AmorthLe célèbre et ancien exorciste romain, Don Gabriele Amorth, est mort à l’âge de 91 ans. Il fut le le grand exorciste de la cité du Vatican et du diocèse de Rome de 1986 à 2016.

Il avait notamment violemment dénoncé la réforme des exorcismes suite au concile Vatican II à 30 Giorno :

« L’Eglise est totalement absente ! l’Eglise latine a cessé depuis 300 ans de faire des exorcismes (Ce qui n’est pas le cas dans l’Église orthodoxe et dans certaines dénominations protestantes). Et par conséquent, les prêtres et les évêques, n’ayant jamais vu d’exorcismes, n’en n’ayant jamais entendu parler, l’ont évacué de la foi catholique telle qu’elle était enseignée dans les séminaires avec la présence personnelle du diable, ils n’y croient plus. Je crois que 99% des évêques ne croient plus dans l’action extraordinaire du diable.

Il suffit de regarder le nouveau rituel de l’exorcisme préparé par le Saint-Siège, il  a été concocté par des gens complètement incompétents, qui craignent les exorcismes. « Si vous n’êtes pas certains de la présence de Satan, vous ne devez  pas faire des exorcismes, » dit le nouveau rituel. Mais c’est absurde: Satan se cache et se déguise de toutes les façons. L’ancien rituel romain enseignait la prudence, enseignait qu’il ne faut pas confondre les maladies psychiques avec les infestations diaboliques, mais il enseignait également les ficelles que le diable utilise pour dissimuler sa présence.

Et je dirai plus: le nouveau rituel interdit les exorcismes dans le cas de malédiction: mais les cas de sorcellerie sont plus de 90% des cas d’infestation diabolique! Selon le nouveau rituel, par conséquent,on ne devrait jamais faire d’exorcisme! Cela semble incroyable, mais le nouveau rituel est en contradiction directe avec l’ancien rite romain. Il ont ôté les choses les plus précieuses que contenait le Rituel romain. Sauf les dix premiers chapitres qui parlent des fondements évangéliques de ce nouveau rituel tout le reste à été jeté à à la corbeille.

Ce sont des réformes liturgiques incroyables qui supposent que l’Église pendant des siècles a eu tort. Oui, Satan est partout. Il peut travailler en toute quiétude, parce que ceux qui y sont le moins préparés sont les prêtres ! »

Le père Amorth n’avait pas non plus hésité, dans un entretien avec le vaticaniste italien Paolo Rodari et rapporté par Riposte catholique, à dénoncer les messes noires au sein même du Vatican suivies d’orgies sexuelles impliquant des cardinaux :

Des satanistes au Vatican ?

« Oui, même au Vatican il y a des membres des sectes sataniques ».

Qui est impliqué ? Des simples prêtres ou des laïcs ?

« Il y a des prêtres, prélats et même des cardinaux ».

Pardonnez-moi, Père Gabriel, mais comment le savez-vous ?

« Je l’ai su par des personnes qui ont eu à en connaître directement. Et, plusieurs fois, je l’ai entendu confesser par le diable lui-même, soumis lors des exorcismes. »

Le pape est au courant ?

« Bien sûr, je l’ai informé! Mais il fait ce qu’il peut. C’est une chose effrayante. Gardez à l’esprit également que le pape Benoît XVI est allemand, un pays très hostile à ces choses. En Allemagne, il n’y a pratiquement pas d’exorcistes, mais j’ai eu l’occasion de parler trois fois au Pape quand il était encore préfet de la congrégation pour la Doctrine de la foi. »

Si je me décide à évoquer ces propos, c’est qu’en soi, ils sont d’une importance capitale pour comprendre la situation actuelle de l’Eglise (on ne peut pas comprendre la crise de l’Eglise sans admettre que la phrase de Paul VI sur les « fumées de Satan » qui ont envahi l’Eglise n’est pas simplement une manière poétique de s’exprimer). Mais j’en parle aussi parce que je suis intimement persuadé que la pédophilie a – au moins dans certains cas – à avoir avec les pratiques sataniques (Don Amorth continue d’ailleurs en signalant que les messes noires s’achèvent souvent en débauche sexuel – il parle sans ambage de « vrai bordel »).

L’une des raisons de l’omerta par laquelle les plus hautes autorités de l’Eglise ont trop souvent « traité » les scandales pédérastiques ou pédophiliques tient peut-être aussi à ce que certains prélats pratiquant eux-mêmes le satanisme ont partie liée avec ces réseaux sordides…

RIP Don Gabriele Amorth.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. Cela faisait longtemps qu’il était malade. Le réalisateur du film « M et le 3e secret de Fatima » avait voulu le rencontrer lorsqu’il est allé tourné au Vatican, mais on lui avait répondu que Don Amorth était malade et qu’il ne rencontrait plus personne… C’était pour le moins étrange.
    Don Amorth a quand même eu des positions contestables, en particulier par rapport aux apparitions de ND à Merjugorj, auxquelles il croyait. Mais il a peut-être changé d’avis sur la fin de sa vie, mais comme personne ne pouvait le rencontrer, on ne le saura peut-être jamais…

  2. trop-bon says:

    Décidément , sous le  » règne  » de François , certains sont au secret …
    Ah , la Doctrine sociale de l’Église vue par JMB , c’est la transparence du socialo-marxisme !

