Pour sa chronique radiophonique, Eric Zemmour est revenu sur la querelle entre les membres de la famille Le Pen et sur ses aspects réellement politiques. Selon Zemmour, la ligne de Florian Philippot, si chère à Marine Le Pen, est aussi celle qui a empêché le report de vote des électeurs de l’UMP en faveur du FN au second tour, privant le Front National de tout département.


Front national : « Une victoire à la Pyrrhus… par rtl-fr

———————————————————

Affiche JA 2-2015

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. franchement, si les électeurs ump préfèrent voter ps, faut pas insister. mais faut pas non plus trop se plaindre après-coup…

  2. Michelle says:

    Depuis quand les français ont une culture politique pour faire un bon choix ? Cela fait un demi siècle que les français sont influencés par l’opinion des médias avant chaque élection. 50 ans que les mêmes se présentent. Si Philippot devenait Président ça nous changerait !

  3. Le FN est donc bien du côté des patrons et des actionnaires.

    Le marché de l’emploi ainsi que la classe des propriétaires et créditeurs lucratifs ne sont pas une fatalité. Je vous invite à adhérer au Réseau Salariat, association d’éducation populaire : http://www.reseau-salariat.info

    • Daniel61 says:

      Pour être au FN depuis sa création et y avoir eu des responsabilités départementales et régionales en Lorraine,étant aussi cadre supérieur retraité de la
      Sidérurgie,de la transformation de l’acier et de la métallurgie des non ferreux,élu dans les trois grandes sociétés où j’ai sévi comme représentant CGC aux CE,CCE et sans jamais prendre « délégation »,c’est à dire en tenant toujours mon poste,je peux assurer que le FN n’a aucune accointance avec patrons et actionnaires,sinon il aurait depuis longtemps accédé au pouvoir … D’ailleurs c’est cette appartenance qui m’ a valu d’être « licencié économique » de la Sidérurgie à 45 ans,en 1988! Ne pennez pa

  4. Monsieur T says:

    Ridicule, quand le Pen se présentait comme le Reagan français, l’électorat RPR était tout aussi rétif à voter FN…
    Il faut bien comprendre que l’électorat UMP est constitué de vieux croutons rentiers dont les préoccupations identitaires sont inexistantes, avez-vous vu des électeurs UMP se plaindre des 200 000 entrées annuels d’étrangers sous Sarko, et même économiquement parlant, les dizaines de taxes crées sous Sarko, la vente de 300 tonnes d’or, la destruction de l’industrie française, le rachat de la France par le Qatar, c’était « génial » sur le plan économique?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com