L’initiative est inédite mais pourrait avoir des conséquences considérables pour la vie de l’Église catholique : cinq journalistes catholiques, du journal catholique américain de sensibilité traditionaliste The Remnant, demandent au nouveau président américain de lancer une enquête sur des possibles collusions entre le Parti Démocrate de l’ère Obama et les circonstances qui ont conduit à l’abdication de Benoît XVI et à l’élection du jésuite argentin Jorge Maria Bergoglio sur le trône pétrinien.

« Plus précisément, nous avons des raisons de croire qu’un « changement de régime » du Vatican a été conçu par l’administration Obama. »

écrivent-ils à Donald Trump dans une Lettre ouverte publiée le 20 janvier dernier.

Les révélations qu’ils font sur une possible « collusion entre un gouvernement Américain hostile et un Pape qui semble tenir autant d’animosité envers les disciples des enseignements Catholiques pérennes qu’il semble en tenir pour vous-même » laissent supposer qu’il y aurait eu, très probablement, une volonté ferme bien que cachée du staff d’Obama et d’Hillary Clinton de provoquer « un Printemps catholique » par des moyens de pression et de lobbying. Les questions sur lesquelles ces 5 journalistes catholiques demandent « d’autoriser une enquête » sont réellement troublantes. Et les réponses pourraient être renversantes !

Si The Donald prend leur demande au sérieux, et pourquoi ne le ferait-il pas, le pontificat de François risque, peut-être, d’être sérieusement ébranlé, son ascension au trône pétrinien contestée ainsi que l’abdication de Benoît XVI et la face actuelle de l’Église pourrait s‘en trouver modifiée profondément.

Ci-dessous la traduction faite de la Lettre ouverte par le site Dieuetmoilenul :

« « L’Amérique est grande parce qu’elle est bonne.Si l’Amérique cesse d’être bonne, l’Amérique cessera d’être grande ». Alexis de Tocqueville

Cher Président Trump :

Le slogan de campagne « Make America Great Again » [ « Rendons l’Amérique grande à nouveau » ], résonnait avec des millions d’Américains ordinaires et votre ténacité à repousser plusieurs des tendances les plus nocives récentes a été des plus inspirant. Nous sommes tous impatients de constater un renversement continu des tendances collectivistes des dernières décennies.

À inverser les tendances collectives récentes exigera, par nécessité, un renversement de beaucoup des actions prises par l’administration précédente. Parmi ces actions, nous croyons qu’il y en a une qui reste masquée dans le secret. Plus précisément, nous avons des raisons de croire qu’un « changement de régime » du Vatican a été conçu par l’administration Obama.

Nous avons été alarmés de constater que, lors de la troisième année du premier mandat de l’administration Obama, votre ancienne adversaire, la Secrétaire d’État Hillary Clinton et d’autres fonctionnaires avec lesquels elle s’était associée, ont proposé une « révolution » Catholique dans laquelle la chute finale de ce qui restait de l’Église Catholique en Amérique serait réalisée. [ voir les courriels de Wikileaks l’attestant ici ]. Environ un an après cette discussion par courrier électronique, qui n’a jamais été destinée à être rendue publique, nous constatons que le Pape Benoît XVI a abdiqué dans des circonstances très inhabituelles et a été remplacé par un Pape dont la mission apparente est de fournir une composante spirituelle à l’agenda idéologique radical de la gauche internationale. [ voir ici le Wall Street Journal qui l’affirme ]. Le pontificat du Pape François a ensuite remis en question sa propre légitimité en une multitude d’occasions.

Au cours de la campagne présidentielle de 2016, nous avons été étonnés de voir le Pape François faire campagne contre vos politiques proposées concernant la sécurisation de nos frontières et allant même jusqu’à suggérer que vous n’êtes pas Chrétien [ voir l’accusation ici et la réponse officielle de Trump au Pape ici ]. Nous avons apprécié votre réponse prompte et pointue à cette accusation honteuse [5].

Nous restons perplexes par le comportement de ce Pape chargé d’idéologie et dont la mission semble être de faire avancer les agendas séculaires de la gauche plutôt que de guider l’Église Catholique dans sa mission sacrée. Ce n’est tout simplement pas le rôle approprié d’un Pape d’être impliqué dans la politique à tel point qu’il est considéré comme le chef de la gauche internationale.

Alors que nous partageons votre objectif déclaré pour l’Amérique, nous pensons que le chemin vers la « grandeur » est que l’Amérique soit de nouveau « bonne », pour paraphraser Tocqueville. Nous comprenons qu’un bon caractère ne peut pas être forcé sur les gens, mais la possibilité de vivre nos vies en tant que bons Catholiques a été rendue de plus en plus difficile par ce qui semble être une collusion entre un gouvernement Américain hostile et un Pape qui semble tenir autant d’animosité envers les disciples des enseignements Catholiques pérennes qu’il semble en tenir pour vous-même.

Nous pensons qu’il est de la responsabilité des Catholiques loyaux et informés des États-Unis de vous demander d’autoriser une enquête sur les questions suivantes :

– À quelle fin l’Agence de Sécurité Nationale [ NSA — National Security Agency ] a-t-elle surveillé le Conclave qui a élu le Pape François ?

