Des origines philosophiques de la démocratie à la fin de la démocratie, le chemin est-il si long ? La démocratie est l’organe politique, vecteur de la révolution et ceci à travers le monde.
Interventions, filmées lors des Journées de Chiré, de Christophe BUFFIN DE CHOSAL, historien et universitaire belge, correspondant de presse et auteur du livre « La fin de la démocratie », et de Maxence HECQUARD, diplômé d’une maîtrise de droit de l’université d’ASSAS et d’un DEA de philosophie à la Sorbonne, auteur du livre « Les fondements philosophiques de la démocratie moderne ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Un commentaire

  1. guydelacroix@wanadoo.fr says:

    Enfin un vrai belge intelligent et plein de bon sens , qui n’a pas la langue de bois ni le bon sens usé comme la plupart des belges et … des français… pour dénoncer ce mythe invraisemblable de la démocratie qui n’a existé nulle part , même pas à Athènes il y’a 2 000 ans.. si ce n’est . dans la tête des révolutionnaires de 1789… et s’est répandu comme une trainée de poudre dans le monde entier… pour démolir le passé glorieux du moyen âge tant décrié et de la royauté qui pendant des siècles a dirigé les peuples 100 fois mieux que ces partis politiques pourris jusqu’à la GAUCHE…

    Vive le Christ et vive le Roi

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com