chrétiens d'OrientLes principaux responsables chrétiens d’Irak ont appelé mercredi à Bruxelles l’Union européenne à s’engager pour éviter «une guerre civile» qui menacerait les chrétiens, «une minorité très fragile». «Les Européens ont un devoir moral vis-à-vis de l’Irak», a déclaré le patriarche de l’Eglise chaldéenne en Irak, Mgr Louis Sako, devant la presse.

A Paris, environ 300 membres de la communauté assyro-chaldéenne, chrétiens d’Irak, se sont rassemblés hier près de l’Assemblée nationale pour exprimer leur inquiétude face à la situation de leurs proches dans le nord de leur pays. Une délégation devait ensuite être reçue par des parlementaires, dont les députés UMP Claude Goasguen et Valérie Boyer, et le socialiste Henri Jibrayel. Les manifestants ont rendu un hommage et prié pour les chrétiens «tués et déplacés en Orient

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com