J’ai trop entendu de raisonnements anticonformistes « pour le plaisir » pour ne pas vous inciter à faire un acte d’humilité et de respect pour tous les catholiques engagés qui feraient un bien meilleur travail que les franc-maçons des autres partis.

Par respect pour tous les chrétiens persécutés, en Orient et en Occident, allez voter pour les candidats chrétiens!

Par haine de la franc maçonnerie et de la finance occulte qui ont affaibli et pourri l’Europe depuis 2 siècles, allez voter!

Par gratitude pour tous ceux qui donnent leur vie au service de notre conception de la France, parfois au détriment même hélas de leur vie familiale, allez voter!

Par solidarité avec toutes les familles qui ont souffert et souffrent encore aujourd’hui de l’immigration excessive, du manque de logement, allez voter!

Pour sauver nos écoles et nos associations, allez voter! Faisons preuve d’intelligence stratégique!

On a tous une bonne raison d’aller voter, cette année plus que jamais, ou la France menace d’être gouvernée: 
 par un candidat de la banque Rothschild et son histoire ignoble (la fondation des Illuminati, le financement des guerres mondiales, la banque de Hitler, l’affaiblissement généralisé de l’Europe au profit des banques de Wall Street et aujourd’hui les licenciements massifs dans l’industrie française) cf document ci-joint

– par un candidat néo-communiste du Grand Orient de France, qui abuse de la bonne volonté et de l’humanité de tant de gens charmants pour en faire des idiots utiles de la grosse finance cynique et mortifère, qui n’a qu’une ambition: Ordo ab chaos! L’ordre par le chaos, détruire toutes les cultures et les religions traditionnelles, notamment en Europe et surtout en France, pour n’avoir qu’un magma de ruines aux ordres d’une religion mondiale luciférienne basée à New York ou Jérusalem…

Chers amis, ne soyez pas les spécialistes de l’opposition systématique, ne soyez pas indifférents au sort de votre pays!

Priez, faites dire des messes, soyez exemplaires au quotidien, et soyez aussi des citoyens exemplaires en votant, sinon l’ennemi prendra la place!

Vous avez le devoir d’utiliser en conscience TOUS les bons moyens pour faire triompher notre cause et celle du Triomphe du Coeur Immaculé de Marie.

Alors, ne soyez pas les meilleurs collabos de la finance mondialiste, votez utile contre ces types là, sans conscience ni moralité.

Voilà les arguments qui m’ont été donnés par un ami, et je les approuve.

 
G. Paume 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

20 commentaires

  1. Il n’y pas de candidat catholique (mais il y a des candidats qui cherchent à obtenir le vote des catholiques, ce qui est fort différent).
    Voter c’est légitimer un régime fondamentalement et viscéralement antichrétien.
    Le reste ce sont des fadaises destinées à se donner bonne conscience.

    http://queteverite.blogspot.com/2017/04/democratie-ou-ploutocratie.html

  2. jeremy says:

    Voter c’est collaborer, cautionner un système fermé à clé, lui donner une légitimité dans son principe à savoir le pouvoir par la peuple (Hérésie condamné par l’Eglise).
    Si vous avez encore du bon sens, ne choisissez pas le moindre mal car c’est encore un mal et on ne peux traiter le mal par le mal.

    • Franck says:

      Ce n’est pas « choisir le moindre » mal mais « tenter d’éviter le pire ».

      En n’agissant pas c’est vous qui cautionnez le pire.

      Votre position prétendument catholique est intenable.

      Vous omettez de l’établir sur le socle fondamental du « devoir d’ état », fondation sans laquelle toute construction est vaine. ( Le catholicisme nomme devoir d’état les obligations particulières de chacun par suite de son état, de sa condition et de la situation qu’il occupe.)

      Que faites vous des paroles de Jeanne:
      « Les hommes d’armes combattront et Dieu donnera la victoire. »

      Toutes les armes, autant spirituelles que matérielles, voire civiques ( armes que vous semblez dédaigner).
      Ce n’est pas à vous de déterminer le terrain où vous devez combattre. D’autant plus que ce terrain appartient à l’ennemi. Vous ne vivez pas dans un monde désincarné.

      Étrange de faire passer une forme de lâcheté ou de paresse en vertu.

