Pas d’attentat en Suède mais un attentat en France à Montauban. Depuis hier, toutes les chaines de TV et leurs homologues de la grosse presse écrite nous rabâchent que Donald Trump aurait inventé un attentat en Suède, ce qui est faux. Par contre il a émis cette courte interrogation: « avez-vous vu ce qui s’est passé, hier soir en Suède? «  Il n’en a pas fallu davantage aux chacals médiatiques pour en faire un hoax.

Voici sa déclaration: « Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez ce qui s’est passé hier soir en Suède. La Suède, qui l’aurait cru ? La Suède. Ils ont accueilli beaucoup de réfugiés, et maintenant ils ont des problèmes comme ils ne l’auraient jamais pensé »,  « Vous voyez ce qui se passe à Bruxelles, partout dans le monde. Regardez Nice, regardez Paris. »

Que se passe-t-il donc en Suède ? Ces derniers mois, les agressions et les viols se sont multipliés de façon dramatique et c’est bien entendu à cela que Trump faisait allusion dans son discours et pas a un attentat, dont il ne prononce pas le mot.

Attentat islamique au couteau à Montauban dimanche soir

Il aurait pu, par contre, parler d’un attentat en France, hier à Montauban précisément. En effet hier soir, au cri d‘ »allah akbar », selon le témoignage du maire de la ville, un Réunionnais a agressé et blessé au couteau une passante puis s’en est pris à un couple d’une soixantaine d’années qui s’en est sorti indemne, avant que la police neutralise ce musulman en provenance du département de la Réunion, assailli comme la métropole par l’immigration sauvage musulmane. Naturellement il s’agit d’un « déséquilibré ». Le problème c’est que tous ces déséquilibrés musulmans ont toujours le même comportement, tandis que les déséquilibrés chrétiens n’ont jamais le réflexe d’attaque à l’arme blanche… Il doit bien y avoir une raison à cette différence de comportement, non ?

Le suspect, âgé de 35 ans, a été repéré par un équipage de la police municipale de Montauban alors qu’il circulait à bord de son véhicule à grande vitesse dans le centre-ville. Armé d’un couteau, il est alors descendu de son véhicule, près de la préfecture, et a frappé, au hasard semble-t-il, une passante. Cette femme a été atteinte dans le dos « à hauteur de l’omoplate » (Source)

Voici la déclaration exacte de Donald Trump: 


(L’extrait qui prouve que Trump n’a pas parlé d’attentat)

En plus de ce qui se passe en France, (émeutes récurrentes, voitures de policiers ciblées et brûlées, attaques au couteau, tentatives de meurtre contre des policiers, etc.), dans l’indifférence totale des médias mainstream si prompts à viser le président américain qu’ils veulent abattre, tout en visant Marine Le Pen indirectement, des débordements du même ordre et de la même origine se passent en Suède, comme partout en Europe: les gentils immigrés répandent leurs mœurs islamiques.

Voici quelques coupures de presse suédoises au hasard:

Quelques exemples d’articles à propos de la situation en Suède :

 C’est beau l’Union européenne, cette Union criminelle qui devait garantir la paix en Europe… 
.
Derrière Donald Trump c’est Marine Le Pen qui est visée

Il a suffit à Trump de manquer de précision dans son propos et de ne pas spécifier explicitement de quoi il parlait pour que les médias #FakeNews se précipitent pour déformer son propos et en faire les gros titres. Mais tout le monde se moquerait bien de ce que dit ou ne dit pas Donald Trump en France puisque les Français n’élisent pas le président américain. Seulement voilà: l’élection de Donald Trump, tout comme le Brexit, cela donne du poids à une élection possible, au second tour des présidentielles, de Marine Le Pen… A travers Donald Trump c’est donc la souveraineté et l’identité françaises qui sont visées et l’Union européenne branlante qui est portée à bout de bras par le Système mondialiste.

Un député démocrate dénonce la trahison des services de renseignement US au profit du lobby militaro-industriel

.
Ce que rapportent les médias menteurs de la grosse presse n’est pas du tout perçu de la même façon aux USA où Donald Trump est soutenu par son parti et par ses électeurs toujours autant enthousiastes comme son meeting en Floride l’a encore prouvé. Un soutien qui déborde d’ailleurs le Parti Républicain comme le montre l’interview du député du parti Démocrate Dennis Kucinich (D-Ohio) qui évoque la guerre ouverte entre le Renseignement américain et Donald Trump.  L’objectif est clair : relancer la guerre froide (lucrative pour le complexe militaro-industriel) entre les Etats-Unis et la Russie. Selon Dennis Kucinich, cette guerre avait débuté sous Obama, comme nous l’avions répercuté déjà à travers nos articles. Deux pouvoirs se faisaient front aux USA sous Obama. D’un côté le Pentagone et les agences de renseignement (NSA, CIA etc.) et le pouvoir exécutif. Rappelez-vous le bombardement US contre les troupes syriennes par lequel « Ils ont achevé 100 soldats Syriens à la mitrailleuse »  pour faire capoter l’accord négocié avec la Russie par Obama sur la Syrie à l’automne 2016. Pour le complexe industriel de l’armement US qui représente des sommes plus importantes que les budgets des pays membres de l’UE réunis, la guerre froide contre la Russie est nécessaire pour justifier les foyers de guerre qui lui permet son odieux commerce… Le lobby militaro-industriel et la politique de mort c’est tout un.

