Entre 8500 et 10000 personnes ont manifesté hier à Nantes pour un rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. A la fin de la manifestation, quinze à vingt Bonnets Rouges se sont rassemblés devant le domicile de l’ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault. Entourés de policiers, ils ont ensuite chanté « La blanche Hermine » et scandé « Naoned e Breizh » (Nantes est breton). Certains ont jeté de la farine et des œufs sur le portail du domicile. Six d’entre eux ont été interpellés : trois pour dégradations après des jets de fumigène sur la voiture de police qui gardait le domicile de Jean-Marc Ayrault et trois pour port d’armes prohibées, des couteaux trouvés sur eux lors des contrôles d’identité.

Ce matin, les six interpellés étaient toujours en garde-à-vue. Quelques Bonnets Rouges se sont rassemblés devant le commissariat pour les soutenir et attendre leur sortie.

bonnets rouges Ayrault2

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Dominique says:

    500 ans après,la Bretagne revendique son identité,bravo!

  2. Personne n’a le droit de retirer le Pays Nantais de la Bretagne: la résistance s’organise! Netra na den ne viro ouzhimp da gerzhout war-du ar pal!!!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com