Incroyable et scandaleux ! Voici encore une élue communiste qui apporte son soutien à Sonia Nour. Nathalie Nail est conseillère municipale communiste à la mairie du Havre.

Cette élue communiste est « effarée » parce que le maire communiste a naturellement désavoué et pris une mesure disciplinaire immédiate à l’encontre de Sonia Nour, cette militante communiste qui a qualifié de « martyr » l’individu qui a assassiné deux jeunes femmes devant la gare de Marseille, égorgeant l’une des deux.

Sonia Nour s’est d’ailleurs lamentée sur son propre sort.

Il fallait peut-être réfléchir avant de diffuser ceci :

Sans même parler de ceci :

Une seule conclusion : il faut forcer cette Nathalie Nail, ainsi qu’Alexis Mayet, à démissionner !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 commentaires

  1. sabinaki says:

    Si on t’emmerde, tu peux partir.
    Bon débarras.
    On n’aura pas de mal à t’oublier.
    Vive la France.

    • HUGUEL says:

      Tourtes ces cocos dont l’idéologie leur fait perdre toutes mesures méritent de subir le même sort que ces deux innocentes dames tuées à la Gare saint Charles à Marseille. La France sera ainsi débarrassée de deux tazitres nuisibles dangereuses;

  2. Cyranor says:

    Une élue qui selon ses propres termes « emmerde la France » et fait l’apologie du terrorisme en considérant un assassin d’innocentes victimes comme un « martyr » (certainement car il est mort tué par un représentant de l’ordre en criant « Allah akbar ») peut-elle exercer quelque fonction publique? Certainement pas! Le maire Gilles POUX a parfaitement raison de l’écarter sans délais de la municipalité de La Courneuve. Et qu’elle ne cherche pas à se faire plaindre au motif qu’elle est enceinte de six mois,nous n’y sommes pour rien!
    De même, des personnes comme Nathalie Nail qui la soutiennent dans ses propos devraient être au même titre démises de leurs fonctions pour complicité d’apologie du terrorisme!

  3. LANKOU RU says:

    ELLES devraient même faire un tour au gnouf , longtemps très longtemps .

  4. les français t’emmerdent aussi , ça nous fait quand même un point en commun.
    mais c’est tout
    va mourir

  5. Etienne says:

    La paranoïa de ces dames devient délirante.
    Si elles sont cinglées, c’est l’asile.
    Si elles ne sont pas cinglées, c’est la tôle.

  6. En quoi ça nous regarde qu’elle soit enceinte de 6 mois, ou même de 3 ou de 8 ? Lorsque l’on fait du nombrilisme et que l’on se croit le centre du monde en insultant les autres, on ne parle pas de respect de l’autre… Un peu de pudeur svp !

  7. Rivière says:

    Je lui souhaite que un de ses enfants se casse égorger, nous verons bien si elle cauutionne toujours les dires de cette put1 de nour

  8. BOUTIQUE84 says:

    on s en fou qu elle soi enceinte,casse toi ,et ne revient jamais.en politique,

  9. patate says:

    Et toujours cette question:
    que fait-on avec ces gens là?
    On ne cesse de nous ressasser la collaboration…mais force est de constater que ces gens qui collaborent à outrance avec l’ennemi ne font
    1 aucune relation de cause à effet avec les leçons de l’histoire
    2 aucun scrupule à aider des gens qui nous tueront – et qui nous tuent déjà – demain
    Donc forts de ces expériences des « heures-les-plus-sombres-de-notre-histouare », il faut interdire le PCF et foutre en taule ses adhérents.

    • MA Guillermont says:

      Oui , l’autorisation pour ces élus de répandre la démesure de leur méchanceté mérite le bannissement définitif du sol de France de ces criminel (le)s !
      Leurs propos et leurs visages resteront gravés dans nos coeurs jusqu’à la réparation entière de ces militant (e) du mal .

  10. Daniel Daflon says:

    A en juger par ses propos, elle ne parait pas avoir une idée tres precise de ce qu’est le communisme. Et à defaut d’obtenir sa carte du parti dans un pays de l’est de l’époque, le parti lui aurait plutôt offert un aller simple pour la Kolyma pour de tels propos ridicules.
    Comme quoi, les communistes de nos jours ne sont plus ceux d’il y a 40 ans. Ils ont sont réduit à dire et à faire n’importe quoi dans le seul but de montrer qu’ils existent toujours.
    Mais non, ils n’existent plus et le peuple ne s’y trompe pas qui leur a retiré tout soutient. Combien étaient les communistes il y a 40 ans et combien en reste t-il aujourd’hui?
    Les chiffre parlent d’eux même.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com