Bruno Gollnisch aborde différents points : une rentrée sans groupe pour le Front National, l’hymne européen « boycotté » par les élus nationalistes et eurosceptiques, l’affaire Vincent Lambert,…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Elieja says:

    Il est bon de boycotter l’hymne européen. Pour bien faire il faudrait également boycotter l’hymne révolutionnaire anti-Dieu de la raie publique française.

  2. Monsieur T says:

    Bruno Gollnisch n’a rien à dire sur les propos humiliants de la blondasse folle Wilders qui ont coûté au F(u)N un groupe au parlement européen?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com