Pays-Bas – Dans la commune de Gilze en Rijen, un groupe de demandeurs d’asile ivres s’en est pris ce week-end à une femme chauffeur de bus. Selon des passants témoins de la scène, la femme a été extraite de sa cabine, frappée et plaquée contre le véhicule.

« La victime est très atteinte. Elle était incapable de reprendre le volant. », a déclaré un porte-parole de la compagnie de bus Arriva.

L’incident est survenu samedi soir vers vingt heures. Un groupe de demandeurs d’asile ivres a fait sauvagement irruption dans le bus. Il n’y avait pas assez de places assises pour chaque immigré. Les immigrés ont alors harcelé la femme chauffeur du bus.

La compagnie de bus Arriva confirme qu’il peut arriver que le nombre de places assises soit insuffisant mais que cela ne justifie en aucune façon d’agresser un chauffeur.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com