Un bateau de migrants secouru au large de l'Italie

La police de Palerme a déclaré avoir arrêté quinze immigrés  musulmans, aujourd’hui jeudi à leur arrivée en Sicile. Ils sont accusés d’avoir jeté par-dessus bord, selon les témoins, douze réfugiés chrétiens à la suite d’une dispute sur le bateau qui les transportait en Méditerranée.

Les quinze hommes, de nationalités ivoirienne, malienne et sénégalaise, étaient arrivés la veille en Sicile à bord du navire Ellensborg qui leur a sauvé la vie. Ils ont été inculpés jeudi d’« homicide multiple, aggravé de haine religieuse ».

Le drame est survenu dans le détroit de Sicile à la suite d’une dispute sur des questions religieuses, selon la dizaine de témoins nigérians et ghanéens.

Les survivants étaient partis mardi de libye sur un canot pneumatique qui transportait au total une centaine de passagers.

Le communiqué de la police de Palerme précise qu’« au cours de la traversée, les Nigérians et les Ghanéens, minoritaires, ont été menacés d’être jetés à l’eau par une quinzaine de musulmans ».

La violence des assassins musulmans , a-t-il précisé, « serait la profession de foi chrétienne par les victimes, au contraire de la foi musulmane professée par les agresseurs. Les menaces se seraient ensuite concrétisées et douze personnes, toutes nigérianes et ghanéennes, auraient succombé dans les eaux de la Méditerranée ».

« Les survivants auraient survécu en s’opposant par la force à la tentative de noyade, formant dans certains cas une véritable chaîne humaine », a indiqué le communiqué qui rapporte des « détails épouvantables » précisés par des « témoins en larmes ».

Selon des sources judiciaires citées par les médias, ces « témoignages cohérents » ont permis de reconstituer les faits. Certaines photos prises à bord témoignent de la tragédie.

Tous les responsables ne semblent pas encore avoir été appréhendés. 

Des infiltrés islamistes parmi les réfugiés

Les soupçons selon lesquels des islamistes se glisseraient en Europe en se mêlant à la cohorte des fuyards circulent depuis que les conflits au Moyen-Orient ont provoqué ce flot d’immigration. Car enfin, autant qu’on sache, il n’y a pas de guerre en Côte d’Ivoire ni au Sénégal… Que font des agresseurs ivoiriens et sénégalais sur des bateaux de réfugiés ?

Pourquoi les dirigeants de l’UE, ne demandent-ils pas aux pays comme l’Arabie Saoudite, la Turquie ou les émirats du Golfe de recueillir les musulmans qui fuient les zones de conflit auxquels ils participent ? A défaut de recueillir les chrétiens, puisque chez eux les chrétiens ne bénéficient pas des mêmes libertés et garanties que la population musulmane? 

Pourquoi les bateaux vont-ils systématiquement se déverser en Italie, plutôt qu’en Algérie ou en Tunisie? S’agit-il réellement de réfugiés de guerre ?

Pourquoi du reste, ces gens fuient-ils en bateau alors qu’ils pourraient gagner les pays voisins par la terre ferme. Des pays voisins dont la plupart ont de vastes territoires inoccupés.

Les dirigeants de l’UE, déjà plus ou moins responsables des divers conflits sources d’immigration, agissent comme s’ils étaient parties-prenantes de l’invasion de l’Europe puisqu’ils ouvrent les frontières à tout venant sans qu’il ne soit même plus question de critères d’accueil.

Bernard Cazeneuve, le Ministre de l’Intérieur, parlait aujourd’hui de répartir les réfugiés entre tous les pays d’Europe, mais sans qu’il soit question d’en renvoyer certains, ni d’accords avec les pays de la région.. ceux dont il est question ici venaient de Lybie… autour de la Lybie n’y-a-t-il aucun pays ? Par ailleurs, il y a quelques jours à peine, le ministre se félicitait d’avoir augmenté et modernisé les centres d’accueil d’immigration…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

19 commentaires

  1. queniartpascal says:

    faut pas rêver les saoudiens ne prendront jamais des noirs chez eux a part pour en faire des esclaves,ils se fichent pas mal que ces gens soient des musulmans

    • Ils ne prendront pas plus les « arabes », ou alors comme vous dites comme esclave. Ils n’acceptent personnes!!

