classe-école-mpi

Le Refuge est une association qui prétend venir en aide aux jeunes victimes « d’homophobie » ou de « transphobie ». Cette association LGBT pouvait déjà accueillir des mineurs âgés de 15 à 18 ans sur placement du juge des enfants.

Les campagnes de cette association peuvent compter sur l’aide des collectivités locales ainsi que sur des « partenaires » comme la société Decaux ainsi que les chaînes de télévision françaises.

L’association LGBT Le Refuge bénéficie aussi de l’agrément de l’Agence de service civique, ce qui lui permet de pouvoir disposer de onze volontaires du service civique pour diverses tâches.

Mais Le Refuge vient d’obtenir un autre agrément, celui des associations éducatives complémentaires de l’enseignement public, déjà accordé à plusieurs associations LGBT afin de leur ouvrir les portes des écoles avec le soutien du ministère de l’Education nationale.

L’association Le Refuge n’avait pas attendu cet agrément pour intervenir dans des établissements scolaires. En 2013, ses intervenants ont pu aborder un total de plus de 1.500 élèves. Mais cet agrément va augmenter les interventions dans les écoles de ses représentants.

La révolution sexuelle continue d’avancer ses pions.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

37 commentaires

  1. Trigo says:

    Bien…! Si cela peut mettre à mal l’homophobie présente dans les écoles, c’est une très bonne nouvelle. On avancerait beaucoup plus facilement s’il n’y avait pas ces familles musulmanes, beaucoup plus récalcitrantes (moins bruyantes que les chrétiens, bizarrement, mais plus violentes).

    http://www.le-refuge.org/l-association/qui-sommes-nous.html

    • Dominique says:

      Eh oui,l’islam sera un dur morceau à avaler,impossible,bon courage Trigo,soyez prudente parce que sur ces questions-là,ils ne rigolent pas.

    • marc.sorede says:

      L’homophobie n’est pas presente.
      La question n’a meme pas a étre évoquée.

      Eh bien je pense que pour toutes les familles qui n’ont pas la chance de pouvoir faire bénéficier leurs enfants d’une école catholique, libre, eh bien il y a un évident droit de retrait.
      Les LGBT s’annoncent? On sort.:)
      Et on fait savoir pourquoi.

      • Trigo says:

        « L’homophobie n’est pas presente. »
        Politique de l’autruche?

        Si vous ne deviez fréquenter aucun établissement public où au moins un membre du personnel est LGBT, vous risqueriez de finir votre vie sur une île comme ce cher Robinson.

        Bien sûr (et heureusement) vous avez le droit de choisir vos écoles… Mais les choisir pour des convictions religieuses, c’est aussi absurde que les écoles musulmanes de Marseille. Ca fait un peu « la frange ultracatho contre le reste du monde du 21ème siècle », vous ne trouvez pas? Si vous aimez le communautarisme, pourquoi pas…

      • Dominique says:

        Bon,voir Farida.

    • Elieja says:

      Arrête, tu vas me faire aimer les musulmans…

      • Trigo says:

        Lequel des deux tu détestes le plus Elieja? Les homos ou les muslims?

        • Dominique says:

          je vais répondre pour lui,les homos.

          • Elieja says:

            🙂 🙂 🙂
            Je peux être ami avec un muzz.

          • Elieja says:

            Respects et sympathie à Farida Belghoul et sa communauté des JRE – FAPEC.

            Toujours pareil trigo, tu fais celui qui comprend pas. tu peux être homo, je m’en fout, je ne te déteste pas, mais si tu es lgbt et vas « bourrer le mou » aux gosses, c’est TRES différent.

        • marc.sorede says:

          Mauvaise question Trigo, une fois de plus, on ne déteste ni les uns ni les autres. N’essaie pas de jouer là dessus ou vas te faire soigner.
          Alors ce qu’on déteste le plus entre homosexualite et islam?
          Je dirais les deux.
          A ceci près que l’islam conquérant menace ta vie même et fais de toi un martyr si tu la perds en voulant garder ta foi…alors que l’homosexualité, si elle ne menace pas (trop…sida..)ta vie, te fais perdre ta foi et ton âme…
          Entre perdre ma vie et ça, le choix est vite fait.
          Alors pour les écoles, bien évidemment, on se fiche de savoir si untel est homo tant qu’il garde ça dans sa sphère privée et ne fait pas de prosélytisme … et si ce même untel faisait sa sale pub auprès d’un de mes garçons…il ne le referait pas deux fois. 🙂

          • Trigo says:

            Oh non! Moi qui croyais que c’était les roux qui n’avaient pas d’âmes! 😮

            Pas grave, j’irai acheter une âme en Inde avec mon sale fric.

