Selon RTLinfo.be, des Grecs s’injecteraient volontairement le virus du sida pour toucher des allocations qui s’élèveraient à 700 euros par mois. La presse grecque a publié mardi un rapport alarmant selon lequel la moitié des nouveaux malades se font contaminer de leur propre gré dans le seul but de toucher cette prestation spécifique L’Organisation mondiale de la santé a immédiatement contredit ce chiffre sans toutefois nier que des cas existaient. Début juillet, le gouvernement grec avait réinstauré les dépistages forcés du VIH et la détention de personnes suspectées d’être porteuses du sida.

C’est dire la misère et la pauvreté dans lesquelles se trouvent des Grecs pour en arriver à de telles extrémités.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,

Un commentaire

  1. Pfff… Vous êtes complètement à la masse, l’information a été démentie plus d’une heure avant que vous publiiez cet article !
    http://www.slate.fr/monde/80469/oms-grece-vih-autoinfection

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com