Rafael-Correa-MPI

Equateur – Le gouvernement de Rafael Correa a inclus dans le nouveau plan de prévention des grossesses chez les adolescentes la promotion de l’abstinence sexuelle.

Correa a déclaré que le plan précédent faisait la promotion de «l’hédonisme le plus pur et le plus vide : le plaisir pour le plaisir » qui a conduit à ce que les adolescents, au lieu de parler avec les parents, sont allés dans les centres de planning familial pour obtenir des informations sur les méthodes de contraception.

Rafael Correa a expliqué : « les statistiques disent que nous sommes l’un des pays où les grossesses chez les adolescentes sont les plus nombreuses. C’est un problème social auquel il faut faire face ».

Le président équatorien a reconnu que jusqu’à présent « la stratégie était totalement fausse ». « Nous devons responsabiliser les parents. Le remède était pire que le mal. Le lien avec la famille a éclaté. »

« Le vieux plan de Stratégie nationale intersectorielle de planification familiale et de prévention des grossesses chez les adolescentes (ENIPLA) vendait le plaisir et si tu avais des problèmes, tu allais au centre de santé » constate le président Correa qui se défend de vouloir imposer des croyances religieuses parce qu’il soutient l’abstinence comme alternative, et indique qu’il faut « responsabiliser les parents et les informer correctement, cela peut être fait par intermédiaire du ministère de l’Education et en coordonnant les efforts. »

La nouvelle politique du gouvernement appelée «Plan famille Equateur » est gérée par Monica Hernandez, très critiquée par les militants pro-avortement et pro-« mariage » homosexuel.

Rafael Correa est président depuis 2007. Contrairement à d’autres dirigeants de gauche, Rafael Correa a critiqué l’ idéologie du genre, qui « académiquement ne peut pas résister à l’examen », parce qu’elle détruit les familles. Il assure que sa défense de la famille et son opposition à l’avortement « n’a rien à voir avec la gauche ou la droite », mais qu’il s’agit d’une question de morale.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Garantez says:

    Bravo ! bravo ! bravo !

  2. RS87 says:

    Ce président a eu un illustre prédécesseur: Gabriel Garcia Moreno.

    « Gabriel García Moreno (Guayaquil, 24 décembre 1821 – Quito, 6 août 1875) fut à deux reprises président d’Équateur (1861-1865 et 1869-1875). Fervent catholique, il consacra son pays au Sacré-Cœur en 1873 et fut assassiné en 1875. Il mourut en prononçant ces mots : « Dios no muere! » (Dieu ne meurt pas !). »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Garc%C3%ADa_Moreno

    C’est peut-être en raison de la protection du Sacré-Coeur qu’ils ont à nouveau un président sensé.

    Un homme exceptionnel, puisse ce président lui ressembler!

  3. domremy says:

    Voilà en Equateur un Président Catholique , qui ne cache pas sa foi et qui , non seulement a rendu leur dignité aux Equatoriens mais a opéré un relèvement économique de son pays qui émerveille tous les pays du monde .

    -Quand certains parlementaires de chez lui ont voulu faire passer une loi sur l’avortement il simplement dit « ce sera sans moi » .

    Les parlementaires sachant sa popularité ont rempoché dare-dare leur texte .

    -Je signale en passant qu’il est venu en Décembre 2013 en France, invité par la Sorbonne, mais que nos gouvernants qui reçoivent officiellement n’importe quel obscur tyran quatari n’ont pas fait un seul le geste pour le saluer . Il est vrai qu’il est dangereux ayant envoyé paitre le FMI et les banques , condition pour sortir son pays de la crise de la dette . Et il a réussi .

    Quant aux media qui les a entendus annoncer cette visite ? Qui l’a interviewé ?

    Il parle pourtant un excellent français ayant passé un temps de ses études chez nous .

    Pourquoi ne faisons nous rien nous les Catholiques pour le faire connaître ce frère en Christ ?

    Lui qui trouve la force dans sa foi pour ramener la prospérité à son pays et sortir son peuple de la pauvreté .

    Et qui ne se couche devant la finance mondiale comme le font déjà les trotkystes d’extrême gauche grecs de Syriza .

    Comme nous voudrions qu’il vienne nous gouverner !

    Quelques articles permettant de le mieux connaître/

    http://www.sorbonne.fr/rafael-correa-president-de-la-republique-de-lequateur-donne-une-conference-exceptionnelle-en-sorbonne/

    http://www.republique-des-lettres.fr/10752-rafael-correa.php

    http://www.decitre.fr/livres/de-la-republique-bananiere-a-la-non-republique-9782919160112.html

    https://www.google.fr/search?q=la+FSSP+en+equateur&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=4SDPVNnkDoikgwTAh4DIDA#q=correa+et+eglise+catholique+en+equateur

  4. Baudouin says:

    J’en entends régulièrement dire du bien…
    Il faut savoir que l’Amérique Latine a été entraînée très soudainement dans la promotion de la culture de mort et des sexualités déviantes à partir de milieux argentins et mexicains.

  5. Ecuatoriano de adopción says:

    Correa fait des bonnes choses, mais ces mesures là sont absurdes. On retrouve les vieilles rengaines des conservateurs, en particulier des sociétés fortement patriarcales et machistes.

    Pour avoir vécu 10 ans en Équateur – en grande partie dans les zones rurales – je peux vous dire que les principales causes de la grosses chez les adolescentes sont : – le machisme, – la religion catholique – le machisme entretenu par la religion catholique. Puis : – la culpabilité, le secret et la lâcheté qui entoure TOUTES les pratiques sexuelles AVANT le mariage. Et enfin : – les inégalités, – la pauvreté, et – la prostitution.

    En Amérique latine, comme ailleurs, on apprend que là où il y a une église, il y a un bordel. L’un va avec l’autre.

    • albert says:

      sans blague ! Et bien les bordels c’est pas l’église qui les a inventé quand même ! Le « machisme » est remplacé chez nous par la misandrie… c’est pas le système qui crée l’erreur mais bien les hommes… et je parle pas de l’inégalité en rapport avec un mythe inaccessible… c’est une bonne synthèse du baratin mondialiste que servent les castes de privilégiés pour préserver leurs oligarchies… vos incantations dissolvent la pensée humaine !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com