Né à Oran, en 1923, de parents profondément chrétiens, le Père Avril sent très tôt naître en lui la vocation de l’évangélisation des musulmans. Pie XII, qu’il rencontre le 18 juin 1951, l’encourage dans ce sens à lutter jusqu’au bout.

Cette mission est rapidement parsemée d’embûches, déjà sur place en Algérie, où les autorités politiques et religieuses y sont hostiles. La guerre d’Algérie éclate, le père averti l’opinion et l’Eglise: « Cette florissante Chrétienté, risque d’être balayée par un Islam débridé, fort de la complicité de l’Orient et de l’Occident »

Trahi partout et par tous, il n’est plus question que de partir… C’est l’exode. Et le 24 juin 1962 vient le jour du départ. C’est à Marseille, qu’il se réveille au bruit de l’accostage, et ressent le déchirement de l’abandon intégral, de l’effroyable solitude.

A travers son livre « La douzième croisade » paru en 1989 , dont les échos sont très actuels, le père Maurice Avril nous offre un éclairage exceptionnel sur les raisons profondes de l’islamisation en France. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. Quel témoignage éclairant ! Cette vidéo devrait être montrée en guise d’homélie dans toutes les églises « nommées«  catholiques du monde pour le réveil de ceux qui désirent que le Christ règne de nouveau.
    VIENS SEIGNEUR JÉSUS ! Cécilien

  2. Monsieur T says:

    Le jour ou les maghrébins reconnaîtront le christianisme de leurs ancêtres comme une fierté et non comme une honte, la ré-évangélisation s’accomplira.

    • chellal says:

      Les Maghrébins avant l’arrivée de l’Islam étaient très majoritairement peu imprégnés du Christianisme, mais quand ils l’étaient c’était dans la forme Arianiste très éloignée du dogme trinitaire imposé par le Concile de Nicée, Arianisme très proche de l’Islam et qui explique en partie la diffusion de cette nouvelle religion.Quant aux Djihadistes Irakiens malgré tout le respect que l’on doit à cet homme, les qualifiés de Musulmans est une absurdité n’étant que des marionnettes entre les mains des manipulateurs Américano- Sionistes qu’il est tout aussi absurde de considérer comme représentatifs des Chrétiens.

      • Ah! Voilà comment l’Histoire est révisée pour justifier la conquête satanique musulmane… L’arianisme au VIIè siècle était quasiment vaincu partout dans la chrétienté et en Afrique du nord aussi et dés le Vè siècle!

        L’arianisme ne réfute pas la divinité du Christ, vous dites n’importe quoi. C’est plus compliqué que cela.

        Si la religion musulmane ne comportait pas intrinsèquement le djihad comme une vertu, les américains ne pourraient pas s’en servir!

        Pourquoi ne se servent-ils pas du christianisme pour agiter le monde ? Tout simplement parce que le christianisme ne le permet pas.

        Si les américains peuvent agiter l’Islam c’est qu’il suffit de le chatouiller pour le faire partir au quart de tour. L’Islam est responsable et coupable du mal qu’il fait. Les Américains satanistes ont beau jeu de s’en servir. Mais au long des siècles l’Islam n’a eu besoin de personne pour ses innombrables abominations.

        Tant que les musulmans ne se convertiront pas, les abominations continueront, avec ou sans les Américains.

        • chellal says:

          Ce que je dis à propos de l’Arianisme est très facile à vérifier  » le fils n’est pas de même nature que Dieu qui est incrée et imtemporel alors qe Jesus est crée et en tant qu’humain éphémère seul Dieu est éternel » (Origène Père de l’Eglise 185/253).l’Islam qui reconnait la naissance virginal de Jésus et vénère Marie mais applique un strict monothéïsme où il n’y a pas de confusion entre Dieu et Jésus est donc très similaire de ce point de vue à l’Arianisme.Ceci étant précisé je ne tomberai pas comme vous dans le piège du « choc des civilisations » en mettant sur le compte du Christianisme tous les massacres et souffrances imposés à l’humanité au cours des siècles par ceux qui s’en sont réclamés en Amériques en Afrique en Asie en Inde et tout récemment en Irak (des centaines voire des millions de morts) car comme dirait Clémenceau « on commence par des missionnaires puis on continue par des militaires et on finit par des banquiers ».Les abominables Musulmans ont permis pendant des siècles aux minorités Chrétiennes et Juives de vivre en toute quiétude et même de mieux prospérer.Les crétins djihadistes incultes et manipulés le sont précisément par ce qu’ils n’ont rien de Musulmans tout comme les manipulateurs rien de Chrétiens.

          • Vous jouez de la confusion (taqqyia ?) entre le grand Origène père de l’Eglise et un prétendu Origène arien dont je ne trouve aucune trace.

            Votre citation est curieuse, parce que si l’arianisme est POLYTHEISTE, c’est justement parce que les ariens prétendaient que le Père et le Fils n’étaient pas de même substance alors qu’ils reconnaissaient une part de nature divine dans le Christ.

            De ce fait, entre le Père et le fils, il y aurait eu deux dieux selon eux. Or le Père et le Fils sont consubstantiels parce qu’il n’y a qu’un seul Dieu en Trois Personnes avec le Saint-Esprit.

            Effectivement les Ariens prétendaient que le Père était incréé, tandis que le Fils (Christ) et le Saint-Esprit étaient créés, mais cela ne les empêchaient pas d’admettre que Jésus et le SE étaient tout-de-même de nature divine.