– Quelles autres opérations secrètes ont été menées par des agents du gouvernement Américain concernant la démission du Pape Benoît XVI ou le Conclave qui a élu le Pape François ?

– Les agents du gouvernement Américain ont-ils eu des contacts avec la « Mafia du Cardinal Danneels » ?

– Les transactions monétaires internationales avec le Vatican ont été suspendues au cours des derniers jours avant la démission du Pape Benoît XVI. Y a-t-il eu des organismes gouvernementaux américains impliqués dans cela ? [8]

– Pourquoi les transactions monétaires internationales ont-elles repris le 12 février 2013, le lendemain de la démission de Benoît XVI ? C’était pure coïncidence ?

– Quelles actions, le cas échéant, ont-elles été prises par John Podesta, Hillary Clinton et d’autres personnes liées à l’administration Obama qui ont participé à la discussion proposant la fomentation d’un « Printemps Catholique » ?

– Quel était le but et la nature de la rencontre secrète entre le Vice-Président Joseph Biden et le Pape Benoît XVI au Vatican vers le 3 juin 2011 ?

– Quels rôles ont joué George Soros et d’autres financiers internationaux qui résident actuellement sur le territoire des États-Unis ?

Nous croyons que l’existence même de ces questions sans réponse fournit des preuves suffisantes pour justifier cette demande d’enquête.

Si une telle enquête révélait que le gouvernement des États-Unis avait interféré de manière inappropriée dans les affaires de l’Église Catholique, nous demandons en outre la publication de leurs résultats afin que les Catholiques puissent demander les actions appropriées auprès des éléments de notre hiérarchie qui demeurent fidèles aux enseignements de l’Église Catholique .

Nous vous prions de comprendre que nous ne demandons pas une enquête sur l’Église Catholique ; nous demandons simplement une enquête sur les activités récentes du gouvernement des États-Unis dont vous êtes maintenant le chef de la direction.

Merci encore et soyez assuré de nos prières les plus sincères.

Avec respect,

David L. Sonnier, LTC US ARMY (retraité)
Michael J. Matt, rédacteur en chef de The Remnant
Christopher A. Ferrara (President of The American Catholic Lawyers Association, Inc.)
Chris Jackson, Catholics4Trump.com
Elizabeth Yore, Esq., Founder of YoreChildren »

Francesca de Villasmundo

 

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

54 commentaires

  1. Intéressant. il serait plaisant de voir Trump se mêler de ça.

  2. Elbatlebeur says:

    « The Remnant  » …!!!
    Le PUISSANT Remnant …
    Et ça continue , encore et encore …
    C’est que le début , d’accord , d’accord …
    Quelque chose vient de tomber …
    Dieu Tout-Puissant … Merci pour tout !

  3. fatilasa says:

    Merci chère Mme Francesca pour cette heureuse information qui nous confirme dans notre raison face à la déraison du grand nombre..
    Merci pour votre excellent travail. Vous êtes toujours à la pointe de l’information

  4. Да здравствует Путина says:

    Excellent! En effet l’URSS a été accusée de s’être mêlée de Vatican II, il serait révélateur que les démocrates compulsifs américains soient derrière un printemps catholique qui en fait dure depuis Vatican II et non pas depuis la démission de Benoît XVI. Ce serait donc un printemps catholique suite à un autre printemps catholique…

    Il est clair que le bochévisme qui déjà s’était imposé en Russie par l’œuvre d’étrangers, Juifs à 85% (selon un motde Poutine), s’est déplacé vers l’Ouest.

    • Champallier says:

      Votre intervention est d’une très grande clairvoyance.
      C’est dans cette direction qu’il faut pousser les recherches.

    • Geneviève says:

      Déjà Jean-Paul II avait été élu sur le trône de Saint-Pierre, grâce à l’intervention, non de l’Esprit-Saint, mais de Zbigniew Brzezinski, qui voulait s’en servir comme levier pour renverser l’URSS !

      • Geneviève says:

        Mon lien web sur la question ne veut pas passer. Est-ce à cause des virus ? Donc me voilà réduite à vous donner une source imprimée.
        Je voulais aller plus vite en donnant un lien internet, mais cette information je l’ai trouvé dans le livre de Giacomo Galeazzi, vaticanista della Stampa, et de Ferruccio Pinotti, journaliste et écrivain, préfacé par Mgr Domenico Mogavero, « WOJTYLA SEGRETO, LA PRIMA CONTROINCHIESTA SU GIOVANNI PAOLO II », paru en avril 2011, lors du procès de béatification de Jean-paul II.

        • fatilasa says:

          Félicitations Geneviève ! Vous êtes arrivée à vos fins.
          Il est fort probable que la tentative d’attentat contre Jean-Pal II est la réponse de la partie adverse et confirme ce que vous exposez.
          Vous tenez le bon bout de la ficelle, il suffit de tirer (sur la ficelle, pas sur nous !).
          Bonne continuation !

