A la Gestapo d’antan, se substitue la Gaystapo d’aujourd’hui dont on peut affirmer qu’elle tyrannise tout le monde !

L’Allemagne sous les pressions du lobby Lgbtqietc. légalise un « troisième » sexe. C’est la Cour constitutionnelle allemande, la plus haute juridiction du pays, qui a pris mercredi dernier, 8 novembre, cette décision invitant le législateur à formaliser l’existence d’un « troisième » sexe sur les actes de naissance.

La chambre des députés allemands a jusqu’au 31 décembre 2018 pour légiférer sur un « troisième » sexe, en parallèle des mentions « masculin » et « féminin ». La Cour constitutionnelle allemande demande aux députés d’introduire sur les documents une « désignation positive du sexe », telle qu’ « inter » ou « divers ».

Si les députés du pays vont dans ce sens, l’Allemagne serait alors le premier pays européen à reconnaître un « troisième » sexe.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. asics13 says:

    L occident n a pas besoin des musulmans pour s autodétruire. La FM….. S en chargent

  2. L' ANKOU RU says:

    C’est la défaite de 39/45 qui doit leur monter dans le cerveau !!
    3ème sexe ? voyons , peut-être celui « roswell » ou d’un robot ?

  3. Où est placé ce sexe ? Dans l’imaginaire ?
    Un Bi n’a pourtant qu’un sexe.
    A moins que l’on ne m’explique que j’ai tort, ce troisième sexe est né d’esprit progressif sombrant dans la folie.

    • Il paraît qu’il existe des personnes dont des examens approfondis de certains caractéristiques internes, invisibles à l’œil nu, cellules etc., donnent un autre réponse á la question « homme ou femme ? » (oh, pardon, femme ou homme, vu qu’il faut ici absolument avoir recours à ces termes périmés) que celle suggérée par une inspection superficielle de leurs parties génitales.

      • J’ai écrit cela après avoir lu l’article dans le nº courant de l’hebdomadaire ‹Der Spiegel› (plutôt de gauche, mais intelligent et objectif) sur cette décision de la cour constitutionelle de la R.F.A. D’abord, elle contraint la législature fédérale à produire avant la fin de 2018 une loi qui interdise la pratique actuelle, qui est de prendre note de l’existence médicalement vérifiée de telles contradictions génétiques en laissant en blanc le champ m/f sur le certificat de naissance, pratique qui pourtant livre la personnes concernée à la merci de tous qui refusent d’admettre l’existence du phénomène. La décision de la cour est donc en premier lieu une reconnaissance juridique de cette existence.
        Quelle que soit la loi qui sera votée par le parlement, elle pourra comme toute autre être contestée devant la cour constitutionnelle. Mais ce qui sera à déterminer dans ce cas-là sera la question de savoir, non plus si le phénomène existe ou non, mais si la nouvelle loi a réagi adéquatement ou non au fait de son existence entretemps reconnue par la plus haute autorité juridique de l’État, par example en établissant l’impossibilité de réclamer ce statut sans preuves médicales en due forme (ce qui est actuellement possible). Je suis donc arrivé à voir la décision comme conservatrice plutôt que comme révolutionnaire.

        • « la personne concernée », évidemment.

        • Boutté says:

          Toute anomalie viable peut se rencontrer , mais en quantité tellement infinitésimale malgré les efforts faits pour les banaliser que ça n’a strictement aucun intérêt au plan administratif et que ce n’est pas cette inscription qui changera quoi que ce soit au vécu de celui-celle que ça concerne . De plus c’est réversible ! Pourquoi ne pas considérer aussi le cas d’êtres vivants qui n’auraient simplement pas de sexe ? Stupidité moderne.

Laisser un commentaire

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com