            Prosélystisme à l’école? Oh non Marc, vous avez vu clair comme de l’eau de roche dans notre plan diabolique visant à faire de vos gosses des travelots et des effeminés…! 😮

        • Elieja says:

          Vous êtes des pompiers pyromanes.
          Ne mets pas tous les homos dans le même sac.
          Commentaire vu ici https://www.youtube.com/watch?v=CGE5-K2Y_TU

          Nicolas Holgerse1 month ago (edited)

          Je suis homos et je teins a dire qu’il existe une véritable censure de la part des LGBT ! Il est important de le noter que le lobby lgbt allié aux lesbo- féministes sont des groupuscules d’extrême Gauche ! Ils désinforment les gays pour pouvoir ce servir d’eux affin de rependre une idéologie égalitariste qui ressemble à un système totalitaire proche du communisme des années 30 ! Se sont des fous, les homos doivent se réveiller ! 

          • marc.sorede says:

            @ Elieja
            Bonjour 🙂
            Comprends pas trop ce que tu veux dire…
            Moi je ne parle qu’au LGBT militant ???
            Les autres eh bien tant qu’ils restent discrets, comme chacun doit l’être pour sa vie privée. ..

          • Trigo says:

            @Elieja

            Quel sac? C’est toi qui te marginalise tout seul.

    • « On avancerait beaucoup plus facilement s’il n’y avait pas ces familles musulmanes »
      islamophobe, « Trigo 8 août 2014 à 6:33 « ?

      • marc.sorede says:

        Et en plus obcene et pervers.
        Suffit de lire ton post trigo, sur le forum de l’ambassadeur US qui épouse son mignon, à 10h15 le 8 août :
        Non mais franchement vous voyez ces types aller faire de l’éducation sur la tolérance à nos gamins…
        A pas répondu d’ailleurs à mes remarques…
        Ya du boulot….

    • CELARIUS says:

      Bon, comment dire… le terme « homophobie » est impropre, il ne s’agit pas d’avoir une peu incontrôlée de la race humaine, mais un refus inné de pratiques sexuelles contre nature ou encore dites déviantes.

      Vous ne ferez rien sur les enfants, qui savent cela depuis la nuit des temps sans que personne n’ait eu besoin de leur en parler, c’est comme manger ou boire, ou encore respirer.

  2. sincerement!!!!!!je ne peut parler sans me faire traiter!!!!!
    ICI nous somme dans le sud???????
    QU’il viennent dans nos école vous verrai que l’ont peut etre pire que les BONNET ROUGE!!!!!

    PORT DE BOUC 13

  3. Elieja says:

    @ Marc Sorede, bonjour
    je suis entièrement d’accord avec tes commentaires.
    Je peux éclaircir le point où je ne me suis pas bien exprimé.

    Je cite ici le com d’un homo qui dénoncent les lgbt comme étant d’extrême gauche.
    Et pompier pyromane, c’est celui qui est sensé éteindre un feu, mais qui en est, en fait, la cause.

    • marc.sorede says:

      Ah, OK !
      Merci Elieja de cette précision.
      Et excellent ton lien.
      Excellent et jubilatoire.
      😉

    • Trigo says:

      Combattre l’homophobie c’est participer à l’homophobie?

      La question est intéressante, à vouloir en faire de trop on obtient l’effet inverse à celui recherché, c’est possible.

  4. J’attends avec impatience l’argumentaire que ces associations prosélytes vont sortir pour justifier un endoctrinement des enfants non conforme au programme.
    La riposte des parents est simple:
    -nous confions nos enfants à un enseignant qualifié, pas à n’importe qui
    -les intervenants extérieurs doivent être pourvus des mêmes titres (donc avoir réussi un concours de recrutement), sinon, soit nous demandons à être présent pendant l’intervention, soit nous retirons nos enfants de l’école.
    Bon courage aux enseignants pour essayer de reconquérir la confiance des parents, fortement entamée l’année passée.