      • fiatlux says:

        La politique réelle (Blanc de Saint-Bonnet) exige donc au premier chef l’enfouissement des notions séparatistes droite et gauche dans la vie publique. Mais ceci suppose un ÉTAT DE GRACE. Or, depuis le péché originel, les hommes sont aussi impuissants à tout bien dans le domaine naturel (politique) que dans celui surnaturel. Contrairement à ce que les catholiques libéraux voire et même surtout scolastiques pensent, et ne parlons pas des « catholepénistes », il est aussi radicalement impossible à l’homme de bâtir l’Église véritable que d’ériger la Société réelle ; que dis-je, bâtir, ériger, quand il n’est même pas au pouvoir de l’homme déchu de simplement concevoir cette Société où le bien commun est une réalité : le passage en revue des meilleurs philosophes de l’Antiquité en fournit une preuve magistrale.
        D’où le grand axiome de Politique constitutionnelle, complètement oublié des modernes, même et surtout ceux chrétiens hélas : il est théologiquement nécessaire, de nécessité absolue, que Dieu fonde Lui-même cette Société par un droit divin direct, théocratique, à l’instar de l’Institution divine de l’Église. La raison théologique en est dans le « sans Moi, vous ne pouvez RIEN faire » du Christ.
        C’EST CELA PRINCIPALEMENT QU’EN NOM DIEU, SAINTE JEANNE D’ARC EST VENU RAPPELER AUX HOMMES (dont la plupart d’ailleurs, n’y ont rien compris, pas même les… papes !), EN PRÉCISANT QUE CETTE SOCIÉTÉ AVAIT DÉJÀ ÉTÉ FONDÉE, C’ÉTAIT LA FRANCE ROYALE, MÉROVINGIENNE, CAROLINGIENNE PUIS CAPÉTIENNE.
        Ce qui m’amenait tout naturellement à traiter le plus à fond possible la question de « l’élection divine de la France », laquelle première nation, c’est historique, a, oui, effectivement, été « fondée par Dieu » (loi salique), pour être cette « Église politique » dont je venais de poser la nécessité, matricielle des autres nations.
        Mais oui, c’est vraiment la France dilatée en Europe (« dilatatio regni » disent les chartes carolingiennes) qui, DE PAR DIEU, a la grâce de remplir la mission politique salvatrice d’instaurer la Société réelle dans le monde entier, mission que, de nos jours, usurpent sacrilègement les Instances maçonnico-mondialistes, DE PAR L’HOMME (mais pour ériger, quant à elles, une fantomatique et finalement diabolique « société de l’ordre », qu’ils appellent « État de droit », en réalité fasciste et factice).
        Car ne nous imaginons pas qu’après tout, peu importe que ce soit l’homme ou bien Dieu qui réalise la Société réelle, du moment qu’elle soit mise en œuvre. Quand c’est l’homme sans Dieu qui prend en charge l’érection de cette Société, volontairement sans l’aide de Dieu et seul avec ses semblables, il ne peut bâtir qu’une maléfique illusion d’être politique, occultement dans la HAINE et le sacrifice de son prochain, parce qu’il n’a pas en lui la puissance politique ; seul Dieu peut bâtir réellement, non-illusoirement, une Société réelle, avec l’Amour en sus.
        Léon Bloy, le plus grand des petits prophètes de l’ère moderne, avait superbement posé la question : « Peut-il y avoir des hommes dans une société sans Dieu ? » Il ne se rappelait peut-être plus qu’Isaïe, deux mille cinq cents ans auparavant, avait déjà répondu lapidairement, de par le Saint-Esprit, à cette question angoissée : « Il n’y a pas d’homme là où la Vérité est à terre »
        Or, puisque Dieu est la Vérité (Il est même en plus la Voie et la Vie), tirez la bobinette du syllogisme et la chevillette cherra.
        Et précisément, l’homme N’EXISTANT PAS sans Dieu, il ne saurait donc construire une société qui… existe réellement. Ce point est donc capital à saisir : une société politique réelle suppose la Grâce de Dieu ; autrement, il n’y a qu’atroce tromperie pour un règne de Satan.
        C’est donc pourquoi, pour le dire en guise de conclusion, aller voter dans une telle société fondée sur les « droits de l’homme », est, surtout quand on est catholique, a fortiori traditionaliste, voyons, mille tonnerres de Boanergès !!!, une sorte de péché politique complet, parce que cela pose en face de Dieu qu’on prétend orgueilleusement fonder la Société politique réelle, à la manière de Lucifer, alors qu’on y est impuissant, et c’est usurper les droits de Dieu, et c’est épouser la cause du grand Révolté, et c’est se placer dans la voie qui mène à la damnation éternelle.
        Amen.

        http://eglise-la-crise.fr/images/pdf.L/BonneDroiteA5.pdf

        • Bien dit, il y a d’ailleurs un bon article dans Rivarol que ceux de MPI feraient bien aussi de lire. Notre conscience de Catholique s’oppose radicalement au vote démocratique. Avec le recul que l’histoire nous donne, on devrait l’avoir enfin compris, mais non !

