préfet des côtes d'armor

Le préfet des Côtes d’Armor, Pierre Lambert, a interdit la manifestation de Pegida contre l’islamisation et l’immigration prévue le 6 février prochain, de 10h à 12h devant la préfecture de Saint-Brieuc.

Le préfet ne se limite pas à exploiter la situation d’état d’urgence, mais déclare :

« L’Europe n’est pas menacée par une islamisation rampante. Je ne suis pas en phase avec ces thèses racistes, provocatrices et xénophobes. »

A ce stade, on ne sait pas s’il se sont plus « en phase » avec la contre-manifestation de gauche et d’extrême gauche prévue le même jour ou si sera elle également interdite.

Le même préfet des Côtes d’Armor avait en effet récemment annoncé l’installation d’un « comité départemental de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, qui doit être le corollaire de nos actions de prévention et de lutte contre la radicalisation ».

Un avocat de Quimper commente cette décision pour le site Breiz Atao :

« Il faut attendre de voir quel est le motif d’interdiction. Mais un préfet n’a pas a exprimer ses opinions politiques comme il le fait là. C’est son droit de ne pas croire en la menace de l’islamisation de l’Europe. Mais on ne lui demande pas de juger du bien fondé de telle ou telle manifestation par rapport à ses idées politiques. »

« Si le risque de trouble à l’ordre public est invoqué, il faudra alors que M. le Préfet explique pourquoi depuis deux semaines, il laisse – par exemple – les agriculteurs se rassembler sur la voie publique et créer de véritables troubles à l’ordre public cette fois-ci en brûlant du mobilier urbain et en mettant le feu partout. »

« Un Préfet se doit de garder une neutralité politique absolue et d’appliquer la politique du gouvernement en place sans exprimer ses propres opinions ; l’inverse de ses déclarations publiques donc – il a même qualifié la manifestation de raciste. Les personnes s’estimant lésées peuvent ainsi tenter de se retourner juridiquement contre lui. Je conseille aux organisateurs de déposer un référé liberté». 

De son côté, Résistance républicaine a réagi par communiqué :

« Nous nous étonnons vivement que le préfet des Côtes d’Armor qui représente l’Etat justifie cette interdiction par des commentaires et des prises de positions personnelles. Est-il habituel, en France, que les préfets n’acceptent que les manifestations avec lesquelles ils sont en phase et en accord intellectuel ? ». 

« Il s’agit là d’une instrumentalisation et d’une intrusion du politique dans la liberté de manifester reconnue par la constitution que nous ne pouvons accepter. Nous nous réservons d’ailleurs également le droit d’engager une procédure pour injures publiques.»

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. TRUDELLE Jean-Claude says:

    Un principe de droit public : l’impartialité de l’Etat qui impose à ses agents la neutralité dans l’exercice de leurs fonctions.
    La prise de position du Préfet témoigne de la perte des repères républicains du droit public : il n’a pas à être ou non « en phase » avec une manifestation mais apprécier, au regard des principes du droit des libertés publiques – dont celui de manifester -, l’opportunité de l’interdire s’il existe des risques objectifs d’atteintes à l’ordre public incontrôlables…
    La motivation de racisme pour détourner le droit de critiquer l’islam est devenue un grand classique du détournement de pouvoir : les musulmans ne forment pas un « race » – sous entendue ici les Arabes- à telle enseigne que le plus grand nombre d’entre eux est situé en Asie (INDONESIE) ou en Afrique (NIGERIA)
    Je recommande aussi un référé-liberté qui sera jugé au T.A. de RENNES…
    Résistons partout !

    • Boutté says:

      L’Asie commence au Bosphore. C’est dire que la Turquie , Israël et toute l’Arabie sont en Asie

      • TRUDELLE Jean-Claude says:

        Certes pour la géographie mais pour la démographie mon observation tient : l’INDONESIE c’est 120 millions d’habitants, le NIGERIA autant ou presque en face de quoi on met la TURQUIE 80 millions et l’Arabie Saoudite une quinzaine de millions pour autant que ses recensements aient une valeur… Et puis, cher ami, les Turcs ne sont pas des Arabes et n’allez pas les confondre ils le prennent très mal (lol)

  2. Georges. S says:

    Encore un toutou aux ordres, aussi pourri que ses patrons.

  3. Les collabos-fossoyeurs de l’anti-france ne se sentent plus et laissent libre court à leurs pulsions totalitaires.

    « A ce stade, on ne sait pas s’il se sont plus « en phase » avec la contre-manifestation de gauche et d’extrême gauche prévue le même jour ou si sera elle également interdite. »
    J’ai eu du mal à comprendre cette phrase la première fois. Je ne suis pas un littéraire, ne me compliquez pas la tâche s’il vous plait.