          • Geneviève says:

            Merci ! J’y suis arrivé qu’à moitié, car balancé ainsi cela semble une affirmation gratuite et personne ira chercher le livre ! J’ajouterai cependant que Wojtyla et Brzezinski se sont rencontrés en 1976 à Harvard lors d’un séminaire. dans ce même voyage Wojtyla a rencontré aussi tout le staff de la présidence de Carter, des experts des services secrets, des prélats polonais et des membres influents de la communauté polonaise aux USA. Ensuite il y a eu pression de la diplomatie américaine sur Paul VI, pour qu’il nomme Wojtyla cardinal et le présenter comme candidat possible à la succession de Montini.
            Quant à l’assassinat de Jean-Paul I, qui était aux manettes ? Le KGB, la CIA, ou ceux qui à l’intérieur du Vatican ne voulaient pas que le nouveau Pontife aille faire le ménage dans la Banque du Vatican controllée par Marcinkus ?

            • fatilasa says:

              Chère Mme Geneviève,
              N’ayez crainte de parler sur cette plate-forme. Beaucoup de ceux qui la fréquentent sont déjà bien avisés et ne vont certainement pas se moquer de vous.Vous même, vous semblez déjà bien instruite et c’est très bien ainsi car « Qu’adviendra-t-il si les fils de lumière sont moins avisés que les fils des ténèbres ? »
              Évidement, ce qui s’est passé il y a deux mil ans presque se renouvelle aujourd’hui. La foi en Jésus-Christ est ce qu’il y a de plus grand et de plus précieux dans l’immensité de la création et de notre vie, et donc, c’est ce qu’il y a de plus coûteux, il faut savoir y mettre le prix. Vous avez des amis dans le Christ, vous aurez aussi des ennemis. A vous de les discerner.
              Bien à vous dans la vive espérance d Seigneur Christ Jésus.

              • Geneviève says:

                Merci pour vos chaleureux encouragements !
                Bien à vous aussi dans l’espérance de Notre Seigneur bien aimé.

  5. Vraiment les USA sont capables du pire et du meilleur !
    Mais là, Trump s’affronterait directement à la Bête et ses chances de survie s’amoindriraient singulièrement.
    Le zéphyr de l’Esprit-Saint pourrait-il se transformer en tempête ?
    Certes, il souffle où il veut; supplions-le de sauver son Eglise.

  6. jeannine vaxelaire says:

    J espère que leurs requêtes sera pris en considération ,car de toute façon ,je suis de leurs avis

    • Bonjour,
      Etes vous sur qu’il ne s’agit pas d’une photo montage ?
      A quelle occasion aurait-elle été prise ? Est-ce la seule photo prise à cette occasion ?

      Parce que, si elle est vraie, elle ne peut plus laisser aucun doute !

    • Euh… C’est un photo montage ; ça se voit au premier coup d’œil quand on compare la qualité photographique et la taille des personnes.

      • Mais les deux autres personnes sont assises. Je ne vois pas l’importance de cette photo ; aurais-je loupé quelque chose ?

  7. Bernard SEVIN-DURET says:

    La clique malfaisante diabolique « Obama-Clinton-Podesta-Soros » serait-elle mêlée à la démission de Benoit XVI et à l’élection du « pape » François ? Dans l’idée d’un « printemps catholique » ? Comme ils ont fomenté, par pantins interposés (Sarkozy entre autres marionnettes …) les « printemps arabes » dans le but, réussi, de déstabiliser le pourtour méditerranéen et par là même déstabiliser l’Europe et la civilisation occidentale … La théorie des dominos … Ce qui est en train de se faire et nous n’en sommes qu’aux débuts !

    La question se pose sérieusement !!!

    Quant à moi, je ne me fais aucune illusion sur l’ « église » catholique romaine et le système qui la conduit.

    Elle est depuis son origine (sous Constantin 1er, Edit de Milan 313 après Jésus-Christ, puis Concile de Nicée en 325) aussi éloignée du Christianisme développé dans les Evangiles que le Judaïsme des Pharisiens du temps de Jésus (qui ne mâchait pas ses mots pour le leur dire ! Exemple : Matthieu 23; Jean 8 44 …) l’était du culte demandé par Dieu aux Israélites dans la Torah (l’Ancien Testament). Le Jour et la nuit !

    L' »église » catholique romaine est née lorsque Constantin 1er a transformé le christianisme en religion d’ Etat. Dans un but d’unification (unifier ce qui restait de l’empire romain qui était en risque de fragmentation), de tolérance, de pacification, ce fut le début d’un amalgame tragique entre le christianisme dans sa pureté tel qu’énoncé dans les Evangiles et le paganisme et ses coutumes … L’ église du Monde ( et de son Prince -http://www.infobible.fr/satan-prince-de-ce-monde/) allait faire son chemin et s’éloigner de plus en plus de Dieu au point même de faire massacrer (les exemples dans l’Histoire foisonnent !) ceux qui se réclamaient de la pureté des origines, de l’Evangile.

