A Echirolles, en Isère, une bande de racailles bloque le chantier d’une crèche et menace les ouvriers !

Vous arrêtez le chantier ou l’on va vous sortir violemment. Et si vous nous dénoncez, on vous retrouvera et on s’en prendra à vos familles”, ont menacé les voyous, selon les témoignages recueillis par le journal Le Parisien.

Des voyous qui exigent tout simplement d’être embauchés sur le chantier via le dispositif d’insertion, au motif que cela se passe “dans leur quartier”.

Des agents de la police municipale ont été appelés sur place mais ils ont également été pris à partie. Des renforts de la police nationale ont permis d’appréhender deux individus qui comparaîtront en octobre pour… “outrage”. Autant dire qu’ils ne risquent pas grand chose.

Renzo Sulli, le maire communiste d’Echirolles, habituellement adepte du laxisme et du multiculturalisme, a renvoyé la responsabilité au préfet de l’Isère : “Il est inacceptable que de telles situations perdurent au mépris des habitants, des villes concernées et des forces de sécurité. Il s’agit de nouvelles formes d’appropriation de territoires par des petits groupes n’hésitant pas à avoir recours aux menaces, à la violence et au racket envers les entreprises afin de continuer à les contrôler pour protéger leurs trafics. Il y a urgence à réagir le plus fermement possible”.

La préfecture a prévu d’organiser la semaine prochaine une réunion pour tenter de trouver une « solution ». Mais en douceur, bien sûr.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

9 commentaires

  1. vaxelaire says:

    OUI OUI ,en douceur surtout ,sinon il risque de mettre le feu a la ville etc pauvre France

  2. L' ANKOU RU says:

    Et combien de « zones de non-droit » partout en FRANCE , A Rennes , Brest , Montpellier ,Vannes , Nîmes , Toulouse , Marseille …..non exhaustif car TOUTE la FRANCE est gangrènée et ce n’est pas avec le tandem « macron/collomb » que des solutions coercitives réelles et définitives seront trouvées .

  3. Gabriel Zallas says:

    Cela me laisse sans voix de voir comment tout le monde, à commencer par l’exemple venant d’en haut, baisse son pantalon et les mafieux, car c’est de cela sont il s’agit, l’on bien compris : ils repoussent la limite de plus en plus loin voyant qu’il n’y a aucune résistance. Si seulement il y avait une répressioncmusclée des forces de l’ordre avec arrestations musclées et tant pis pour quelques dents et bras cassés, suivis de condamnations de prison ferme pour au moins deux ans et expulsion pour les irréguliers, il est fort à parier que ce genre d’évènement ne se produiraient pas ou plus ; seulement voilà… il faut une volonté politique et c’est toute la chaine de commandement qui est encause. Si le général s’en fout ion ne peut rien exiger du soldat de base sinon se faire tuer ou qu’il se démerde pour survivre ! C’est pareil pour les citoyens, qu’ils fassent grève de leurs impôts…

  4. L' ANKOU RU says:

    BIS : Puisqu’ils veulent « travailler » faut les envoyer chez « taubira » casser des cailloux et refaire ainsi le bagne tropical .

  5. Emmanuel says:

    Je me permets de vous exposer une vision un peu différente.
    A l’époque ou j’ai travaillé dans une boite de TP à Reims, quand on allait faire des travaux importants dans un coin chaud, il y avait systématiquement des habitants embauchés. Plusieurs avantages:
    -Ils calmaient les excités de la cité donc protégeaient les travailleurs
    -Plutôt que de se les mettre à dos, on en faisait des alliés
    -Ils étaient un modèle pour les gamins du quartier. « Regarde le voisin, il travaille dur et grâce à lui, on aura une route toute neuve »
    -Eux même étaient invités à se sortir les doigt pour un travail utile à tous
    -Globalement, du fait de leur implication, ce n’étaient pas les plus feignants, même si inexpérimentés

    Je me souvient une fois où un homme avait offert des pâtisseries à toutes les équipes de terrain pour remercier l’entreprise de l’avoir embauché sur le chantier (et accessoirement espérer être réembauché).

    Le problème dans cette affaire est plutôt qu’aucun habitant n’ait été pris car on a toujours besoin de gars en interim. Dans un système en vase clos (cité) avec un chômage à quoi, 50%? c’est un tour de force de ne pas trouver un seul jeune motivé. Ces gens-là seraient-ils devenus si inembauchables que ça?!

  6. Une entreprise qui vient avec des travailleurs polonais ….. cela pose problème envers la main d’oeuvre disponible et sans travail. A réfléchir. Reste à savoir qui sont les « voyous » cités.

  7. Ils veulent travailler? Pas de problèmes, il y a un énorme besoin de main d’œuvre et du travail pour plusieurs décennies dans leurs pays d’origine où tout ou presque est à construire sinon à reconstruire.
    Ici, nous devons en toute logique nous préoccuper prioritairement du sort de nos nationaux (les vrais, pas ceux de papiers trop complaisamment délivrés) qui sont sans emploi.
    Pour les fauteurs de trouble et les récalcitrants, pas de quartier! Riposte immédiate et sans états d’âme si la violence s’impose pas d’hésitation et renvoi immédiat « à l’expéditeur » pour toute la famille!
    Il est plus que temps de remettre de l’ordre et d’être chez nous! Pour réaliser cela, une solution simple et de bon sens: Prise du pouvoir par l’armée, destitution des pseudo-dirigeants en place, mise en place de la loi martiale et retour à l’ordre et à la morale. La porte sera bien sur grande ouverte sur l’extérieur pour ceux à qui cela ne convient pas!

  8. houdja mouni says:

    Ses jeunes quand ils son embauche , ils passe les heures de travail a de rouler les jouins et à boîres derrière le chantier , fille et garçon bien sûr pendant que les seignor essayer de rattraper les retards , a bonnentandeur , ils se reconnaîtront .

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com