    • Trigo says:

      Voilà mon argument :

      L’homophobie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Homophobie) est inculquée dès le plus jeune âge. Il ne s’agit pas de faire du prosélytisme, mais de dire aux jeunes « gay ou hétéro, on s’en fout, tout le monde a droit au respect » de sorte que plus tard ils n’aient pas une attitude hostile, méprisante, haineuse, …[http://www.synonymes.com/] envers ceux qui n’ont pas la même orientation qu’eux. Et aussi pour que les jeunes qui s’avèrent être homosexuels se sentent en meilleure sécurité quant à leur avenir.

      • Connophobe contre l'homofolie says:

        Une autre version que Wikimerda : la mienne, copié/collé d’un commentaire que j’avais déjà écrit concernant un autre article… :

        « … Sans évoquer la Bible (Lévitique, Sodome et Gomorrhe etc.), simple rappel catéchétique de base à Son Excellence luxembourgeoise Monseigneur Jean-Claude Hollerich, successeur des Apôtres :

        « Quels sont les péchés dont on dit qu’ils crient vengeance devant la face de Dieu ?

        Il y a quatre péchés dont on dit qu’ils crient vengeance devant la face de Dieu :
        1. l’homicide volontaire ;
        2. le péché impur contre l’ordre de la nature ;
        3. l’oppression des pauvres ;
        4. le refus du salaire aux ouvriers.

        Pourquoi dit-on que ces péchés crient vengeance devant la face de Dieu ?

        On dit que ces péchés crient vengeance devant la face de Dieu, parce que l’Esprit Saint le dit, et parce que leur iniquité est si grave et si manifeste qu’elle provoque Dieu à les punir des plus sévères châtiments. »

        Après s’il en est qui trouvent le catéchisme trop « intégriste », je n’y peux rien… On est catholique ou on ne l’est pas. « Est, est ; non, non. » Voilà ce que dit la religion catholique, mais vous n’êtes pas d’accord ?, ok donc vous n’êtes pas catholiques mais ça c’est votre problème, on ne va pas vous faire de concessions pour vous faire plaisir. Chez moi en tout cas ceux qui attendraient la moindre inflexion pourront l’attendre encore longtemps;-)

        Intégriste ? Et alors quand bien même ? Vous avez des problèmes avec l’idée de respect de l’intégrité de la Foi ? Vous êtes catholiques ou « catholiques aux trois-quarts » « à la demi » ? Vous faites votre propre soupe, c’est de la doctrine à la carte ? C’est du libre-examen néo-protestant ? Définition de l’hérésie (d’un hérétique donc) : Refuser une seule vérité de Foi – ou même ne serait-ce qu’une partie d’une seule -.

        Ou est-ce encore un parallèle foireux patiemment distillé ces dernières décennies dans les esprits par les anticatholiques, syncrétistes, relativistes, naturalistes, néo-modernistes de tous poils etc., parallèle pitoyable entre les catholiques fidèles à la doctrine dans son intégrité et l’islamiste à la ceinture à explosifs ? On a tué qui, nous ? #AllôCerveau Eteignez les télés, allumez les cerveaux ! Réinformation en urgence…

        Pour ceux qui aiment la science et les études scientifiques (y en a, comme ça, faut aller jusqu’à leur soumettre des études, des graphiques, argumenter pendant des heures et pourquoi pas leur faire des dessins, pour leur montrer par ex qu’un appareil digestif n’est pas un appareil reproductif, qu’un enfant a besoin d’un père et d’une mère, et d’ailleurs c’est étrange : Il faut un homme et une femme pour faire un enfant… La nature, homophobe, n’insinuerait-elle pas là quelque peu que l’enfant né donc d’un homme et une femme serait destiné à être élevé par un homme et une femme? Je propose de faire un procès à la nature…) : « How different are the adult children of parents who have same-sex relationships? Findings from the New Family Structures Study » & « Adult Children of Parents in Same-Sex Relationships Report Varied Outcomes » Pr. Mark Regnerus, University of Texas. (Comme cette étude en rajoutait lourdement une couche à celles qui existaient déjà, les homosexualistes se sont empressés, sans succès, d’essayer de la discréditer. Mais, c’est bien connu, « les faits sont têtus » ! Echec total donc du Système, des Khmers roses et de la KGBT…