    Si vous voulez en savoir plus, lisez : https://www.gotquestions.org/francais/origine-eglise-catholique.html qui en quelques lignes explique très bien le problême …

    Quoi qu’il en soit, la question de la venue du « pape » François se pose sérieusement tellement les véritables préoccupations de ce « pape » sont surprenantes au point de surprendre même ses affiliés ! Vous les connaissez … Il faut le faire !

    • Bonjour,
      Et vous trouvez une concordance de ce discours avec l’Apocalypse ?

      • Bernard SEVIN-DURET says:

        Apocalypse chapitre 17 … La ville aux 7 collines … le pourpre et l’écarlate … l’amalgame avec le monde (prostitution avec les Grands de la Terre) … les persécutions – ( « ivres du sang des saints et du sang des témoins de Jésus ») … le « grand étonnement » de Jean, dans sa vision : difficile de comprendre que ce sont ceux qui se disent du christianisme qui en fait sont sous la coupe d’un système anti-chrétien ! etc…
        Il y a aussi, bien entendu, les Evangiles …

        • Oui, et les chapitres précédents, vous en faites quoi ?
          Un simple préambule ?
          Ce n’est pas sérieux !

          • Bernard SEVIN-DURET says:

            Les chapitres précédents et suivants parlent d’autres choses…Le chapitre 18 parle de la destruction du systéme religieux de Babylone la grande …
            Si vous aviez lu les 22 chapitres du livre de l’Apocalypse vous devriez le savoir !!! Lisez …
            Je ne vais pas vous faire un résumé, chapitre par chapitre, de l’Apocalypse !!!

          • Si, j’aimerais bien, pour voir à quel moment va apparaître le lien avec l’empereur Constantin !
            Et voir à quoi se résume tout ce qui le suit, ce qui dans l’histoire de l’Eglise est quand même la partie la plus longue !

    • Qu’enseigne l’église Catholique qui remette en cause sa legitimité comme Eglise Chretienne donc de Jésus Christ.? La position Claire du Pape François sur les réalités tant sociales politiques et son combat pour la dignité de l’homme peu importe son bord religieux c’est cela qui ne vous plait pas? L’histoire de l’église est tâche par les erreurs de ceux qui l’ont servi. Elle en a déjà d’ailleurs en presentant ses excuses pour les erreurs des generations passée et ses membres sont des gens imparfaits cherchant le Secours de Dieu puisque le message de l’église a demeurré amour, pardon, justice, dignité humaine, droits humains etc. Je préfère un judgement pragmatique sur ces questions que des commentaries complotistes qui ne s’inscrive que dans des clivage idéologiques eloignés plus ou moins de toute objectivité. Que vous aimiez l’église Catholique ou pas, accordez lui au moins le credit de toutes ses realisations dans le monde….Ouvrons les yeux

    • Méditez l’interprétation des 16 premiers chapitres de l’Apocalypse du Bienheureux Bartolomé Hozhauser; les suivants ne l’ont pas été puisque le bienheureux a été rappelé à Dieu entre temps. Holzhauser était un ermite qui a vécu dans le Tyrol au 17ème siècle.
      Lisez aussi « la mission posthume de sainte Jeanne d’Arc » par Monseigneur Henry de Lassus.
      Avec ces deux ouvrages au moins, vous ne pourriez plus affirmer que l’Eglise est devenue la Babylone des temps modernes à partir de Constantin. Que faites vous après des canonisations, des dogmes promulgués aux conciles qui ont suivi (hormis Vatican II qui est prophétisé dans le psaume 21 que l’on récite dans la liturgie le soir du jeudi-saint cf: Jean Vaquié)? Que faites-vous des promesses baptismales sur la France prononcées par St Rémy le jour du baptême? C’est de la Babylone? Non, soyez sérieux.
      L’église est un magistère vivant dont l’essence est surnaturelle. Elle est composée d’hommes imparfaits bien-sûr, et c’est sa partie naturelle, mais sont fondement est surnaturel: Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon église et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle. Les orthodoxes ont attaché plus de nature que de surnature à l’église dans la tentation sous apparence de bien de conserver la pureté originelle, et c’est pourquoi ils se sont séparés de Rome. ils se sont sclérosés puis divisés en de multiples obédiences, ce qui a ouvert la voie à l’implantation du communisme.
      Ces ouvrages sont téléchargeables gratuitement en PDF aux a-c-r-f. http://www.a-c-r-f.com/principal.html

      • « Vatican II qui est prophétisé dans le psaume 21 que l’on récite dans la liturgie le soir du jeudi-saint »
        Merci de cette référence que je viens de suivre. Le vers 12
        ‹Circumdedérunt me vítuli multi : * tauri pingues obsedérunt me›
        m’a rappelé fatalement les photos de groupe de participants à la conférence d’évêques de la R.F.A.

  8. Bernard SEVIN-DURET says:

    Vous n’êtes pas sérieux j’espère … Vous n’avez qu’à lire vous-mêmes et essayez de comprendre vous-mêmes, encore faut-il que vous le vouliez !!! Je ne peux pas le faire à votre place !
    Et si vous pensez que ce que j’écris ce sont des conneries, libre à vous de le croire.