Cette déclaration explosive de la part d’un haut responsable démocrate (donc non-suspect d’amitié pour Trump) a été diffusée sur Fox News, mais n’a bien sûr pas été relayée…

N’OUBLIEZ PAS D’ACTIVER LES SOUS-TITRES.

 

Concernant le sujet voir aussi: Bombardement US contre les troupes syriennes: « Ils ont achevé 100 soldats à la mitrailleuse ». « Il y avait accord entre les États-Unis et l’État islamique » – Analyse en vidéo

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

11 commentaires

  1. Erfjord says:

    Trump affirme d’abord « you look at what’s happening in Germany » puis « you look at what’s happening last night is Sweden ». Ce qui veut dire « regardez ce qui se passe en Allemagne » puis « regardez, la nuit dernière, ce qui se passe en Suède ». Les journalistes ont traduit cela par « regardez ce qu’il s’est passé hier en Suède » ce qui est faux. « What’s happening » se réfère à une généralité, pas à un fait précis et oui, la Suède fait face à une flambée de viols, tout comme en Allemagne et c’est ce que Trump a voulu dire. Son seul tort a été de dire « last night » ou alors il aurait dû préciser ce dont il parlait. En tout cas, cela ne justifiait pas que les médias réinventent ses propos.

  2. patrick says:

    C’est médias de la bien bienpensance sont la honte de la liberté et des gens honnêtes… Ce ne sont plus que des criminels au service des soros et de ses semblables tel que BHL… et autres salopards…

  3. Mais donc, Emilie, puisque vous semblez savoir ce quoi faisait allusion Donald Trump, vous pouvez sans doute nous éclairer : que s’est-il donc passé « hier soir » en Suède ?

    • Il parait qu’une chaise est tombée dans la cuisine de madame Svensson. Ça a fait un de ces foins.

      • Elégant says:

        « Ça a fait un de ces foins. »
        S’il vous plait, pas d’amalgame avec les agriculteurs, les vaches, le salon de l’agriculture et, le toutim…
        Vous voulez, donc, faire fermer ce site ?

    • Emilie Defresne says:

      Z comme Zéro je suppose ?

      Hier soir je n’étais pas en Suède ni avant-hier soir. Mais j’étais en France et en France on était dans le quotidien des attentats islamiques. Tantôt ce sont des djihadistes qui se font serrer avec leurs projets d’attentats, tantôt ils passent à l’action avec leur b.tes et/ou leur couteaux. Mais tous les jours il y a du nouveau de ce côté-là! C’est devenu tellement banal que les médias banalisent les affaires ne s’en servant que de faire-valoir pour le pouvoir hollandiste expirant, parce qu’ils arrivent à en arrêter quelques-uns. Tant que les fous d’allah sont arrêtés avant d’être passés aux actes, tout va bien.

      Quand ils passent aux actes, on remarque que les victimes n’intéressent pas les gros médias… Qu’une femme ait été poignardée par un fou d’allah, on n’a pas vu Hollande à son chevet, il n’y aura pas d’émeutes, dormez braves gens, on vous remplace!

      Il n’est donc pas très difficile d’imaginer ce qui a pu se passer en Suède hier soir ou avant-hier soir et ce qui s’y passera ce soir ou demain-soir…

      • « Il n’est donc pas très difficile d’imaginer ce qui a pu se passer en Suède hier soir ou avant-hier soir et ce qui s’y passera ce soir ou demain-soir… »

        Il est vrai, pourquoi s’encombrer de la réalité, quand on est président de la première puissance mondiale, alors qu’il suffit d’imaginer ce qui pourrait ou aurait pu se passer ?

        • Z comme Zéro, Votre stupidité abyssale est au service de la politique de mort…. Vous vous en foutez de tous les malheurs qui accablent l’Europe, ce qui compte c’est de pouvoir reprocher quelque chose à Donald Trump même quand c’est faux. TRAITRE

          • « Z comme Zéro »
            Oh la la, je suis trop cassé là ! Vous et Emilie pourriez converser avec ma fille de 5 ans… quoi qu’elle vous trouverait peut-être trop peu percutant(e)s.

            Bref. Pour le reste, non je ne me fous pas des « malheurs qui accablent l’Europe ». Je suis sensible aux malheurs qui accablent l’humanité en général, et le trumpisme en fait partie. Les intégrismes religeux aussi. Je lutte sur plusieurs fronts. Et le point commun de beaucoup de ces « malheurs », c’est la xénophobie au sens large, c’est-à-dire la peur de l’Autre, et son corollaire : la préférence de soi.

    • Philibert says:

      Des viols comme d’habitude : http://www.independent.co.uk/news/world/europe/sweden-and-denmark-have-highest-number-of-sexual-assaults-in-europe-a6800901.html
      La Suède tient à garder sa bonne place dans les classements mondiaux, juste derrière le Lésotho en 2010. La Suède, quel pays tellement avancé…

      De toute façon, vu l’état du pays, il ne peut pas se tromper, au plus de quelques heures : http://www.zerohedge.com/news/2017-02-20/meanwhile-rioting-breaks-out-sweden
      Il a des dons de prédiction en fait, c’est Donald the magic.

      Et puis, il ne faisait que reprendre les propos d’Aditya Chakrabortty qu’on ne peut pas considérer comme un raciste étant donné ses racines étrangères d’après la bien-pensance, tel qu’il s’exprimait dans le bien-pensant canard The Guardian : « Swedish riots: if instability can happen here, what might unfold elsewhere? »

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com