La fusillade dans une mosquée du Québec reste une étrange histoire dont les médias français et belges auront donné la version officielle… avant les médias canadiens.

Dès que la fusillade est annoncée en France, politiciens, journalistes et autres « experts » convoqués sur les plateaux de télévision pointent du doigt « l’extrême droite » qui viendrait de commettre un attentat « islamophobe ». Pourtant, au même moment, comme nous l’indiquions hier, les médias canadiens livraient des témoignages évoquant deux tireurs ayant fait feu au cri de Allah Akbar. Les médias canadiens annonçaient ensuite l’arrestation de deux individus dont l’un d’origine marocaine.

On pourrait penser que vu que la fusillade s’est déroulée au Canada, les médias canadiens seraient mieux informés que les médias français. Logique, non ? 

Sauf que vous êtes maintenant priés de croire que les médias canadiens sont aux mains d’incapables, que leurs témoins sont des menteurs, et que les médias français sont d’une incroyable perspicacité qui force l’admiration.

Car désormais, il n’y a plus qu’une version officielle. Les cris « Allah Akbar » ? Disparus du dossier. Les témoins de ces cris ? Disparus également. Et de deux tireurs, on passe à un seul qui offre tous les avantages : il est blanc, s’appelle Alexandre Bissonnette, et affichait sur les réseaux sociaux ses sympathies pour Donald Trump et Marine Le Pen. CQFD.

Le collectif Bienvenue aux réfugiés – Ville de Québec peut écrire sur Facebook : « C’est avec douleur et colère que nous apprenons l’identité du terroriste Alexandre Bissonnette, malheureusement connu de plusieurs militants à Québec pour ses prises de positions identitaires, pro-Le Pen et anti-féministes à l’université Laval et sur les réseaux sociaux ».

Et tant pis si les voisins et amis d’Alexandre Bissonnette décrivent pourtant  un gars tranquille, pas du tout violent, qui aimait parler de politique, mais n’a jamais eu de propos déplacés ni n’a jamais manifesté d’admiration pour des politiciens extrémistes.

Quant à l’autre prévenu, d’origine marocaine, interpellé aux abords de la mosquée, il a été relâché.

« Rien ne laisse croire qu’il y aurait d’autres suspects», clame Christine Coulombe, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Dormez en paix, braves gens, ce n’était qu’un attentat de « l’extrême droite » qui tombe fort opportunément.

De quoi rappeler d’autres attentats bizarres, officiellement islamistes, ceux-là. 

Seuls les mauvais esprits y verront les mêmes artifices, conduisant à la même logique incendiaire. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Mots clefs ,

9 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    Des points communs avec Berlin…

  2. Jacques says:

    Ça pue le coup monté.
    Comme l’affaire Mérah en France.
    Il ne serait pas étonnant que nous n’entendions jamais ce « tueur » : il sera suicidé dans sa prison, ou mort providentiellement de maladie ou autre.

  3. luciferg says:

    Le Canada de Trudeau, devient un berceau de l’islam. Les attentats ne font que débuter, et comme en France, si vous êtes blonds aux yeux bleus ,vous êtes suspects. Cela fait partie du même constat ; l’islam et ses atrocités ,sont les bien venus en occident . Les populations amorphes, participent à leur lent mais surement remplacement. Occident ,si tu veux survivre ,réagis , bats-toi .

  4. LANKOUDU says:

    l’autre , le « marocain » est reconnu irresponsable ,vu son parcours « psy » Alors il devrait être enfermé mais pas libéré ! comme tous les assassins arabes qui ont sévi en FRANCE et déresponsabilisé par le GVT .

  5. ça semble typiquement être un cas de contrôle mental, le type appelle de lui-même après s’être enfui… S’il voulait se rendre pourquoi s’être enfui ? Et le second tireur il s’est évaporé ?

  6. Renard066 says:

    Réveil français Bravo Marine tu as raison la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLL et HAMO et MACR et ce gouvernement et cette pensèe unique umps.Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017…

  7. Abbé ARBEZ says:

    Allahou Akbar ne veut pas dire « Dieu est grand ». C’est un cri revendicatif et polémique: « Allah est LE PLUS grand »…

  8. Si vous me le permettez, voici un lien intéressant concernant notre premier ministre et les décisions qu’il prend « au noms de tous les Canadiens »…. Je suis Québécoise et je ne reconnais plus mon pays. Nous n’aurons bientôt plus le droit de même critiquer les religions, l’islam en particulier. La chasse aux sorcières est ouverte et la moindre critique contres l’islam, les mosquées ou les musulmans pourra nous conduire droit au tribunal, civil ou criminel. Personne n’osera plus exprimer sa pensée et encore moins son refus de plier sous l’islam et les accommodements « religieux ». http://lesobservateurs.ch/2017/01/29/nouveau-vers-limposition-de-charia-canada/ Autre lien : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1014131/spvm-philippe-pichet-denonciation-propos-haineux-en-ligne-attentat-quebec-unite-crimes-haineux

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com