    L’évangéliste Jean qui est celui qui a écrit sa vision dans le livre de l’Apocalypse (ce qui veut dire Révélation) aurait été exilé sur l’île de Patmos par l’empereur Domitien en 95 apJC.
    Quant à Constantin 1er il serait né en 280 apJC et son nom ne figure pas dans la Bible.
    Comme n’y figure aussi aucune trace de Jean-Paul II, Paul VI, Benoit XVI ou du pape François etc ….
    Peut-être en concluez-vous alors que le caractère prophétique de l’Apocalypse est faux ! Et pourquoi pas toute la Bible aussi !!!
    Et si vous pensez que ce que j’écris ce sont des conneries, libre à vous de le croire.
    Vous en savez certainement plus que moi, apparemment …

    • Mais si !
      Je sais des choses; mais apparemment pas les mêmes que vous.
      Aussi cela m’intéresserait-il beaucoup de savoir où vous allez chercher vos certitudes sur l’Eglise catholique, telles que vous les affichez.
      Je ne trouve nulle part vos évidences, excusez-moi !.

      • fatilasa says:

        Bon courage cher Monsieur Bourgeois,
        Si vous avez besoin d’un renfort …
        Il y a des personnes qui ne savent plus que faire pour se divertir et qui passent leur temps à nous entraîner dans leur monde imaginaire qui n’est qu’un laborieux labyrinthe tortueux sans issue. Ils nous font remplir en vain un tonneau dont ils ont enlevé le fond. Et çà les amuse ! Si cela vous intéresse d’en avoir un échantillon, je vous propose de consulter les 2 à 3 derniers commentaires tout au fond du sujet :
        http://www.medias-presse.info/civitas-et-lacim-seront-a-la-marche-pour-la-vie-avec-la-coalition-pour-la-vie-et-la-famille/68122/
        Bien à vous dans le bon souvenir que je garde de votre personne.

        • Cher fatilasa,
          C’est gentil à vous; mais apparemment, il n’y en aura pas besoin pour cette fois.
          A une autre occasion qui ne manquera sans doute pas de survenir.

          • fatilasa says:

            Cher Monsieur Bourgeois,
            Merci pour vote clin d’œil amical !
            Toutes les plates-formes de discussion non censurée comme celle de M.P.I. sont forcément infiltrées par des « virus » capables d’ébranler nos convictions. Je m’en suis déjà « chopé » plusieurs, heureusement sans dégâts, car à tout endroit il y a un envers, il suffit de le savoir et de bien savoir s’en servir. Puisse votre sagesse, votre bon sens, vote logique, votre raison en inspirer d’autres.
            A présent que j’en ai fini de commenter la matière qui m’obligeait, je vais me retirer et ne resterai plus « branché » que la voix de l’abonnement aux commentaires.
            Les choses vont se précipiter. Les cinq journalistes qui ont introduit leur requête auprès du Président et l’ont rendue publique ne l’ont certainement pas fait sans avoir déjà suffisamment de preuves sur lesquelles pouvoir fonder leurs questions. C’est un peu comme avec les « dubia ». Monsieur François est donc déjà « brûlé », démasqué. Il ne peut plus qu’opposer des réactions maladroites comme le font certains dirigeants semblablement confondus. Ce n’est pas pour autant qu’on va bien s’amuser car tout cela ne peut que générer « une onde de choc » dangereuse qui ne saurait manquer de nous atteindre d’une façon ou d’une autre. Le temps est venu, pour l’Eglise catholique elle-même, de répondre aux grandes questions :
            « Qu’avons-nous fait de Lui ? »
            « France qu’as-tu fait de ton baptême ? « (Jean-Paul II)
            « Mais le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?  » (Lc 18 :8)
            Merci pour votre accompagnement sur ce bout de chemin vers Dieu et le royaume des Cieux.
            Que le Seigneur Christ daigne nous garder et nous sauver.

    • Oui, pour moi aussi ! J’avoue que je vois pas le rapport avec Constantin, l’apocalypse et le pape François. Enfin, permettez : j’en suis qu’à l’Ancien Testament, après Moïse si je ne me trompe pas.

    • fatilasa says:

      Cher Monsieur Bernard Sevin-Douret,
      Vous avez parfaitement raison d’affirmer que nous sommes en pleine actualisation de l’Apocalypse, particulièrement des chapitres VIII à XIII.
      Mais quant à prétendre que les déviances de l’Eglise catholique d’aujourd’hui remontent à Constantin Ier, ce serait faire abstraction de tout ce qui a fait la splendeur de cette Eglise et de tout ce qui l’a rendue une, sainte, catholique et apostolique dans son expansion dans le monde entier. Ce serait prétendre que le Seigneur Christ Jésus l’a abandonnée depuis le quatrième siècle et qu’Il n’a pas tenu sa promesse « Et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle », ce qu’hélas beaucoup interprètent erronément comme signifiant l’impossibilité que le pape vienne à défaillir.
      Votre conception des choses anéantit des éléments qui sont fondamentaux pour bien interpréter et comprendre l’Apocalypse. C’est comme si vous enleviez des pièces essentielles au fonctionnement d’une machine. De ce fait, il n’est pas possible que vous puissiez comprendre les chapitres 11, 12 et 13 de l’Apocalypse. Il ne faut donc pas vous étonner que certains vous demandent de les expliquer, ils savent bien que vous ne sauriez pas le faire correctement puisque vous faites abstraction d’éléments qui permettent de bien les expliquer.
      Ce serait bien si vous daigniez revoir votre position et situer l’origine des déviances de l’Eglise au plus loin au début du 20ème siècle.
      Excusez-moi de vous avoir bouleversé, mais il est très important de ne pas se laisser tromper, de ne pas se tromper et de ne pas tromper les autres frères et sœurs dans le Christ.
      Bien à vous

