facebook-big-brother

L’Australian Multiple Birth Association (AMBA), une association destinée à prodiguer des conseils aux femmes enceintes de plusieurs enfants, a diffusé un communiqué signalant que des photos de ventres de femmes enceintes mises sur Facebook se sont ensuite retrouvées sur des sites… pornographiques !

L’association australienne met en garde contre les pratiques d’individus qui volent des clichés déposés sur les profils personnels de jeunes femmes qui dévoilent leur anatomie durant leur grossesse. Ces photos atterrissent sur des pages internet au milieu d’images pornographiques. Les obsessions sexuelles de certains se portent sur les ventres des femmes qui attendent des jumeaux ou des triplés.

Selon l’association australienne, certains pervers agissent sur Facebook avec de faux profils, se faisant passer pour des femmes enceintes de plusieurs enfants et cherchant à échanger des expériences avec des femmes dans le même cas. Ces pervers demandent rapidement d’échanger des photos de leurs ventres.

Ces phénomènes particuliers sont l’occasion de rappeler une fois de plus l’extrême prudence que les usagers des réseaux sociaux doivent observer en matière de diffusion d’informations privées, qui plus est lorsqu’il s’agit d’images (photos ou vidéos).

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com