Une centaine de jeunes filles ont été enlevées dans un établissement d’enseignement secondaire du nord-est du Nigeria par des islamistes lourdement armés, qui sont arrivés en motos et dans des camions. Selon des habitants, ses jeunes filles devaient passer  cette semaine un examen annuel donnant accès à un diplôme commun à plusieurs pays d’Afrique anglophone, le WAEC. Ces derniers temps, le mouvement Boko Haram s’est souvent illustré au Nigeria s’en prenant aux écoles ou aux églises.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com