mariage-homo-polygamie-mpi

Trois lesbiennes « mariées » dans le Massachusetts ont annoncé qu’elles attendaient un enfant. En réalité cette histoire est une conséquence de la pente glissante sur laquelle la société s’est engagée en acceptant le pseudo-mariage des homosexuels.

Elles se nomment Doll (poupée), Brynn et Kitten (chaton). Elles vivent une relation « polyamoureuse ». Brynn et Kitten sont légalement « mariées » ; Doll s’est agrégée au couple lors de la cérémonie. Les trois femmes ont mis leurs biens en commun. Elles ont créé un nouveau nom pour désigner leur situation. Elles sont en throuple (aphérèse entre le mot de three qui désigne le chiffre 3 et celui de couple.). Elles se partagent les tâches quotidiennes. Kitten est passée par la fécondation in vitro avec du sperme venant d’un donneur inconnu. Elle espère devenir enceinte de trois enfants. Elle fera sa « livraison » en juillet.

Cette affaire témoigne, s’il en était nécessaire, de l’évolution logique du soi-disant mariage de personnes de même sexe. Nous en sommes à la polygamie de fait. Ou plus exactement le ménage à trois. Le plus curieux est qu’il concerne trois femmes qui se veulent militantes de leur situation. Y aura-t-il une polyfidélité ? Bien sûr ces trois personnes revendiquent le droit d’être reconnues dans une telle situation au nom de leur amour partagé. Elles se disent victime d’une orientation sexuelle prédéterminée : « nous sommes nées comme ça ! ».

Nous arrivons donc à une conception élastique du mariage. Le raisonnement de ces filles, ne peut-il être repris par des partisans de la zoophilie, de la pédophilie ?

Apparemment 300 militants LGBT ont attrapé la balle au bond. Ils ont signé un manifeste intitulé « Au-delà du mariage de même sexe », reconnaissant toutes les formes de « mariages ». Se proclamant « fairepartie d’une communauté solidaire, globale », les signataires admettent que « la lutte pour le droit au mariage de même sexe n’est qu’une partie d’un effort plus large. ». Jusqu’où ces gens iront-ils ? Demain comme l’empereur romain Caligula sera-t-il possible de se marier à son cheval ? D’autres vont plus loin encore déclarant qu’il faudrait supprimer complètement le mariage.

Dans le fond, ce serait une solution. Il ne resterait plus en effet que le mariage devant Dieu. N’est-ce pas bien plus important que d’être marié sous le buste de Marianne ?

Une seule chose est certaine : un tel type d’union ne peut pas tenir et les victimes seront des enfants élevés sans père.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Exquisiteur says:

    Hélas, plus qu’annoncé, le mariage à N personnes. Comme une société ANONYME, d’échanges économiques de codes génétiques.

    Votre article donne du grain à moudre à la LGBT;
    N’employez pas les termes « de meme sexe » car ca n’existe pas sur terre.
    N’employez pas le terme POLYGAMIE qui est faux dans cette occurrence.
    La polygamie est le fait d’un individu male souscrivant 4 contrats de mariages individualisés dans le temps et nominativement.
    LE THROUPLE est un SEUL UNIQUE MEME MARIAGE de N (ici3) personnes en un seul contrat soit une entreprise familiale voire anonyme.

    Nous avons la démonstration éclatante que le mariage est « procréatif » et ne désigne pas « les pratiques sexuelles »
    Mais comme la confusion régne, le Meme Mariage Pour Tous est devenu possible par confusion calculée

    Le mariage, invention juridique à visée démographique de responsabilisation des conséquences sexuelles, devient UNE ENTREPRISE D’ECHANGES DE CODES GENETIQUES interdit par l’UERSS et promu par l’UERSS.

    Il s’agit de l’application du NEO LIBERALISME qui se base sur le NARCISSISME SELFIE NOMBRILISTE.