  9. Sanfard says:

    Dieu voit tout, connaît tout et voilà ce que Jésus dit dans les Évangiles :

    Matthieu 10:26
    Ne les craignez donc point; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.

    Marc 4:22
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.

    Luc 8:17
    Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour.

    Autrement dit, tout ce qui concerne l’élection de Bergoglio et ses actions calamiteuses qui s’en suivent seront découvertes un jour ou l’autre !
    Si Trump peut aider, dans toutes cette affaire, à mettre de la Lumière là où il n’y a que ténèbres , ce sera bien, mais la route est verglacée !
    Gardons l’Espérance.

    • Je crois sentir chez Trump une certaine piété fondamentale qui pourrait aboutir dans le baptême du désir.

  10. Jacques says:

    L’intervention est bien réelle pour faire démissionner Benoit XVI : sous un prétexte fallacieux, toutes les banques ont coupé toutes les transactions avec la banque du Vatican.
    Il n’était même plus possible de retirer de l’agent dans les distributeurs du Vatican.
    Dès la démission de Benoit XVI, il, n’y avait plus de problème et les choses sont immédiatement rentrées dans l’ordre.
    Etait-ce lié à Obama, là est la question.
    Mais il était au moins très certainement au courant, et il a laissé faire. Avait-il le pouvoir de refuser est une autre question.

  11. Geneviève says:

    Mme De Villasmundo, y-aurait-il censure sur cet article, car j’ai déjà essayé 7 fois de laisser un commentaire, sans succès ?

    • Avez-vous peut-être fait 7 fois le même petite faute en entrant vos coordonnées ? Ça m’est arrivé à moi.

      • Geneviève says:

        Non, car sans cela ce message de dépit n’aurait pas passer non plus !
        Mes coordonnées sont enregistrées depuis longtemps dans le site MPI.

        • (Comme vous voyez, je croyais moi aussi que mon message n’était pas passé.) Mes coordonnées étaient enregistrées elles aussi, mais pour une raison que j’ignore, j’ai maintenant la choix entre cinq ou six possibilités, toutes fausses, alors il me faut chaque fois corriger.

    • Avez-vous peut-être fait 7 fois la même petite faute en entrant vos coordonnées ? Ça m’est arrivé à moi.

    • Philibert says:

      Le mieux, c’est de faire un copier-coller de votre votre commentaire avant de l’envoyer. Ensuite, aussitôt après l’avoir envoyé, vous renvoyez exactement le même en le collant à nouveau et à la même place parmi les commentaires si éventuellement vous répondiez à quelqu’un. Normalement, cette fois vous devriez avoir un message qui vous annonce la détection d’un doublon. Arrivée là, vous pouvez être certaine que le site MPI a votre message. Ensuite, ils le diffusent selon leur volonté.

      • Malheureusement cela (« doublon ») ne semble plus être le cas : voir en haut dans mon cas.

    • fatilasa says:

      Chère Mme Geneviève,
      Comme vous y invitent Philibert et Pamino, vous pouvez vous rassurer sur les bonnes intentions de MPI dont les utilisateurs s’accordent pour saluer la pleine liberté d’expression qui leur est laissée par ce site malgré les nombreuses critiques parfois acerbes dont les articles des chroniqueurs font régulièrement l’objet. Cette plate forme d’échange est unique (à ma connaissance et en langue française) dans le fait qu’il semble ne pas y avoir d’administrateur « censureur « et que les commentaires déposés sont directement publiés.
      Mais il y a le « revers de médaille ». Le débit des commentaires est parfois élevé, et si vous tomber dans « les heures de pointe », vous risquez d’être prise dans un « bouchon » qui vous met en position d’attente ou parfois qui vous oublie. Ainsi, parfois peut-on voir apparaître, lors d’un envoie, la mention « Vous envoyez vos commentaires trop vite ».
      Si vous consultez d’autres sujets proposés, vous pourrez remarquer que, régulièrement, la publication d’un commentaire est faite à deux reprises, parfois à trois reprises. Ce sont des personnes qui ont été confrontées au même problème et qui ont envoyé plusieurs fois. Parfois même, c’est la « machine » qui répète le commentaire sans qu’on lui ait envoyé plusieurs fois. Et cela vous laisse tout « baba ».
      Le phénomène se produite plus souvent lorsqu’il s’agit d’un commentaire plus long (ce qui a souvent été mon cas) ou s’il contient un lien Web. Si malgré tout, on souhaite une publication plus instantanée, alors il faut commencer à ruser avec la « machine »
      Dès que vous avez envoyé, la « machine » retient votre commentaire mot par mot. Et comme l’explique Philibert, si vous envoyez une deuxième fois, elle va vous dire « Détection d’un doublon ». Dans ce cas, c’est inutile d’insister, vous en feriez une crise de nerfs, il faut attendre que votre commentaire soit publier, parfois plusieurs heures plus tard. Mais parfois, il ne l’est pas du tout.
      Une autre solution, c’est de scinder votre commentaire en veillant à changer les quelques premiers mots (car la « machine » est têtue et reconnaît tout). « Si vous avez écrit « Bonjour, me voilà ! », le changer en « Heureux de vous revoir ! ». Il suffit de cela pour la tromper, elle ne détecte pas alors de « doublon ». Autre solution, couper la liaison et la rouvrir entre chaque envoi de commentaires. Autre solution, jouer avec la fonction « Répondre » et la fonction « Laisser un commentaire », soit u départ de votre messagerie, soit au départ du sujet commenté. Il faut user de ruses, comme avec certaines personnes d’ailleurs.
      J’espère vous avoir ainsi convaincue qu’il n’y a pas du tout de censure.
      Bien à vous.

