musée-juif-bruxelles-mpi

Belgique – Un fait nouveau vient s’ajouter à l’enquête concernant la fusillade de samedi dernier à l’intérieur du Musée juif de Bruxelles. Les deux victimes israéliennes, Myriam et Emanuel Riva, pourraient être des agents des services de renseignement israélien. L’hypothèse a été avancée par un média israélien et reprise par divers médias belges.

Selon leurs sources, Myriam Riva était employée par les services du Premier ministre israélien. Pas comme secrétaire mais comme agent du renseignement. De même pour son mari. Les époux auraient notamment été en mission durant quatre ans à Berlin.

La thèse de « l’attentat antisémite » pourrait donc s’effondrer au profit d’une autre piste : l’élimination ciblée de deux agents de renseignement israéliens. L’Etat hébreu semble d’ailleurs avoir envoyé à Bruxelles ses propres enquêteurs.

Myriam et Emanuel Riva seront inhumés aujourd’hui à Tel-Aviv. Leurs dépouilles ont été rapatriées dans la journée de lundi.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Dominique says:

    Alain Soral est innocent.

  2. Bernard says:

    @Pierre-Alain Depauw : Cessez de botter en touche la question de la « nature » d’ « israël »…Il n’y a pas, il n’y a jamais eu d’ « état hébreux » en Palestine, mais une entité administrative auto-définie et proclamée « État Juif au nom d’Israël » dans ce qui lui tient lieu de constitution : sa déclaration unilatérale « d’indépendance », en charge de l’administration de la colonisation, puis de la colonie de peuplement essentiellement d’origine européenne et sa descendance, amorcée depuis la « déclaration Balfour » et accélérée à la fin de la seconde guerre mondiale et la création de la sus-dite entité…Ces deux phénomènes historiques, la migration coloniale spécifiquement et discriminatoirement de confession juive en Palestine Historique étant la concrétisation, le « fruit » de l’idéologie sioniste…

    Pour en revenir à l’attentat de Bruxelles :

    Si nous devons d’abord faire preuve de compassion envers les victimes quelque soit leur nationalité et confession, l’enquête, pour peu qu’elle soit réellement menée avec détermination et sans « a-priori » nous informera peut-être sur les tenants et aboutissants de cet attentat perpétré, comme par hasard, à la veille de plusieurs votations obligatoires en Belgique dont celle de l’ « européenne »…

    Pour l’instant, ce que l’on peut constater, c’est un formidable déferlement de propagande déversée par les politiciens sionistes au pouvoir et les médias écrits et audio-visuels français et belges, relayant les CRIF/LICRA belges et français sous les yeux et et dans les oreilles des citoyens…Ce qui préoccupe ces gens là, ce n’est pas la compassion envers les victimes dont on « apprends » que deux d’entre elles seraient israëliennes, bien vite assimilées à des citoyens belges de confession juive, mais le LIEUX de l’ « opération » sanglante, un « musée juif », un « sanctuaire » (1), ce qui leur donne « du grain à moudre » pour hurler en choeur à l’ « antisémitisme » et déclarer « coupables » le plus talentueux, et de très loin, humoriste français contemporain, Dieudonné M’Bala M’Bala, l’animateur du mouvement politique belge « debout les belges », Laurent Louis, menacé d’assassinat dans son pays et le sociologue anti-conformiste Alain Soral, entre autres dissidents du système…

    (1) Gageons que si cet attentat avait été perpétré à proximité ou à l’intérieur d’une église catholique, nous n’aurions pas entendu parler d’anti-catholicisme…

    • Paulettep7 says:

      Merci Bernard pour ces propos sains, non conformistes dans le bon sens du terme. Vos propos sont d’une clairvoyance qui fait du bien au milieu de cette propagande islamophobe dont nous abreuvent les médias. C’est hallucinant tous les raccourcis empruntés par les médias et politiciens : on parle de terroristes lorsque des musulmans prennent les armes et tuent. Mais comment appelle t’on ces hommes et femmes armés, enrôlés dans les sinagogues, pour aller défendre Israel, quitte à tuer de l’arabe ?
      Le dernier lundi de mai, un représentant de Tsahal est venu à la grande sinagogue de Paris afin de recruter pour grossir les rangs de cette armée d’occupation.
      Les personnes comme Dieudonné sont rapidement discréditées par les pouvoirs en place car ses propos sont trop clairvoyants pour pouvoir rester audibles aux communs des mortels que l’on veut maintenir abruti pour garantir leur docilité devant les urnes.

  3. zoma says:

    Bernard, vous avez tout dit mais vous serez bien le seul à penser ainsi dans cette Europe si effrayée et si pusillanime qu’on en vient à avoir pitié pour ses citoyens.

  4. Pingback: Tuerie de Bruxelles : une affaire Merah II | Chrétienté Info

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com