Cours de catéchisme catholique en ligne. Deuxième courte leçon donnée par l’abbé Gabriel Billecocq. Dieu existe, on peut le prouver.

Des questions au sujet du catéchisme ? Vous pouvez écrire à  catechisme@medias-presse.info

Source : La Porte Latine

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Maître Cube says:

    A l’existence d’un Dieu suprême et créateur, ne peut-on opposer la possibilité que l’Univers (astres et êtres) n’a jamais été créé ? Qu’il existe parce qu’il existe forcément quelque chose ?

    Dans cette hypothèse, les êtres vivants, comme les astres, existent de toute éternité, bien qu’individuellement, ils naissent et meurent. Ils existent ainsi en participant à l’« économie », au « métabolisme » qui entretient éternellement l’Univers en renouvelant l’énergie à travers le mystère du bien et du mal.

  2. clovis says:

    Votre hypothèse est intéressante mais ne tient pas debout car elle n’explique pas comment l’univers fini puisse exister de tout temps. En fait, vous seriez prêt à accorder à l’univers des attributs (aséité, simplicité, immutabilité, éternité, immensité) que vous ne voulez pas vous résoudre à accorder à Dieu lui-même. Cela s’appelle le panthéisme.

     » Le panthéisme va contre le principe de contradiction qui dit qu’il est impossible qu’une même chose soit et ne soit pas, en même temps, et sous le même rapport : la même ligne ne peut pas être à la fois droite et oblique. Or le panthéisme, en faisant de Dieu et du monde la même substance, suppose que le nécessaire et le contingent, l’infini et le fini, l’esprit et la matière, le moi et le non-moi, le vrai et le faux, le blanc et le noir ne sont qu’une seule et même chose.
    Il proclame donc l’identité des contraires : ce qui est absurde.  » (Manuel d’Apologétique – Abbé Boulenger)

  3. Dayez says:

    L’univers n’est pas une horloge et Dieu n’est pas un horloger.
    Si tel était le cas, l’univers ne serait fait que de froide rationalité et de matière inanimée ; il n’y aurait ni l’exubérance de la vie ni les émois des êtres vivants ;
    il n’y aurait ni la surabondance des étoiles ni la ciselure des fleurs ;
    il n’y aurait ni les parades nuptiales ni les chants des oiseaux ;
    il n’y aurait ni l’infini sourire de la mer ni la dentelle des crêtes montagneuses ;
    il n’y aurait ni l’eau ni l’air ni la terre ni le feu ;
    il n’y aurait rien de tout ce qui est beau et bon.
    Et Dieu ne serait qu’un ingénieur sans imagination quand nous voyons à chaque instant par ses œuvres qu’il est un infatigable et prodigieux artiste.
    L’univers n’est pas une horloge mais une œuvre d’art.
    C’est une immense cathédrale où chantent les formes et les couleurs et où dansent la matière et les sons.

  4. Oui, j’existe !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com