        Saint Paul, d’ailleurs, est intégriste (un peu comme la nature pour faire un enfant, on l’a vu) : I Cor 6,10. « ni les -!! efféminés !!-, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les avares, ni les ivrognes, ni les médisants, ni les rapaces, ne posséderont le royaume de Dieu. » (Vulgate)

        Aujourd’hui si tu es catholique, intégralement catholique (quelque peu « intégriiiste » quoi..), c’est-à-dire que par ex si tu ne veux pas apostasier en commettant une hérésie (en reniant une vérité de Foi pour plaire au monde quoi…), tu es donc un intégriste.

        Si intégriste veut dire attaché à l’intégrité du dépôt de la Foi, intégralement attaché (sinon tu n’es pas catholique, faut-il encore le rappeler en ces temps de relativisme selon la « Liberté religieuse » – « Dignitatis Humanae » du désastre Vatican II -, de faux oeucuménisme, de collégialité, de nouvelle liturgie etc. etc.), évidemment que je suis intégriste ! Je le revendique haut et fort ! « Intégriste » : Nouvelle façon de désigner un catholique intègre… Un catholique tout court, en fait, si l’on retient la définition doctrinale…

        ENSUITE, maintenant y en a RAS-LE-BOL (pour ne pas dire autre chose) du harcèlement continuel du lobby LGBT au nom de leurs prétendus « droits » ! Les agressés c’est nous!! Nous les défenseurs de la moralité, du mariage, du bien des enfants, du bon sens, face à la folie idéologique immorale… Y en a marre de cette inversion accusatoire, dans ce contexte lamentable de révolution sexuelle et de nouvel ordre mondial de la sexualité, d’attaque homosexualiste planifiée.

        « Droits » au « mariage », à l’ « homoparentalité » ?! Au sujet de ces « droits », droit de fermer leur gu**le oui ! C’est la moindre des choses… Insupportable déjà de les laisser les réclamer, ces « droits », en liberté…

        Ca choque quelqu’un ? Ah mais je m’en tape… A un moment faut recadrer les choses dans cette anarchie sociale et morale…

        Au fait… Depuis quand le mot « discrimination » (je l’avais oublié, ce fameux vecteur de victimisation bidon) est à la base négatif, condamnable ? SOS dictionnaire…

        Heureusement que tout n’est pas permis non plus… (enfin, je ne sais plus..) Mais rien que de dire ça, tu es déjà un « discriminateur »;), un « discriminant »?;)… probablement « intégriste » d’ailleurs… Mais comme je m’en tamponne les amis !

        La fameuse « inégalité », chère à l’attelage Belkacem-Taubira par ex… Ben… « La plus grande des injustices est de traiter également des choses qui sont inégales. » (Aristote) Pas faux..

        Je n’aborde même pas l’arme suprême de destruction massive de l’intelligence, j’ai nommé l’ « homophobie » (dédicace à « Trigo »). Je vous laisse avec cet extrait (à diffuser abondamment bien sûr) :

        « Extrait du livre-bombe de M. Alain ESCADA (Président de l’Institut CIVITAS) : « Mariage homosexuel, homoparentalité etc – Décryptage d’une révolution sexuelle », préfacé par le Professeur Claude Rousseau, Maître de conférences à La Sorbonne, Professeur à l’Ecole des Hautes Etudes Politiques et Internationales.
        ————————————————
        HOMOPHOBIE, UNE ARME SEMANTIQUE

        « Etre contre le mariage (homosexuel), c’est être homophobe » (Ronan ROSEC, président de SOS Homophobie, dans Zurban n°200, 23-29 juin 2004)

        Le mot « homophobie » a été inventé et conceptualisé par George WEINBERG, psychologue qui est souvent intervenu aux meetings de la Gay Activists Alliance (GAA). « L’invention du mot « homophobie » est un exemple de comment une théorie peut être mise en pratique », avoua Arthur EVANS, co-fondateur de la Gay Activists Alliance à propos du concept lancé par Weinberg et destiné à inhiber et paralyser toute réaction aux revendications du lobby homosexuel.