            Enfin, c’est l’Italie qui a mis le plus longtemps à se débarrasser de l’arianisme, ce qui n’en a pas fait des musulmans.

            Non, les chrétiens d’Afrique n’avaient pas plus envie au VIIè s d’être envahis, massacrés ou convertis de force, qu’ils n’en ont envie aujourd’hui !

          •  » le fils n’est pas de même nature que Dieu qui est incrée et imtemporel alors qe Jesus est crée et en tant qu’humain éphémère seul Dieu est éternel » (Origène Père de l’Eglise 185/253
            D’où sortez-vous cette citation? Dans quel ouvrage d’Origène l’avez-vous trouvée?
            Quant à faire d’Origène un arianiste, c’est plus que simplet.
            Où avez-vous vu que pendant des siècles les musulmans auraient permis aux minorités Chrétiennes et Juives de vivre en toute quiétude et même de mieux prospérer? Où? Quand? Attesté par quel historien sérieux? Comment expliquez-vous alors les Trinitaires?

      • @ chellal « très éloignée du dogme trinitaire imposé par le Concile de Nicée »,
        Le concile de Nicée n’a en rien eu besoin de l' »imposer ». Ce dogme existait déjà dans l’Ancien Testament, et il était déjà compris et adopté par les prophètes, cher ami.
        Relisez, par ex, la Genèse, chap 18 : la visite de Yahweh, en la personne des 3 hommes, à Abraham. Abraham salue ces 3 hommes au singulier et leur parle au singulier (« Seigneur ») et ces 3 hommes répondent toujours au singulier (« Je »).
        Il y a d’innombrables autres preuves dans l’AT de l’existence de ce dogme de la Sainte Trinité, qui s’est imposé de lui-même bien avant le Concile de Nicée (ex: Exode, Nombres, Josué, Isaïe,etc.)
        Tous ces prophètes croyaient à la Ste Trinité (ils avaient vu Dieu d’une manière ou d’une autre), c’est pourquoi ils sont saints…(et donc catholiques dès l’AT!, n’en déplaisent à certains…)

      • D’où sortez-vous ces contre-vérités?
        Saint Augustin (Augustin d’Hippone) imprégné d’Arianisme? Vous êtes certain de ce que vous écrivez?

  3. Eric says:

    Les autres religions ont une importance capitale : si le catholicisme était la seule religion du monde, nombre de catholiques seraient orgueilleux comme nombre d’entre eux le furent avant l’apparition de l’islam. Or, nul ne peut voir Dieu sans avoir un coeur brisé et un esprit humilié. En faisant souffrir les chrétiens, les adeptes des autres religions détruisent leur orgueil satanique.

    • @ Eric, « si le catholicisme était la seule religion du monde, nombre de catholiques seraient orgueilleux comme nombre d’entre eux le furent avant l’apparition de l’islam »

      Vous rendez-vous compte que cette phrase que vous dites est complètement idiote ?
      « Si le catholicisme était la seule religion du monde, nombre de catholiques seraient orgueilleux », parce qu’ils sont hommes tout simplement, et non pas à cause de leur Dieu, puisque tout le monde aurait la même religion et donc le même Dieu!

    • Vous avez un commentaire… bizarre ! Les autres ne sont pas des religions. Il n’y en a qu’une seule, celle que DIEU nous a transmise par son Fils Jésus, mort sur la Croix POUR SAUVER TOUS LES HOMMES. Afin que TOUS croient et parviennent au Ciel, que JESUS, a ouvert lors de son ASCENSION.
      Vous trouvez « normal » que les sectes islamistes et autres fassent souffrir les Chrétiens, à cause de leur orgueil satanique ? où avez-vous vu ou lu cette « réflexion » ? Vous trouvez que l’islam a un esprit humilié et un coeur brisé ? car l’islam voit Dieu ? quel Dieu, pas notre DIEU TRINITAIRE en tout cas !

      • Vous n’avez pas compris, zézé, la phrase d’Eric.
        C’est lui qui dit qu’il n’y a pas qu’une seule religion : « si le catholicisme était la seule religion du monde ».
        Pour moi, il n’y a qu’une religion justement, le catholicisme. Et ce n’est pas parce qu’il n’y a qu’une religion, que ça fait de nous des orgueilleux, comme le dit Eric : « nombre de catholiques seraient orgueilleux comme nombre d’entre eux le furent avant l’apparition de l’islam ». Eric semble dire avec un toupet incroyable que c’est l’Islam qui nous sauve de l’orgueil! Ce n’est pas l’Islam (qui n’est pas une religion mais une secte, comme vous le dites) qui nous sauve de l’orgueil, mais notre foi et notre charité. Et cela, c’est un travail personnel, car on est tous orgueilleux. St François de Sales disait que ce qui reste encore un quart d’heure après notre mort, c’est notre orgueil! On est des hommes (c’est ce que j’ai dit ds mon commentaire « bizarre » comme vous dites) et non pas des anges : l’orgueil est en nous par le péché originel qu’on le veuille ou non. A nous de travailler pour le réduire, et ce n’est pas l’Islam (secte diabolique) qui va nous y aider!! Ce serait le comble.

  4. Paul says:

    Bonjour,
    merci pour votre média, et pour l’interview du père Avril.
    Pourriez-vous nous dire quelle est cette musique, elle est présente sur d’autres vidéos, mais nous n’avons pas les références !
    Merci

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com