    • La phrase est toute claire. Si vous n’êtes pas assez lettré (ou si vous êtes trop paresseux) pour la comprendre ou même pour la transcrire correctement, ce n’est pas la faute de son auteur.

  4. balanine says:

    Il faut continuer de résister ! et ceux qui ne le font pas encore, il faut qu’il « s’y mette ». C’est notre seul moyen de survie ; si nous ne voulons pas voir notre pays aux mains des envahisseurs, et pour demain, voir femmes et jeunes filles voilées, nos garçons aller à la mosquée, il faut résister ! voir notre pays réduit en cendres (regardons la Syrie et tous les pays où l’islam s’est installé), il faut résister.

    Qu’ont fait nos parents, grands-parents pendant les deux guerres contre l’envahisseur allemand ? auraient-ils accepté ce que certains acceptent aujourd’hui ? ce n’est pas pareil ? si si si ; jamais l’islam n’a été compatible avec une autre religion ou une autre civilisation de l’instant où ils sont majoritaires. JAMAIS !

    Alors avant qu’il ne soit trop tard : RESISTONS ! et prions, car je ne pense pas me tromper en disant que nous en avons besoin, notre pays en a besoin.

    Nos gouvernants, qu’ils soient à la tête de l’état, ou dans les mairies, font ami-ami avec l’islam, qu’ils se rassurent aussi, ils ne seront pas épargnés.
    Ils veulent ménager ces gens qui veulent obtenir dès leur arrivée, ce que nous nous avons du mal à avoir par notre travail, plus ils en ont plus ils en demandent, jusqu’à ce qu’ils soient dans la place et après …. couic !

    Alors leur impartialité a bon dos ; ils permettent aux uns ce qu’ils refusent aux autres sous prétexte d’égalité ? quelle fumisterie, qui peut les croire à par les abrutis des associations, qui se font molester eux aussi, lors de leurs interventions.

    Que leur faut-il donc à ces bobos ? plus de morts ? qu’ils se rassurent : il y en aura !

    • Lilou35 says:

      « La pseudo religion Musulmane porte en elle la haine de l’autre quelle soit dite avec des mots ou simplement être dans leurs pensées, c’est la même chose, tôt ou tard elles refond surface avec tous les dégâts collatéraux qu’elle nous font et ferons subir. 
      Les pays Islamistes ne doivent pas s’étendre hors des frontières actuelles, l’ouverture de nos frontières doit être remise en question.
      Le Coran n’inspire pas une religion. Les termes suivant sont la preuve de son sectarisme pour conquérir le monde par la force de la terreur. 
      Assez de victimes innocentes. Signez la pétition qui tourne en leurs mémoires. 

      Dans le Coran nous trouvons les mots :
      «GUERRE» employé 9 fois
      Celui de «SUPPLICE» 12 fois
      «INFIDÈLE» revient 47 fois
      Le verbe «TUER» et ses conjugaisons 65 fois
      Le terme «FEU» (de l’enfer pour les mécréants) 150 fois
      «MÉCRÉANT» 155 fois et la palme revient au terme «CHÂTIMENT» avec 354 citations…

      Pas une seule fois le verbe «AIMER» ne figure dans le Coran.
      Et oui !!! AIMER n’est pas musulman …… mais chrétien !!! 

      Ces paroles sont la preuve que cette pseudo religion n’en est pas une, elle n’est qu’une secte, et sa pratique doit être interdite en France.
      Elles ternissent l’image de la France et des Français. 
      Et ils ont le culot de nous traiter nous de raciste ! C’est le comble de l’imbécilité.
      Racisme et amalgame sont leurs seuls arguments de défense, mais ça ne prend plus !!!
      Cette question doit être réglée par un référendum une  bonne fois pour toute, toute la politique actuelle est alimenter par ce problème qui doit être réglé par le peuple car il est le premier concerné !!!!!!
      Nous subissons la mondialisation, subir cette pseudo religion est insupportable.
      Merci de diffuser ce message tout azimuts pour exiger un référendum.

  5. jpcotentin says:

    Un jour viendra ou les préfets félons devront être jugés par et au nom du peuple français souverain.

  6. Michèle Chevrier says:

    La dictature c’est maintenant !
    Les LRPS déclinent, c’est cela qui les rends hargneux.

  7. Qu’il continue dans cette voie de lèche bottes des dictateurs qui nous gouvernent car un jour prochain, il fera aussi partie de la charrette des gens qui seront décapités par les sauvages que par sa connerie il défend.
    Sa seule issue sera, comme toutes les lopettes, de se convertir à cette religion de paix qui est entrain de décimer tous les chrétiens au Moyen Orient.Ainsi il pourra ,pendant le temps que les fous d’Allah lui laisseront, toucher son gros traitement

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com