  2. Jaguar says:

    Si les peuples d’Europe ne se soulèvent pas rapidement contre leurs dirigeants, c’est toute l’Afrique qui va arriver par la Méditerranée, des millions de migrants, l’Europe sera vite submergée, il se prépare un suicide collectif des européens, Jean Raspail avait raison mais personne ne l’a écouté… Dans quelques mois cela sera trop tard et que l’on ne vienne pas me dire que le FN de Marine est la solution !

  3. a.picadestats says:

    Nos compatriotes de Calais sont déjà submergés…

  4. Franravel says:

    Cette immigration déjà extrêmement inquiétante laisse présager quelque chose d’encore pire, qui serait une déferlante des peuples d’Afrique et d’Asie sur le continent européen qui s’en trouverait submergé.
    C’est Jean Raspail, si je ne me trompe, dans une interview à laquelle il participait il n’y pas longtemps, dans « Valeurs-actuelles », qui disait qu’on ne serait même plus en mesure d’appliquer la charité par rapport à nos envahisseurs, au cas où la situation viendrait à s’embraser.

  5. angel says:

    Le cheval de Troyes est bien révélateur dans ce genre Eliminer par tous les moyens les infidèles ou les mécréants
    Qu’attendons nous pour bouger quand il sera trop tard mais là il sera trop tard et ce ne sera plus la peine de pleurer

  6. alsaco says:

    non, c’est vrai ? maintenant, après toutes « ces livraisons » d’immigrés, enfin, on se dit, que peut être, des islamistes pourraient être dans le lot… il en a fallu du temps, combien sont déjà arrivés en Europe ?? vive nos politiques à « cerf volant » (hhhheeeuuuuuu)

    • ankou says:

      OUI, il aura fallu du temps pour que nos politiques réagissent « un peu ».

      pourtant, Houari Boumédiène avait prévenu lors d’un discours en 1974 à la tribune de l’ONU :
      nous ne viendrons pas en touristes, mais pour vous envahir, le ventre de nos femmes nous donnera la victoire (en très résumé)

    • Je n’ai pas vu dans l’article où il est seulement suggéré que les politiciens commenceraient à réagir. C’est tout le contraire,ils construisent des centres d’accueil, ils ne leur demandent même plus de se justifier …

  7. HUGUEL says:

    Il faudra traduire en justice tous ces pourris qui, depuis 40ans,ont laissé faire l’invasion du pays par des gens qui vivent à nos crochets, qui ne veulent pas s’intégrer et qui, demain, vont nous exterminer.

  8. patche vegas says:

    quelle peine

    • queniartpascal says:

      le cheval de Troie ce sont nos politiques qui avec leurs actes et leurs paroles laissent entrer ces parasite,il faut renvoyer tout ces gens chez eux,pour ceux qui ont balancés les chrétiens a la baille œil pour œil,et,cela en pleine mer

  9. Il faudrait peut-être rappeler que ce qui se passait en avril poursuit son train train aujourd’hui.
    Mais ce serait bien que le jugement tombé sur les musulmans d’avril se poursuive aujourd’hui : « inculpés jeudi d’« homicide multiple, aggravé DE HAINE RELIGIEUSE ».

    • queniartpascal says:

      pourquoi des sénégalais émigrent le Sénégal n’est pourtant pas 1 dictature,le Mali et la Cote d’Ivoire ,non plus d’ailleurs,que les syriens et les irakiens s’en aillent je veux bien mais les gens des 3 pays que j’ai cité en 1er n’ont pas a le faire

  10. Philippe says:

    L’histoire du passé ne rappelle donc rien a nos dirigeants…..fus trop tard fin des années trente…n’est t’il pas déjà trop tard!!!
    Pourtant cela nous menace depuis plus de vingt temps …comment expliqueront nous ça aux générations futur ??

  11. pamino says:

    À Émilie Dufresne : raro antecedentem scelestam deseruit pede Pœna claudo (Horace ou presque). Ce pays-là s’appelle Λιβύη, Libya, Libye, et non pas votre ‹Lybie›, qui est une lubie dont vous ne semblez pas vouloir vous démordre. Cessez d’imiter servilement les journalistes de la presse « normale » et intéressez-vous à la grammaire, mot qui signifie tout d’abord ‘art d’écrire’.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com