        En décernant l’étiquette « homophobe », il s’agit d’intimider et de disqualifier la moindre opposition.
        Il est regrettable de constater que cette tactique du lobby homosexuel a déjà contaminé la réflexion de plusieurs évêques de France. Ainsi, au cours du mois de juin 2012, Mgr Podvin, porte-parole de la Conférence des Evêques de France, crut utile de se distancer des campagnes « homophobes intégristes ».

        Reprenant à son compte le vocabulaire imposé par le lobby homosexuel, il sabordait lui-même les vaisseaux qu’il aurait pu engager ultérieurement. Ainsi lorsque Mgr Vingt-Trois exprima son souhait qu’une prière soit récitée dans toutes les églises de France le 15 août 2012, réclamant juste que les enfants bénéficient de l’amour d’une maman et d’un papa, il fut à son tour traité d’ »homophobe » par le lobby homosexuel.

        A ce jeu-là, hormis les partisans inconditionnels des revendications du lobby homosexuel, nous sommes tous les « homophobes » de quelqu’un. Il est urgent de rompre avec ce terrorisme intellectuel. »

        J’exprime toute mon adhésion à ce texte zomophobe et revendique par là toute ma zomophobie…
        ————————————————

        … « Orientation sexuelle »… On dirait le mec, là, avec sa boussole, en train de chercher le nord…
        —————-

        « Il est complètement fou ce Trigo. Mais moi, les dingues, je les soigne. Je vais lui faire une ordonnance, et une sévère… Je vais lui montrer qui c’est Connophobe contre l’homofolie. Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver le Trigo, éparpillé par petits bouts, façon Puzzle. Moi, quand on m’en fait trop, je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile ! »
        … version légèrement modifiée pour l’occasion 🙂 #ABasLaLGBT Lutter contre l' »homophobie » ? C’est d’autant plus difficile de lutter contre quelque chose qui n’existe pas…

        #LHomophobieNExistePas #LesCon(n)(e)sSi Comment donc l' »homophobie » pourrait-elle être un « délit », puisque qu’elle n’existe pas ! Dur…

        Il y a des gens, leur cerveau sature trop vite: Impossible pour eux par ex d’imaginer et encore moins de comprendre qu’on puisse lutter contre l’homosexualité sans pour autant lutter contre les personnes homosexuelles…
        Tiens par ex je lutte contre l’alcoolisme, et étrangement, pas contre les personnes alcooliques…
        C’est vrai que c’était bien vu du lobby homo, l' »homophobie » : Avec ce terme-arnaque tu mets dans le même sac lutte contre le désordre moral/lutte contre les personnes. Quinconque donc lutte contre l’homosexualité – un ‘tit peu contre nature quand même… Quelqu’un veut un dessin ? – est donc un zomophobe…

        Pour ce soir je vais par contre laisser tranquille l’autre zozo mahométan, « Dominique », qui a reçu la Lumière par la Révélation de Saint Soral ;-)) (Heureusement que la Contre-révolution n’a pas attendu les Soral et autres – que la plupart des tradis ne connaissent pas d’ailleurs absolument pas;-)) (moi ça fait que 2 ans;-) -, à la doctrine pour le moins hétérodoxe… On a nos Maîtres, merci bien;-) Les Mgr Delassus, Jouin, Meurin, Gaume, De Ségur, les Virion, Coston, Bordiot, Ploncard d’Assac, Moncomble, Copin-Albancelli, Barruel, Lefranc, Mgr Lefebvre, Crétineau-Joly, Veuillot, Jean-Claude Lozac’hmeur, Pierre Faillant de Villemarest, Sutton, William Guy Car, Nesta Webster, Hillard etc. etc.
        Bref, des Contre-révolutionnaires catholiques, pas franchement « islamophiles »;-)) Mais nul doute que Dominique y voit mieux qu’eux… Dominique, le « tradi islamophile » (sic) (je ne m’en lasse pas;-)

        « Revendications »… #TEnVeuxUne ? 🙂
        « Islamophile » … #ToiAussi ?

        Ben quoi… Sainte colère… #MerdeQuandMême

        « Et ayant fait un fouet avec des cordes, Il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les boeufs; et Il jeta par terre l’argent des changeurs, et renversa leurs tables. » (Jn 2,15.)

