Rafael-Correa-MPI

Un groupe de jeunes Equatoriens  a diffusé une vidéo pour demander au président Correa de revoir  l’article 150 du Code pénal qui, par son ambiguïté, peut être utilisé pour autoriser des avortements pour des raisons  de santé. Les promoteurs de la vidéo appellent aussi les réseaux sociaux pour augmenter les sympathisants et demander le vote. Ils invitent aussi à signer une pétition sur CitizenGO.org.

Un jeune de 18 ans dit dans la vidéo que « si l’Etat interprète le mot “Santé” comme le fait l’OMS, dirons-nous que la femme, en raison d’une dépression ou d’un état d’anxiété, peut avorter? ».

Il rappelle que l’OMS affirme que « la santé est un état de bien-être physique, mental et social et non seulement l’absence de maladies ou d’infirmités ». Partant du fait que « l’OMS considère le stress comme un « problème de santé », nous pourrions dire que la femme enceinte qui se sent stressée en Equateur et pourrait avorter”, conclut le jeune défenseur de l’enfant à naître.

Le texte de loi est actuellement sur le bureau du président Rafael Correa  jusqu’au 17 Janvier .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com