      • Geneviève says:

        Merci pour toutes vos suggestions, à vous et à Philibert. Mon message n’était pourtant pas long, mais contenait un lien WEB, peut-être censuré par MPI ?
        La machine ne m’a jamais renvoyé de « détection doublon ».
        Mes trois premiers commentaires ont été envoyés à plusieurs heures d’intervalle, et chaque fois réécrit à neuf, donc différent parce que je ne me souvenais plus de la forme. Le quatrième j’ai fini par l’enregistrer, mais sans succès pour autant.
        je vais encore une fois tenter ma chance !
        Merci encore !

        • fatilasa says:

          Essayez d’envoyer le lien Web tout seul en expliquant le pourquoi dans votre commentaire. J’ai déjà opéré de la sorte et çà marchait. Puis la machine rendait l’entièreté du message y compris les liens « apparemment » litigieux. Donc, je ne pense pas qu’il y ait censure des liens.
          Bien à vous

          • Geneviève says:

            J’ai suivi votre conseil en séparant en deux mon message, ainsi j’ai pu voir que c’est bien le lien web qui pose problème. Il ne veut pas passer, même tout seul !
            Merci !

  12. bourbon says:

    C’est un dossier brûlant, mais j’espère que l’enquête sera ouverte, car le départ de Benoît XVI a été pour les chrétiens une mauvaise surprise.

    • Je ne vois pas ce qu’il peut y avoir comme enquête. Qui ne viendrait pas du Vatican lui même. c’est un état souverain et je ne vois le président Trump avec les ennuis qu’il a s’ingérer dans les affaires d’un autre pays.

  13. fatilasa says:

    Cher Philibert,
    Avant de me retirer, je n’ai pu résister au désir de vous mettre en garde contre une erreur possible et conséquente dans la perception de l’actualisation de l’Apocalypse. Il s’agit de ce qui concerne les « deux témoins » annoncés en Ap 11:3 : » Mais je donnerai à mes deux témoins de prophétiser pendant mille deux cent soixante jours, revêtus de sacs.  » A noter qu’on ne donne pas de nom à ces deux témoins.
    Certains croient et enseignent que, selon la tradition des Pères de l’Eglise, ces deux témoins seraient Elie et Enoch qui auraient été enlevés dans un milieu entre Ciel et terre et devraient revenir – sous une forme corporelle en chair et en os – à la fin des temps pour prophétiser. Et on nous demande d’y croire fermement selon ce qu’en a dit Saint Bellarmin : « Nier l’avènement futur et personnel d’Elie, c’est une hérésie ou une erreur qui approche de l’hérésie. »
    Mais c’est un peu trop facilement, en 2017, nous prendre pour des enfants à qui on peut encore faire croire n’importe quoi et nous convaincre que l’enseignement des Pères de l’Eglise est infaillible alors qu’il n’a jamais été dogmatisé et surtout que les événements de la réalité contemporaine invalide cette théorie de façon irréfutable en confirmant ainsi l’Evangile.
    Le présumé retour d’Elie ou plutôt de son esprit, de son comportement a déjà été accompli en la personne de Jean-Baptiste selon ce que le Seigneur en a dit Lui-même.
    Le problème, c’est que, dans leur refus de reconnaître Jésus comme le Messie attendu, les juifs ont avancé l’argument qu’avant que ne vienne le Messie, il fallait d’abord qu’Elie soit revenu. Et donc, puisqu’ils considéraient qu’Elie n’était pas encore revenu, ils concluaient et affirmaient que Jésus n’était pas le Messie. On appelle cela une « entourloupette » pour se justifier de sa mauvaise foi ou bien parce que les juifs croyaient – dur comme fer – qu’Elie devait revenir « en chair et en os » et ne l’ont pas reconnu en Jean-Baptiste. C’est pourquoi les apôtres, un peu perturbés par ces affirmations, demandent alors à Jésus : « Pourquoi les scribes disent-ils qu’Élie doit venir d’abord ?  » (Mc 9:11) Et Jésus répond : « Mais je vous le dis : Élie est bien déjà venu et ils l’ont traité à leur guise, comme il est écrit de lui.  » (Mc 9:13). Jésus confirme ainsi qu’il ne s’agit pas d’un retour en chair et en os d’Elie, mais plutôt de Jean-Baptiste animé du même esprit que celui qui animait Elie. C’est donc plutôt le fait de ne pas croire la parole du Seigneur qui devient hérésie.

