Photo: rodkom.org
Photo: rodkom.org

Le Comité des parents d’Ukraine, une association de protection de l’enfance, a mis en scène une protestation dimanche à Kiev. Ses militants, déguisés en éboueurs, s’étaient rassemblés devant un cinéma de la capitale, où s’achevait un festival de films à thématiques LGBT. Ils ont brûlé des affiches, ainsi qu’un drapeau arc-en-ciel, avant de nettoyer le pavé à grande eau. «Nous devons laver la honte de cette terre sainte de Kiev. La propagande homosexuelle n’a pas sa place dans cette ville qui est une seconde Jérusalem», a déclaré le leader du groupe Alexandre Skvortsov. Dans un communiqué, le Comité a fustigé ces productions cinématographiques «principalement produites dans l’UE. Les Européens veulent nous imposer leur propagande, mais nous allons nous défendre!»

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs , ,

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com