  3. VATICAN : MORT DE L’EXORCISTE DON GABRIELE AMORTH http://veritablenouvelordre.forumcanada.org/t3619-vatican-mort-de-l-exorciste-don-gabriele-amorth#.V98fHNTDKVQ.twitter
    MAGIE NOIRE ET SACRIFICES HUMAINS AU VATICAN !

  4. Patricia says:

    Comme j’aurais voulu connaître cet homme plus tôt! Je vais lire ses ouvrages. Paix à son âme.
    On peut le considérer comme l’un des gardiens de la foi et de La Tradition, de fait.
    Bien sûr que satan existe. Il est partout en ce monde bien malade… même s’il se cache sous bien des aspects. Il nous faut demeurer dans la vigilance et affûter notre discernement, au jour le jour.
    Pour en être persuadé, il suffit pour cela de voir et d’entendre « ce qui est » autour de soi.
    D’ailleurs, je me demande comment l’on peut vivre maintenant, dans ce cloaque, sans être sous le regard du Bon-Dieu?! Et être, de fait, sous Sa puissante protection paternelle. Dieu est Amour et Vérité…
    Je me le répète régulièrement afin de ne pas l’oublier. Il n’y a pas d’Amour sans Vérité.
    – De plus, satan/lucifer est le Menteur, « le Mauvais sans amour », comme disait La Grande Thérèse.
    Bien sûr, il y a aussi la Très Sainte Vierge qui veille sur nous, notre Maman du Ciel et que certains qui se disent « catholiques » veulent aussi reléguer « au placard » sous prétexte que ce serait une superstition ou une réalité secondaire… Mais n’oublions pas que satan n’ose pas se frotter à la Très Sainte Vierge… d’ailleurs, n’Est-ce-pas Elle qui écrase le serpent de ses pieds?!
    Je n’oublie pas non plus la Communion des Saints : tous nos grands frères les Saints qui nous ont précédé et qui intercèdent pour nous. Demander à la Petite Thérèse… et vous serez bien surpris de l’efficacité de son intercession! Elle ne lâche rien, j’en sais quelque chose.
    * Non, nous ne sommes pas tout seul en ce monde qui est le terrain de jeu de satan! le Ciel nous assiste, encore faut-il ne pas l’oublier et le Lui demander.
    C’est incroyable nous sommes riches d’une Tradition Spirituelle magnifique et 2 fois millénaires… et nous nous comportons, le plus souvent, comme des êtres déracinés sans Héritages légitimes.
    Heureusement que cet homme était là pour nous mettre en garde et préserver un savoir précieux de La Tradition de l’Eglise ; tout n’est donc pas perdu, là non plus!
    Vraiment, c’était un vrai prêtre du Christ et une belle personne sur le plan humain. Merci mon père de nous avoir éclairé sur cette réalité bien présente et que d’aucun voudrait nous cacher pour mieux nous soumettre à l’esclavage du démon.
    Il ne faut pas oublier l’archange St-Michel, le Chef des légions célestes… c’est bien lui qui est chargé de rejeté le Mauvais aux enfers… et c’est bien Lui aussi qui est le protecteur de l’Eglise.
    Il se trouve représenté en haut du Mont-St Michel ; chez nous!
    Merci père Gabrile Amorth pour tout ce que vous nous laissez en héritage.
    Nous prions pour vous.

    • Bravo Patricia !
      Avez vous remarqué comme vous êtes bien encadrée ?
      Un  » Descartes » qui tient, sans méthode, un discours creux vulgaire et vide d’arguments, et un « Lucifer » qui se veut agnostique, comprenne qui pourra…
      Preuve que ça les dérange quelque part…
      Que chacun se précipite sur les ouvrages de Dom Amorth où il raconte ses souvenirs d’exorciste….

      • Patricia says:

        Merci Marcus.
        Je me pose aussi une question qui est celle de la transmission des « savoirs » et des pratiques traditionnelles dans ce domaine si particulier de l’exorcisme.
        Il doit falloir de réelles compétences et aussi une grande rigueur.
        Je ne sais pas comment cela se passe dans ce cas de figure. J’espère que Don Gabriel Amorth a pu former des prêtres. J’espère aussi qu’il avait de vrais disciples.
        Nous avons vraiment besoin de saints prêtres qui soient de véritables exorcistes traditionnels, dans ce cloaque qu’est devenu ce pauvre monde.
        Il me semble que les premiers chrétiens avaient cette capacité de chasser les démons.
        Il nous faut demander la protection de La Très Sainte Vierge, chaque matin.

  5. Pour ceux qui en doutaient encore, le Vatican est le repaire d’ une secte ; secte qui a réussie certes , mais c’ est une secte, comme le sont toutes les autres religion. Alors qu’ ils fassent de telles découvertes ne m’étonne pas du tout, désolé pour les croyants.

  6. Jean Cérien says:

    « l’Eglise latine a cessé depuis 300 ans de faire des exorcismes (Ce qui n’est pas le cas dans l’Église orthodoxe et dans certaines dénominations protestantes). » Ne serait-ce pas plutôt 30 ans?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com