vote-musulman

En pleine période Charlie, l’information est passée à peu près inaperçue. Pourtant, elle vaut son pesant de croissants : des politiciens ont négocié leur siège contre des mosquées. Mais si ! Et qui annonce cette énormité ? Un délateur nazillon d’ultra droite? Pas du tout ! Un sycophante anti-arabe – ou islamophobe, si vous préférez ? Pas davantage ! Un farouche opposant politique à la majorité actuelle ? Encore raté ! Alors une telle nouvelle ne peut provenir que du Front National ? Toujours pas de chance. Ou de cathos rassis ? … Vous donnez votre langue au chat ? Eh bien celui qui a vendu la mèche(1), c’est Razzy Hammadi.

Razzy-Hammadi-MPI

Né d’un père algérien et d’une mère tunisienne, engagé à 19 ans au parti socialiste, Razzy, ex-président des Jeunes Socialistes, grimpe les échelons pour devenir, en 2012, député PS de Seine-Saint-Denis. Donc, pas le genre à bouffer du mufti.

Mais pas la langue dans sa poche.

Interrogé sur les banlieues : « Est-ce qu’il y a eu des lâchetés ? » lui demande-t-on.

« Oui, il y a eu des lâchetés… Le fait de flatter le communautarisme pour des objectifs électoraux… »

Le journaliste demande des précisions : « C’est-à-dire, concrètement ? »

« Concrètement, c’est tenter des accords électoraux en fonction des communautés… C’est, par exemple que, sur des questions religieuses, on négocie la mosquée contre des voix. Ça s’est passé à gauche et à droite ».

Et voilà ! Comme ça, on sait. Lâcher une telle bombe sans mettre le conditionnel, c’est être sûr de soi et de son information. Le seul commentaire que cette attitude appelle est en forme d’hommage à ce député pour sa franchise et, disons-le, son courage.

« Il faut être vigilant » conclut Razzy. Il a raison. Là où des mosquées sont en projet – 350 aux dernières nouvelles (2) – il n’est pas interdit de se poser la question de l’implication des élus dans un domaine qui, loi de 1905 oblige, devrait rester confiné au financement privé. On ne saurait être dupe, non plus, de l’argument éculé selon lequel l’aide publique est légitime pour une association culturelle, au prétexte que la mosquée abritera une bibliothèque.

  1. Voir l’interview de Razzy Hammadi sur http://www.itele.fr/chroniques/invite-galzi-jusqua-minuit/razzy-hammadi-certains-elus-locaux-ont-negocie-les-mosquees-contre-des-voix-108418
  2. selon le site www.desdomesetdesminarets.fr

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. C’est ce qui c’est passé à Romainville en 2001, la maire a pris l’engagement de laisser construire une mosquée si elle était élue, ce qui c’est fait rapidement. (pas réellement construite puisque c’est dans les locaux d’une ancienne épicerie que cette mosquée s’est faite) Nous avons faillit avoir une deuxième synagogue il y a peu, pour une ville de 26 000 habitants cela aurait fait au moins 8 lieux de cultes !

    Le plus – amusant – est qu’une fois en fonction, l’appel à la prière a été fait par le crieur du lieu ! Imaginez la réaction des voisins en entendant brailler cet appel, ils ne s’imaginaient pas d’avoir ça dans les oreilles plusieurs fois par jour ; heureusement que cela a pris fin rapidement. (environ une semaine, mais une semaine à entendre brailler l’appel à se mettre les fesses en l’air)

  2. Je n’en ai jamais douté. Ces pourris tueraient père et mère
    pour garder leur place. Pour moi, aucune moralité. Ils sont
    à passer devant une cour spéciale pour y être jugés pour haute
    trahison.

  3. a.picadestats says:

    Razzy Hammadi a sans doute lu le livre : Ces maires qui courtisent l’islam!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com