Islande – Des députés de quatre partis politiques ont déposé jeudi une proposition de loi au parlement visant à interdire la circoncision pour des raisons non médicales avant l’âge de 18 ans. La proposition de loi prévoit une peine de prison pouvant aller jusqu’à six ans pour quiconque enfreindrait la loi.

Les députés qui ont déposé cette proposition de loi sont membres du parti Ecolo, du Parti progressiste, du Parti populaire et du Parti Pirate. Ces quatre partis représentent 46 % des 63 sièges du parlement islandais.

La proposition de loi se base sur l’interdiction de la mutilation génitale féminine promulguée en 2005, et considère que les jeunes garçons doivent être protégés de la même façon.

Dans l’ensemble de la Scandinavie, la circoncision non médicale des garçons de moins de 18 ans fait l’objet d’un débat sur le droit des enfants et la liberté de culte. Les associations de défense des droits des enfants de Finlande, d’Islande, du Danemark, de Suède et de Norvège ont signé une déclaration conjointe dès 2013 pour proposer une interdiction de cette pratique religieuse commune aux juifs et aux musulmans.

En Allemagne, en 2012, un tribunal de Cologne avait statué que la circoncision rituelle des mineurs était un acte criminel. Le jugement avait ensuite été cassé en appel mais le débat s’était étendu jusqu’en Autriche et en Suisse.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

Mots clefs ,

3 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    Toutes les mutilations rituelles de quelles sortes que ce soit devraient être interdites sous peine de sanctions tres lourdes, avant la majorité, de façon que les intéressés puissent donner librement leur consentement, ce qui, bien sur, n’est pas le cas aujourd’hui. Mutiler un enfant c’est lui faire subir une torture sans qu’il puissent donner son accord en pleine capacité de ses moyens.
    C’est une infamie.

  2. Ep.Gal.8:14sqq.:

    14 ἐμοὶ δὲ μὴ γένοιτο καυχᾶσθαι εἰ μὴ ἐν τῷ σταυρῷ τοῦ κυρίου ἡμῶν Ἰησοῦ Χριστοῦ, δι᾽ οὗ ἐμοὶ κόσμος ἐσταύρωται κἀγὼ κόσμῳ.
    15 οὔτε γὰρ περιτομή τί ἐστιν οὔτε ἀκροβυστία, ἀλλὰ καινὴ κτίσις.
    16 καὶ ὅσοι τῷ κανόνι τούτῳ στοιχήσουσιν, εἰρήνη ἐπ᾽ αὐτοὺς καὶ ἔλεος, καὶ ἐπὶ τὸν Ἰσραὴλ τοῦ θεοῦ.
    17 Τοῦ λοιποῦ κόπους μοι μηδεὶς παρεχέτω, ἐγὼ γὰρ τὰ στίγματα τοῦ Ἰησοῦ ἐν τῷ σώματί μου βαστάζω.

    14 Mihi autem absit gloriari, nisi in cruce Domini nostri Jesu Christi : per quem mihi mundus crucifixus est, et ego mundo.
    15 In Christo enim Jesu neque circumcisio aliquid valet, neque præputium, sed nova creatura.
    16 Et quicumque hanc regulam secuti fuerint, pax super illos, et misericordia, et super Israël Dei.
    17 De cetero, nemo mihi molestus sit : ego enim stigmata Domini Jesu in corpore meo porto.

    14 ‘Mais qu’il ne m’arrive pas de me glorifier sinon de la croix de Notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, et moi pour le monde.
    15 ‘Car ni la circoncision vaut quelque chose, ni le prépuce, mais la nouvelle création[ = créature].
    16 ‘Et tous ceux qui auront suivi cette règle, paix sur eux, et miséricorde, et sur l’Israël de Dieu !
    17 ‘Du reste, que personne ne me prodigue des coups, car j’exalte dans mon corps les marques de Jésus.’

    Dans le grec de St Paul au v. 15, ce qui est traduit ‘præputium’ dans le latin signifie littéralement ‘la vergogne[ -βυστία] en ce qui concerne la pointe[ ἀκρο-]’.

    N’oublions pas que St Paul était juif comme son Seigneur. L’enlèvement du Missel de la fête de la Circoncision de Notre Seigneur Jésus-Christ, laquelle s’appelle en conséquence depuis 1962 simplement « l’octave de la Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ » (ce qui a bien sûr toujours été le cas) est un acte de pur anti-sémitisme, et j’emploie « sémite » ici au plein sens du mot. Heureusement, à l’époque on n’a pas encore osé changer l’Évangile du jour.

    D’ailleurs, les Européens du Continent semblent ignorer le fait (que je raconte sans le commenter) que la plupart des hommes nés dans les pays anglophones qui ont aujourd’hui plus de 70 ans ont été circoncis d’office dès la naissance, à moins que leurs parents ne s’y soient opposés.

  3. Toutes mutilations corporelles devraient être interdites. Une pratique de dominants afin de soumettre les gens, sous prétexte d’une « demande » d’un Dieu plutôt génocidaire et bavard incontinent. Suivre ces rituels d’un âge révolus est stupide.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com