Nouvel attentat en Allemagne, certainement le fait d’un « déséquilibré » comme se plaisent à le dire les médias mainstream et les autorités allemandes. Cette fois-ci, il s’agit d’un « réfugié » syrien de 27 ans, « souffrant de troubles psychiatriques » selon le ministre de l’Intérieur du Land de Bavière, Joachim Herrmann. Ce syrien dont la demande d’asile avait été rejetée il y a un an était toujours présent sur le territoire allemand, preuve supplémentaire de l’incurie des autorités européennes et de la passoire migratoire qu’est l’Europe.

Ce charmant réfugié voulait pénétrer dans l’enceinte du festival d’Ansbach en Bavière dans laquelle se trouvaient 2500 personnes : il n’a pu y pénétrer faute de billet. Il s’est donc fait sauter peu après vers 22 heures devant un restaurant. Cette attaque est la troisième en une semaine en Bavière. Le bilan est d’une dizaine de blessés, dont trois dans un état grave.

Le sang coule mais les gouvernants continuent leur politique meurtrière, le ministre bavarois Joachim Hermann se disant inquiet que le droit d’asile soit « discrédité » par ces événements et appelant à ne surtout pas faire…d’amalgame !

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Il y a vraiment un nombre extraordaire de dépressifs originaires du mooyen orient…. Ces gouvernants européens nous prennent vraiment pour des abrutis ????

    • Il est peut-être devenu « dépressif » à la suite du refus de sa demande d’asile, auquel cas c’est Mme Merkel la première coupable de ce drame.
      Merkel dehors !

  2. Combien de temps cette société de « bisounours emmasculée » va t elle encore accepter de se faire massacrer avec amour, résignation, et fatalisme?Et accepter d’être dirigée par des traîtres?
    Allons, les paris sont ouverts: Amusez vous bien!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com