Eric Zemmour se moque des pleurnicheries de ceux qui, en Europe, ont plus de considération pour la bannière étoilée que pour leur propre drapeau, et craignent de ne plus rester sous protectorat américain.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Thierry Theller says:

    L’UNION EUROPÉENNE : UN PROJET NAZI

    Trump dénonce l’establishment et l’oligarchie mondiale soutenue par l’Union européenne, par nos gouvernements et par nos médias.

    Demandez voir à F. Hollande et ses complices… Et si certains ne sont pas encore convaincus, ils peuvent toujours consulter, ici et là, quelques brouettées de rats morts.

    Pour l’instant, exportés dans de lointaines contrées, leur « humano-pacifisme » et leurs guerres lavés à la javel de la désinformation médiatique (voir Alep, en Syrie) et dissimulés par les trompe l’oeil du politiquement correct, sauvent les apparences et les arrières pensées de leurs véritables objectifs.
    Des objectifs ̶ exclusivement guidés par des intérêts mondialistes inavouables ̶ aux antipodes des attentes légitimes d’une France violentée dans sa souveraineté.
    Une souveraineté aujourd’hui défigurée par une poignée d’excités du bocal. En réalité, un cloaque d’européistes qui ne cessent de trahir leurs électorats respectifs.

    À ce propos, dixit de Gaulle : « En France, la gauche trahit l’État, la droite trahit la nation ».

    Hélas, tresse d’épines sur la souveraineté du peuple, et drame intégral des Français, la France est aujourd’hui gouvernée par une particratie gauche/droite : adossée à une idéologie cosmopolite implacable qui, hors période électorale, ne dissimule plus qu’à peine sa volonté de réduire les citoyens à un magma économique supranational informe.
    Des sous-citoyens anonymes qui, assignés à engraisser chaque jour un peu plus les multinationales du genre Monsanto & Co, n’auront alors d’autre droit que celui de ne pouvoir respirer autrement qu’au rythme imposé par leurs maîtres euro atlantistes. Avec, au bout des couloirs consuméristes, la mort de leur identité et de leurs aspirations les plus légitimes.

    C’est pourquoi, il est urgent, dès 2017, de procéder tous ensemble à la fermeture de leur monstrueuse « Boutique » européaniste. Autrement dit : de mettre fins aux agissements aussi iniques que criminels de l’Union européenne.

    Lien : L’Union Européenne : Un Projet NAZI
    https://www.youtube.com/watch?v=uVl5hIZfHVU

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com