      • Je répète mon commentaire ci-dessus: les comportement d’alcôve n’ont pas vocation à sortir de l’alcôve.
        Dans son alcôve, chacun a les pratiques qu’il veut, solitaires ou à plusieurs à condition que tous les partenaire soient majeurs et consentants (c’est-à-dire vraiment libres de consentir ou refuser).
        Vous n’auriez pas des sources un peu plus sérieuses que wikipedia?

        • Trigo says:

          Que deux adultes consentants aient des relations sexuelles est une chose, mais que ceux-ci décident de vivre ensemble, d’acheter une maison, des biens, de vouloir mettre en commun leur patrimoine… c’est complètement différent!

          Je peux retourner votre argumentation contre vous : vous avez des relations sexuelles avec une femme? Très bien, c’est votre « choix » (j’suis mesquin oui), mais ne sortez pas de l’alcôve. Chacun a les pratiques sexuelles qu’il veut, mais vos relations sexuelles n’ont pas à sortir de l’alcôve, et vous n’avez donc pas à vous afficher publiquement avec l’objet de vos désirs sexuels, encore moins de vous marier ou de revendiquer quelque droit que ce soit.

          C’est ce genre d’argument que vous avancez.

          • Nous sommes bien d’accord: avoir des relations sexuelles est une chose, vivre ensemble en est une autre (les religieuses et religieux vivent sous le même toit, prennent leur repas ensemble -sauf les Chartreux, je crois-, mais -a priori- n’ont pas de relations sexuelles). Donc rien en France n’interdit à quiconque de « vivre ensemble ». Point non plus n’est besoin d’être marié pour acheter en commun des biens, les notaires savent très bien faire cela. Je ne vois vraiment pas en quoi tout cela poserait un problème à certains.
            Vous êtes encore tenant d’un « mariage » institutionnalisé, placé dans la sphère publique: quelle conception bourgeoise rétrograde. Vous ne voulez pas réhabiliter les séances de présentation des « corbeilles », de rigueur au dix-neuvième siècle dans certains milieux.
            « revendiquer quelque droit que ce soit »??? mais quels « droits » voulez-vous revendiquer? Le mariage apporte plus de devoirs que de droits, vous semblez l »oublier: c’est d’ailleurs ce qui a fait la fortune du pacs.
            êtes-vous en train de dire que vous militez pour une réforme de l’impôt sur les successions, qui taxerait tout le monde de la même façon, donc en s’alignant sur le régime actuellement le plus favorable? Et d’abroger l’impôt dit « sur la fortune », qui ne tient pas compte de la liquidité de ladite supposée « fortune » ni du nombre « d’usagers » de cette fortune? Excellente idée: les familles seront presque toutes exemptées de cet impôt sordide, aussi idiot que celui sur le portes et fenêtres. Surtout les familles nombreuses.

  5. jrflop2891 says:

    PS : on voit toujours les homosexuels commes les autres, pointés du doigts, ceux qu’on voit à la télé ou « tout là bas au fond y’en a un »

    Il s’agit en réalité de gens autour de nous et au sein même de nos familles et amis.

    Raison de plus pour ouvrir les yeux sans intervenir, empirer ou rendre ce « problème » plus difficile de tous points de vue

    • « Raison de plus pour ouvrir les yeux »
      Il serait peut-être plus opportun de « fermer les yeux », à condition qu’ils n’agitent pas constamment les pieds dans la choucroute, avec des gémissements à la caliméro, « ouin! j’suis un pauvre petit brimé par les affreux qui ne sont pas comme moi »: quel nombrilisme de leur part.

      • Connophobe contre l'homofolie says:

        Un soir, sur un plateau de télé, l’abbé Grosjean (pas de la FSSPX – à laquelle j’appartiens;-) – évidemment mais bon, il s’était bien battu ce soir-là, un peu seul, face à Belkacem et d’autres du même type;-) Il les avait même confondus (notamment en mettant mal à l’aise Belkacem en faisant un petit « rappel-révélation » sur elle et son opinion vs la GPA), et avait, je pense, au final et à l’impression générale objective, remporté le débat haut la main;-) ; un soir donc l’abbé Grosjean avait très justement déclaré : « Justement ! On réfléchit trop, dans les éthers, dans l’idéologie, sur ce problème pourtant très simple de « mariage » homosexuel. Il faut remettre les pieds un peu sur terre. »

        Et effectivement, je ne vois pas pourquoi on disserte pendant des heures, des semaines, des mois, sur ce ridicule pseudo mariage, ridicule tout autant que abomination :