    Les « produits commerciaux » fabriqués par ces sociétés anonymes sont des « êtres humains ». Merci pour eux.
    Tout cela pour des caprices de jeunes cons qui pensent que c’est sale de forniquer procréativement.

    Soit on choisit son orientation sexuelle (donc c’est un caprice) soit on ne la choisit pas , dans ce cas ce caprice est le produit d’une maladie ou un handicap social et somatique.

    • Je relève ce que vous dites, le terme de polygamie n’a absolument rien à voir dans ce sujet, et malheureusement le sieur Jean-Pierre Dickès fait une erreur grave (je l’espère involontaire), qui est de confondre le mariage véritable, soit naturel (un mariage non catholique reste un mariage), avec un affreux simulacre. Les juifs d’alors, quand ils étaient encore sains et peuple de Dieu, pratiquaient la polygamie, bien que patriarcat soit un plus heureux terme.
      Tout cela à cause de Civitas qui a relayé et propagé cette erreur, d’autant plus qu’il n’a rien corrigé alors que celle-ci fut dénoncé, ainsi jetant le trouble et la confusion sur le mariage, c’est-à-dire faisant exactement le contraire de ce qu’il prétendait faire.

      • Exquisiteur says:

        La confusion sémantique entraine la confusion dans la garde et l’application de principes (les principe d’Egalité par exemple, confondu avec le principe d’Equité)
        Cette confusion entraine la confusion des esprits qui entraine la frustration d’avoir reçu de la fausse monnaie, qui entraine de la violence contenue ou pas.

        La gauche et une partie de la droite, n’a pas compris qu’en TRAFIQUANT les mots qui portent des représentations symboliques fortes (MEME MARIAGE POUR TOUS), elle faisait sauter des contenus, détruisait des significations et laissait la sémantique sans règle , c’est à dire « chacun définit ses propres mots selon ses caprices » en souhaitant l’ordre social non affecté. Bon courage aux juges pour sortir équitablement de cette merde néo libérale.

        Quant au patriarcat, des émissions telles que BACHELOR et autres violences narcissiques des télé-propagandes anti cohésion nationale, dites « téléréalités », vous montrent soit des femelles en chaleur autour d’un dieu sexué soit des amazones frigides autour d’un peuple d’eunuques simulant l’agitation testeronnienne.

        LA VIOLENCE commence quand l’Esprit de la LOI est violenté par la terreur sémantique.
        C’est ce qu’en MAI 2013 la gauche, par une avancée civilisationnelle sans précédent dans l’histoire du monde, a permis la promotion légale par violence symbolique en bande organisée de l’anus comme cloaque du socialisme universel, une sorte d’orgasme idéologique procréatif d’un néant merdique.

        Il est vrai que là où l’amateur renonce, le pro s’tate.

        • Lars says:

          Malheureusement la confusion sémantique existe depuis bien bien longtemps. Oui cela a toujours servi aux méchants pour asservir et contrôler illégitimement. Déjà vers la fin du Moyen-âge, avec l’époque du romantisme, que de confusion dans les mots, particulièrement toutes les vertus viriles qui faisait de l’Homme, un Homme digne et bon.
          Quant au Mariage, dès le début je pense qu’il y a eu des confusions, certes moins absurde que ce que l’on a maintenant, mais qui en sont la cause. Le rôle des époux, celui de l’Homme, celui de la femme, qui sont manifestement différents, etc…

  2. Pingback: Du « mariage » homosexuel au polyamour | Procréation Médicalement Assistée

  3. Philippe B. says:

    Bonjour,

    Beaucoup ne remarquent pas qu’il ne s’agit pas de 3 femmes, mais de 2 femmes et d’un homme travesti en femme.
    A les voir j’ai plus l’impression d’une comédie pour choquer que d’une véritable union. En tout cas cela ne change pas le fait que le monde se pervertit de plus en plus.

  4. Pingback: 17 Mai 2014 | conflitmondial

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com