Un bâtiment de l’université Paris-VIII, situé à Saint-Denis, est occupé depuis le 30 janvier par plusieurs dizaines d’immigrés illégaux africains. Ces Soudanais, Erythréens, Ethiopiens et Guinéens réclament leur régularisation et… un logement.

Ce sont des militants associatifs d’extrême gauche qui ont conseillé aux immigrés d’investir ce bâtiment universitaire. Ils ont pris à la lettre la dénomination de l’université. ParisVIII, surnommée université-monde Paris.

La présidence de l’université a diffusé un communiqué, rédigé en version théorie du genre, dans lequel on lit que « Paris-VIII, justement nommée “université-monde”, a depuis sa fondation une tradition d’hospitalité et de solidarité. Nous avons toujours accueilli des étudiant•e•s du monde entier quelle que soit leur situation administrative». Et le communiqué de continuer sur le même ton ridicule en précisant que l’université propose « un diplôme destiné aux réfugié•e•s » et un « programme « Pause » d’accueil de scientifiques persécuté•e•s dans leur pays ».

Mais les bobos gauchistes et multiculturalistes qui dirigent cette université aimeraient tout de même se débarrasser au plus vite de ces occupants immigrés un peu encombrants et déplorent un manque d’avancée dans « les négociations » avec les immigrés illégaux pour qu’ils s’installent dans « un lieu plus approprié, plus grand et sécurisé» que le bâtiment A, actuellement occupé, où se déroulent de nombreux cours.

Les bobos doivent maintenant assumer…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Du moment qu’ils ont un prétexte pour semer chaos et désordre, les gauchiste sont en première ligne. Qu’ils assument … mais hélas, très vite le macronisme viendra à leur secours avec les frères de la loge pour les loger. .

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com