        Tout ne se vaut pas. Par conséquent il ne saurait y avoir d’égalité, et d’égalité de droits entre tout : L’homosexualité, intrinsèquement et profondément contre-nature – pas besoin de faire un dessin, et « même » pour des couples hétéros (les seuls couples qui existent d’ailleurs : « couples de même sexe » étant une aberration.) des pratiques sexuelles type sodomie sont contre-nature et donc à condamner -, donc dans le chemin du désordre, naturel et moral, NE VAUT PAS l’hétérosexualité, et tout ce que celle-ci comporte et engendre.

        Par conséquent, donner des « droits » (ne serait-ce que l’acceptation de l’homosexualité !), aux « couples homos » est à proscrire rigoureusement et sans aucune dérogation.

        « Si tout se vaut, alors le cannibalisme n’est qu’une question de goût culinaire. » (Léo STRAUSS)

        « Rejeter le droit naturel revient à dire que tout droit est positif, autrement dit que le droit est déterminé exclusivement par les législateurs et les tribunaux des différents pays. Or, il est évident et parfaitement sensé de parler de lois et de décisions injustes. En portant de tels jugements, nous impliquons qu’il y a un étalon du juste et de l’injuste qui est indépendant du droit positif et qui lui est supérieur : un étalon grâce auquel nous sommes capables de juger du droit positif. » (Léo STRAUSS)

        « Il n’y a pas de pire injustice que de traiter également des choses inégales » (Aristote)

        Donc, je crois que toute personne qui ne sombre pas complètement dans l’idéologie psychotique et l’émotif sans raisonnement posé;-) n’a pas à disserter pendant des plombes pour expliquer à un pro-« mariage » « pour tous » que cette parodie de mariage, qui est nul et non avenu, est une folie immorale. Basta ! « Mariage » homosexuel ?! Hein ?! Tu délires non ? « Mariage » homo : #NanMaisALEauQuoi !

        Et malgré ces réflexions si simples et spontanées qui s’imposent dans tout cerveau normal, il faut cependant encore supporter l’arnaque sémantique « homophobie » du lobby LGBT (et de la GAA etc., bref, tous les organes composant le lobby homo mondial.)

        • Merci pour votre coup de g…
          « Tout ne se vaut pas. Par conséquent il ne saurait y avoir d’égalité, et d’égalité de droits entre tout  »
          Après le « mariage pour tous », et puisque le « bac pour tous » est en bonne voie, pourquoi pas la « présidence de la république pour tous »?
          Ils auraient pu commencer par « un boulot pour tous ».
          Et puis, quant à ouvrir de nouveaux droits, dont sont actuellement privés à peu près la moitié des foyers fiscaux, pourquoi pas « l’impôt sur le revenu pour tous »???

    • CELARIUS says:

      heu… il n’y en a pas dans ma famille et ma belle-famille, pourtant nous sommes nombreux, très nombreux.

      Mais bon, désolé, on a beau chercher, non rien, même sur plusieurs générations… Je sais ce n’est pas bien, c’est la honte… pas de LGBT, rien, nada. Est-ce grave ?

  6. CELARIUS says:

    1/ si un de ces groupes LGBT rentre dans l’école de mes enfants (17, 15, 13, 12 ans), je sais qu’ils sortiront d’eux même de la classe. Et ensuite, le directeur aura a répondre de tel acte. Mais connaissant bien le directeur du collège/lycée, cela n’arrivera pas ! 🙂

    2/ le jour ou l’Etat pensera à s’occuper du pays et du niveau scolaire des enfants, n’est pas arrivé… Il préfère en faire de bons petits homos consuméristes et libertaires prêt à marchander demain femmes et enfants…

    3/ ils peuvent toujours faire des réunions… Le rejet d’une sexualité déviante est quelque chose de naturelle, d’inné, les enfants le sentent et le savent sans que vous ayez besoin de les convaincre ni de leur en parler… Bref, ils prêchent dans le désert. mais, ils peuvent influencer les esprits faibles…

    4/ maintenant que Mme NVB est ministre de l’EN, je propose qu’elle rentre au Maroc, pour imposer comme en France le gender et la sodomie pour tous, histoire de voir…

    Pauvre France…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com