          • Dieu n’est pas contre la République, Il n’a pas demander son abolition à Claire Ferchaud, mais que l’on appose le Sacré-Coeur sur le drapeau français. Le Roi, c’est Lui.
            Au contraire, il faut voter (quitte à voter blanc), car nous sommes responsables de notre pays, chacun à sa place.

            • « demandé » au lieu de « demander ».

            • Vous êtes un libéral à tous les niveaux, je l’ai bien saisi désormais. On a pas le droit d’être en principe contre, et consentir en pratique. Les principes du système républicain s’opposent aux principes de Dieu. Vous n’avez pas confiance en Dieu, alors qu’il suffit de suivre Sa Justice, et le reste nous est donné par surcroit. Vous ne faites que retarder la véritable solution.

      • jeremy says:

        Il faut vraiment être un crétin pour croire que Marine LEPEN changera quoi que ce soit à l’état actuel des choses.
        Nous subissions un châtiment à cause de l’apostasie générale, Mme Lepen étant républicaine, démocrate et pro-avortement, Dieu ne passera par elle car pour que Dieu agisse il faut L’ETAT DE GRACE. Sainte-jeanne d’arc avant d’agir à EXIGEE la CONFESSION de tous les soldats de son armée.

        • Sancenay says:

          Et vous pensez vraiment qu’on peut transposer directement ?

          • jeremy says:

            Pouquoi pas! En tant que Catholique je n’ai jamais voté car le suffrage universel est une création judéo-Maconnique, « les candidats » ont TOUS été passer leur « oral » devant le CRIF.
            Ce système est verrouillé et conçu par les ennemies du règne du Christ-Roi.
            Dieu s’en fiche de nos bulletins de vote, ce qu’il veux pour vouloir intervenir c’est la Conversion, la Prière et la Pénitence des Français.
            Ensuite et seulement ensuite IL CHOISIRA et ENVERRA des champions de la Foi reprendre le contrôle du Pays.(par la Monarchie) Mais cela ne se fera pas par la Démocratie, car le peuple n’a pas à choisir ses dirigeants, le pouvoir vient d’en haut.
            Tous les 4 ans, c’est le même cirque et ça empire, simplement parce que les vrais tenants du pouvoir n’on pas besoins d’être élu par la masse. Ils le sont par le DIABLE dans les hautes-loges.(initiation luciférienne des hauts-grades maçonniques).

  3. Aliénor says:

    Allez voter Marine !!svp

  4. Sancenay says:

    Nous avons eu largement le temps d’exprimer nos désaccords et nos critiques constructives.Nous n’avons d’autre choix en conscience que de nous opposer à l’aggravation de la situation portée par les mercenaires de la révolution mondialiste.Ne jouons pas aux Ponce Pilate, soyons fidèle à sainte Jehanne d’Arc comme le recommande Franck.

  5. raslebol says:

    « Fillon et le patronat qui préparent la guerre sociale »

    https://www.youtube.com/watch?v=rlQ3cfBMhFY

  6. Emily says:

    Forte mobilisation, d’après une fidèle de la Fraternité St Pie X, à la sortie de la messe à Bruxelles. Je termine à l’instant une neuvaine à la T.S. Vierge pour ces élections et Madame LE PEN.

  7. fiatlux says:

    Le SEUL programme vraiment Chrétien (celui de l’ARC [Action Royaliste Catholique] en 1947) :

    1° – la rechristianisation du pays ;
    2° – La proclamation officielle de la monarchie et la remise solennelle de la
    couronne de France au Christ à qui elle appartient ;
    3° – La nomination d’un régent en attendant la venue du Roi ;
    4° – La consécration officielle de la France au Sacré-Cœur par le régent, au nom du
    futur Roi qui devra ratifier ;
    5° – La prescription par l’Église, le régent et les corps constitués, de prières publiques, jeûnes et pénitences pour demander à Dieu de désigner son Lieutenant »

    • MCF68 says:

      On comprend mieux pourquoi personne n’en veut.

    • On comprend donc pourquoi tout part à vaux l’eau. Enfin, je pense qu’un tel programme n’est pas humainement réalisable, donc il faut faire confiance à Dieu et pas en l’homme.

  8. fiatlux says:

    Je trouve ce programme extremenent facile à réaliser ! Mais biensûr parfaitement irréaliste !
    Salutations cher Ami 😉
    (SN)

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com