rotherham-logo-mpi
Grande-Bretagne – Un rapport indépendant commandé par le Conseil de Rotherham dévoile de monstrueux réseaux pédophiles ayant pu commettre leurs abus sexuels en toute impunité sur plus de 1.400 enfants. Les faits se sont déroulés de 1997 à 2013. Le rapport révèle que les enquêteurs ont fermé les yeux de peur d’être traités de racistes ! “Plusieurs membres du personnel ont décrit leur crainte d’identifier les origines ethniques des auteurs et de passer pour racistes; d’autres se souviennent des directives claires de ne pas le faire”. Les violeurs pédophiles étaient issus de gangs pakistanais.
Les détails du rapport sont effroyables : “Ils ont été victimes de viols collectifs, d’échanges dans d’autres villes du nord de l’Angleterre, enlevés, battus et intimidés. Pour les faire taire, des enfants ont été aspergés d’essence et menacés d’être brûlés, menacés avec des armes, forcés d’assister à des viols brutaux (…)”, décrit le Professeur Alexis Ray, auteur de ce rapport.
enfant-please-help-mpi
Les services de police portent une lourde responsabilité dans la longue impunité de ces criminels pédophiles. Certains parents qui essayaient de dénoncer ces pédophiles ont été arrêtés à la place des criminels ! Des enquêteurs ont refusé d’acter le viol de certains enfants en disant que les enfants avaient été consentants…
Il est difficile de décrire la nature des violences subies par ces enfants victimes”, lit-on dans le rapport. Deux précédents rapports, l’un publié en 2002, l’autre en 2006, avaient pourtant informé les élus locaux et la police de Rotherham de la gravité des faits. Les supérieurs de la police n’avaient pas voulu en tenir compte. “Les autorités concernées ont beaucoup à se reprocher”, conclut le nouveau rapport.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Pingback: Près de 1400 jeunes exploités sexuellement dans une ville anglaise - Le Figaro - Mes Actus

  2. C’est malheureusement la même chose en France. Depuis Outreau, dès qu’un enfant de moins de 7 ans parle de violences sexuelles sur lui, il n’est pas entendu, la plainte du parent protecteur est classée sans suites. Pire, le parent protecteur est traité de malade, hystérique, on lui enlève l’enfant pour le placer chez son bourreau. Les autorités depuis longtemps saisies de ce problème ne font rien (Taubira, Najat Vallaud Belkacem…). Certains experts psychiatres rendent des rapports faussés sans même voir l’enfant prétendant que le parent protecteur fantasme le viol de son enfant et que c’est mauvais pour lui. Donc il faut lui retirer l’enfant. Cette situation gravissime a été dénoncée par le rapporteur spécial de l’ONU Juan Miguel Petit dès 2004. Les violeurs bénéficient du soutien de réseaux d’influence. Parfois les enfants sont « partagés », filmés, photographiés (voir documentaire d’Elise Lucet sur Youtube). Tout cela dans l’indifférence générale car aucun média n’accepte d’en parler. L’équipe d’AIVI.

  3. Pingback: Des pédophiles ont pu agir en toute impunité durant 16 ans parce que la police britannique ne voulait pas paraître raciste ! | :: Novopress.info - arme de réinformation massive:: Novopress.info – arme de réinformation massive

  4. Antoine says:

    C’est bien normal de cacher ce genre de faits, puisque les sauvages qui ont commis ces actes ne sont pas des prêtres et qu’en plus ils sont de ces pépites, de ces chances pour l’Europe. Ah, si seulement ils avaient été des prêtres bien blancs, les journalistes grand-bretons et toute la clique se seraient largement emparés de l’affaire et auraient publié des articles sur le sujet depuis belle lurette.
    Mon avis, ce genre de crime, c’est l’écorchement à vif en place publique devant la famille du condamné et devant les autres condamnés. Mais je n’ai malheureusement pas le pouvoir.

  5. Pourtant le scandale jimmy saville qui éclabousse jusqu’au prince charles en passant par l’élite britannique ne peut souffrir de ce pretexe fallacieux invoquée par une police corrompue et impliquée dans ces crimes jusqu’au cou.,

  6. Pingback: Angleterre : ces réseaux pédophiles pakistanais qui abusent de fillettes blanches

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com