan à N-D du Signe.

  16. RS87 says:

    Je vous avais répondu en détail ça s’est envolé…

    Pour faire court, Vous serez crédible lorsque vous écouterez Poutine avant de lui demander ce qu’il a depuis longtemps fait.

    D’abord demandez aux amerloks de retourner de l’autre côté de l’Atlantique avec leurs troupes déployées jusqu’aux frontières de la Russie et qui commandent l’armée française par l’OTAN!

    Surtout que la Russie garde bien tous ses territoires, ce sont les seuls qui restent à l’abri du mondialisme et du satanisme. En premier la Crimée, le berceau du christianisme et de la Russie, ainsi que Poutine l’a si souvent rappelé à juste titre.

    « – il jugera les crimes communistes et soviétiques, et leurs auteurs, et condamnera le régime soviétique et l’idéologie communiste. »

    Preuve que vous ne faites que répéter la propagande otanesque! Poutine dans toutes ses conférences condamne le régime soviétique, qui n’existe plus là-bas depuis 1993.

    « – il fera disparaitre de tout l’espace public russe les symboles, emblèmes et monuments communistes et soviétiques; y compris les insignes et drapeaux dans les armées, ainsi que le mausolée de Lénine sur la place rouge de Moscou, »

    Avant d’avoir des exigence sur la Russie, commencez par demander aux autorités républicaines révolutionnaires françaises de supprimer tous les drapeaux révolutionnaires (même glorieux…) des armées françaises et le Panthéon nauséabond, entre autres pourritures de l’espace français, la déclaration des droits de l’homme, les inscription aux frontons des administrations et même encore sur certaines églises, etc. etc.

     » – il réhabilitera les combattants anti-communistes, tant russes ( comme Vlassov ), que nationalistes non-russes, »

    Poutine n’a rien à réhabiliter puisqu’il appartient à un régime qui a condamné le soviétisme.

    « – il mènera une authentique politique familiale et nataliste vitale, en interdisant g.p.a., avortements, divorces, etc.. »

    Demandez seulement à Hollande d’en faire autant que lui! C’est l’hôpital qui se moque de la charité. La Russie victime du bolchévisme n’a fait sa contrerévolution qu’en 1993, elle part donc de beaucoup plus loin que l’Occident dans ce domaine. Mais au fur et à mesure que la Russie revient à la Tradition, l’Occident s’enfonce dans le satanisme.

    « – il proclamera le christianisme comme religion officielle du peuple et de l’état russe, autorisera l’apostolat catholique non-moderniste et la liberté du culte gréco-catholique, encouragera le retour de l’église « orthodoxe » russe à l’unité dans l’Eglise catholique et romaine, et limitera au maximum l’exercice public des autres cultes et des fausses religions non-chrétiennes, judaisme et islam compris, mais aussi des sectes protestantes, »

    Demandez cela à Hollande! Et demandez-lui seulement de restituer le christianisme au même niveau qu’il est en Russie, il y a du boulot!

    Pour le reste il n’est pas le chef de l’église orthodoxe, même si vous mélangez tout!
    Poutine n’est pas non plus le pape, mais ça semble vous avoir échappé.

    « – Et enfin, couronnant le tout, il consacrera la Russie au Christ-Roi, vrai « Tsar » de Russie, et au Coeur-Immaculé de Marie, vraie « Tsarinne » de Russie. »

    C’était Louis XIV, le roi très catholique de la France fille aînée de l’Eglise, qui devait faire cela pour la France à la demande du Christ, il ne l’a pas fait. Vous écrivez vraiment n’importe quoi!

    Et pourquoi ne pas demander à Poutine qu’il fasse de Jeanne d’Arc la patronne de la Russie ? C’est vrai ça, quoi!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com