Une démonstration supplémentaire de toute l’intelligence de l’idéologie musulmane :

Sur ces images impressionnantes, les habitants de Dacca pataugeant dans des rues maculées d’un mélange de sang des animaux égorgés pour l’Aïd el-Kebir et les eaux de pluie au lendemain de la célébration de l’une des principales fêtes musulmanes.

Les fortes averses et la mauvaise évacuation des eaux ont créé des rivières sanguinolentes à travers certaines rues de la capitale du Bangladesh. Les autorités avaient réservé près de 1 000 emplacements où les fidèles pouvaient procéder à l’abattage rituel, mais beaucoup d’entre eux ont tué les animaux dans les rues.

Source : RT

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Un lecteur anonyme says:

    Le monde est prévenu des mauvaises oeuvres humaines …

  2. C’est écoeurant !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com