église-taguée-féministes

Argentine – A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, un groupe de féministes a tagué la cathédrale de ND du Rosaire, recouvrant la façade de slogans en faveur de l’avortement mais aussi d’appels à incendier les églises catholiques.

Les murs, les colonnes et les marches de la cathédrale ont été recouverts de slogans tels que « feu aux églises » et « avortement libre ».

L’archevêque de Rosario, Mgr Eduardo Eliseo Martín, a déploré l’attaque des féministes  et a déclaré: «avec confiance, nous nous confions à la Vierge et prions pour ceux qui nous persécutent et nous haïssent« .

 

Un commentaire

  1. Monsieur T says:

    Le Christianisme est la Vérité et nul ne peut brûler la Vérité, ces féministes ne se rendent pas compte qu’elles ont perdu, qu’elles perdent et qu’elles perdront.
    Le Corps mystique du Christ est à l’épreuve du feu!

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com