Rencontre tendue entre Trump et Merkel, hier vendredi 17 mars. Lors de la conférence de presse, Donald Trump a rappelé que « l’immigration est un privilège et non un droit et la sécurité de nos concitoyens doit venir toujours en premier. »

Ce premier face à face entre le géant américain et le grand européen fut plus glacial que chaleureux. La chancelière allemande Angela Merkel, en visite officielle à Washington, a été accueillie à la Maison Blanche par le président des États-Unis avec une rapide poignée de main à son arrivée mais il aurait refusé de la lui serrer dans le bureau ovale malgré l’insistance des journalistes.

Cette rencontre a vu s’affronter deux visions différentes du monde  : semi-entente sur l’Otan, tension à propos des rapports commerciaux, opposition nette au sujet des migrants, entente concernant la lutte contre Daesh et la mission en Afghanistan. Voici en quelques mots la synthèse du dialogue entre les deux chefs d’État.

Face à une dame Merkel hostile à toute forme de protectionnisme, Donald Trump n’a pas hésité à lui rétorquer : « Je ne suis pas un isolationniste, je suis un partisan du libre-échange mais (…) notre libre-échange a conduit à beaucoup de mauvaises choses.« 

En opposition à la politique préconisée par l’hôte de la Maison Blanche qui consiste à privilégier « l’Amérique d’abord », slogan qui rappelle celui du Front National du temps de Jean-Marie Le Pen, « la France d’abord », l’ange noir des Germains a insisté sur la mondialisation : « Je crois que la mondialisation doit être façonnée avec un esprit ouvert.« 

A la fin de la conférence, Trump a ironisé en affirmant à la chancelière allemande qu’il avait peut-être « quelque chose en commun » avec elle : d’avoir été mis sur écoute par l’administration d’Obama comme elle. Cela n’a pas eu l’air de faire rire dame Merkel. Ah ces Allemands, qu’ils manquent de sens de l’humour !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

8 commentaires

  1. MCF68 says:

    Il paraît que c’est son micro-onde qui a été mis sur écoute. Même les républicains n’y croient pas
    Il est pas président en fait c’est un comique. Puisse t’il vivre éternellement.

    https://cabelkawan.jallet.org/donald-trump-le-nouveau-comique-americain-13406/

  2. pamino says:

    « Ah ces Allemands, qu’ils manquent de sens de l’humour ! »
    Vous ironisez ; mais « there’s many a true word said in jest ».

    • pamino says:

      « il aurait refusé de la lui serrer dans le bureau ovale malgré l’insistance des journalistes. »
      Il faut le punir sévèrement de cet acte de lèse-majesté commis auprès d’une presse libre et souveraine.

      • MCF68 says:

        Il paraît que c’est le mot main qu’il n’a pas compris.

      • patrick says:

        Et oui, il faudrait que le président TRUMP obéisse aux journalistes comme c’était le cas avec son prédécesseur l’obama et comme c’est le cas dans nombre de pays du globe… Là, ils leur a fait voir qui est aux commandes et il est temps que ces cloportes de journalistes comprennent qui est élu et donc qui est le chef…
        Maintenant pour le reste, affaire à suivre…

  3. Mad-Max says:

    C’était à prévoir , il aime les jolies femmes .
    Il a eu honte d’être photographié avec un thon pareil de l’espèce »Frau Angela » qui n’est apprécié que par un pêcheur sportif de 1m90 en vacances à la Réunion …
    Quelle pénitence pour Mr Trump qui n’est ni gay , ni bi , ni trans !
    Heuresement « Son cabinet a de loin le QI le plus élevé de l’histoire  »
    https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://m.rtl.be/info/884320&ved=0ahUKEwi2lLS_guHSAhWDYZoKHUGRCZQQFggaMAA&usg=AFQjCNH6-_L3XC3h6rJ63Xi06wXATW4q7Q

    • MCF68 says:

      A mon avis c’est plus le Q que le I qui est élevé dans son cabinet.
      Exemple son ministre du travail (enfin ex ministre maintenant)
      http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/18920340.
      Le clip avec Charlotte est pas mal. Moi aussi j’aime bien les femmes en bikini qui mangent des burgers. Et si le poste est toujours libre je veux bien postuler.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com