MALAYSIA-RELIGION-CATHOLIC-CHURCH-ATTACKLa haute instance judiciaire de Malaisie a tranché ce lundi 14 octobre : le nom d’Allah ne peut être prononcé que par des musulmans.

Cette décision confirme les mesures prises par le gouvernement malaisien qui a choisi dès 2009 d’interdire l’utilisation du mot « Allah » par les publications non musulmanes. Les publications chrétiennes étaient particulièrement visées. Il craint que le mot soit utilisé par des non-musulmans pour semer la confusion et en inciter certains à abandonner l’islam.

En 2010, la justice avait de nouveau autorisé les chrétiens à l’employer mais des musulmans avaient fait appel et viennent d’obtenir gain de cause.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com