  14. fatilasa says:

    (suite 1 à Philibert 02.02.17)
    « Aujourd’hui comme alors … », le problème resurgit de façon tout à fait identique. De nombreux signes, et pas des moindres, permettent d’établir avec certitude que nous sommes à la fin des temps, disons plutôt à proximité de l’Avènement universel du Seigneur Christ, Roi de l’univers. Dans moins de deux ans, il ne restera presque plus rien de l’Eglise catholique romaine déjà bien ravagée. Mais, en référence aux « deux témoins » de l’Apocalypse, on prétend que ce n’est pas possible parce que, pour pouvoir affirmer qu’on est bien à la fin des temps, il faut d’abord qu’Elie et Enoch soient revenus – en chair et en os – pour prophétiser. On nous ressort le même argument. Et les conséquences vont être identiques à celles d’il y a deux mil ans : ceux qui croient cela ne vont pas du tout croire en la proximité de l’Avènement, vont attendre le retour de ces deux prophètes (qui ne reviendront jamais) et vont « rater » ce dénouement avec tout ce qu’il implique. Ils vont en perdre la foi.

  15. fatilasa says:

    (suite 2 à Philibert 02.02.17)
    Pourtant, un peu de bon sens, de logique, de réflexion, de raison suffirait pour réaliser que « les deux témoins » de Ap.11:3 ne concerne pas du tout une présumée réapparition d’Elie et Enoch :
    1. D’abord, qu’est-ce qu’Enoch vient faire là-dedans ? L’Evangile n’en parle pas du tout, il ne parle que de Elie. Il est vraisemblable qu’Enoch a été rajouté à Elie pour précisément donner une explication toute trouvée des « deux témoins » de Ap 11:3, à défaut d’avoir des éléments probants pour en donner une bonne interprétation. C’est un agencement subjectif.
    2. Une réapparition – en chair et en os – de deux personnes enlevées de la terre suggère une réincarnation, ce qui n’est pas admis par la doctrine catholique.
    3. Selon cette théorie, ces deux personnages seraient mis à mort, puis reprendraient vie et seraient enlevés au ciel. C’est donc une résurrection finale alors que celle-ci doit être précédée de la mort. Et cela risque de valider la théorie de l’enlèvement de l’Eglise qui est tout à fait fausse.
    4. Pour démontrer l’incohérence, imaginons-nous la réapparition de ces deux prophètes. En quel endroit de la terre « atterriraient-ils » ? Comment procèderaient-ils pour prophétiser et s’adresser au monde entier ? Comment serions-nous certains qu’il s’agit bien d’Elie et Enoch ? Que feraient-ils pour le faire valoir ? Qui le croirait ? Car L’Evangile dit en Luc 16:31 : « Mais il lui dit : « Du moment qu’ils n’écoutent pas Moïse et les Prophètes, même si quelqu’un ressuscite d’entre les morts, ils ne seront pas convaincus.  » Effectivement, avec tout ce qu’on a déjà connu de faussetés, on dirait que ce sont des fantômes, ou des extraterrestres. Et en fait de signes extraordinaires qu’ils pourraient donner, on n’a même pas voulu croire en celui de Fatima ni en ses messages, ses avertissements apocalyptiques.

  16. fatilasa says:

    (suite 3 à Philibert 02.02.17)
    Une telle interprétation de l’apocalypse est tout à fait farfelue en 2017 et relève d’une interprétation « à la lettre » des textes de l’apocalypse alors qu’ils ont un caractère imagé. Elle est donc susceptible de vouloir détourner de la vérité et de la réalité.
    Mais une autre parole de l’Ecriture peut expliquer autre chose : Ac 2:17 : « Il se fera dans les derniers jours, dit le Seigneur, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Alors vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes.». Au vu des circonstances et ders événements actuels, il est bien plus authentique de croire que ces « deux témoins » sont soit deux personnages bien terrestres, soit plus probablement deux groupes de personnes :
    1. les cardinaux « dubia » et les évêques qui se joignent à eux : la loi, l’autorité ecclésiastique légitime,
    2. tous les autres baptisés qui se rangent de leur côté et qui n’adhèrent pas à la fausse Eglise et au faux Christ (« l’image de la Bête ») instaurés par le faux prophète, le faux pape.
    Voilà, cher Philibert, maintenant j’ai tout dit ou en tout cas suffisamment pour que je puisse m’en aller. Je suis certain que les événements qui viennent pourront confirmer mes propos.
    Que le Seigneur daigne nous aider à vivre dans la constance, l’endurance et la persévérance.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com