profanation d'hosties

L’imagination antichrétienne est sans limite. Une exposition intitulée Amen présente une « œuvre » de « l’artiste » Abel Azcona. Celui-ci explique que pour la réaliser, il a assisté à 248 messes à Pampelune et Madrid où il allait communier mais gardait l’hostie consacrée. Ce sont ces hosties profanées qui sont exposées ainsi que les photographies du processus qu’il a suivi après avoir recueilli 248 hosties pour son projet.

Azcona a placé au sol les hosties profanées pour former le mot « Pédérastie », lui-même posant à côté du mot assis, de dos, nu.

Ce n’est pas la première fois qu’Azcona utilise la religion pour scandaliser. Il l’a fait il y a quelques années avec Eating a Koran, une « performance » de 6 heures durant laquelle il mange un coran pour critiquer le fondamentalisme religieux…

A Pampelune, les hosties ont été enlevées de l’assiette sur lesquelles elles étaient présentées au public et la personne anonyme qui a, de son propre chef, pris cette initiative l’a fait avec l’intention de mettre fin à cette profanation.

Mais dans le hall de la salle municipale, restent néanmoins les photos des hosties au sol. La responsabilité politique et même juridique de la part des autorités ayant donné feu vert à cette exposition reste entière.

Il est à noter que la salle d’exposition fait partie du Monument aux morts, a été cédée par le diocèse de Pampelune à la mairie avec un certain nombre de conditions, notamment que les activités organisées dans l’édifice soient strictement d’ordre culturel, éducatif ou artistique. Dans tous les cas, ces activités devaient être en harmonie avec la nature et l’origine de la construction, et être en adéquation avec le respect dû à la crypte. Il semble clair que la municipalité actuelle n’a pas rempli ces conditions.

Une pétition contre l’exposition, qui reste par ailleurs ouverte sans l’assiette d’hosties, mais avec les images de la profanation, a été lancée et obtenu plus de 60 000 signatures. L’exposition est prévue jusqu’au 17 janvier.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Que le Bon Dieu nous pardonne pour tous ces sacrilèges, blasphèmes contre son FILS !

  2. C’est certain que tant de haine contre Dieu va nous valoir de grands châtiments !

  3. David Corbusier says:

    Quel article révélateur sur la secte conciliaire d’après Vatican II.
    Où sont les cardinaux, évêques ou même prêtres de la dite secte lorsque survient ces évènements. Nulle part, bien sûr. Pas de coups de gueule, de condamnation ou critiques de leur part. Ils sont bien embêter de défendre le Christ, puisqu’en fait ils ne sont pas ses disciples.
    Ces hosties ne peuvent être consacrées¸ puisqu’aucun « prêtre » de la secte n’est véritablement ordonné. Le plus grand châtiment qui nous menace Zézé et Iroise est le rejet de la Doctrine du Christ et la création d’une nouvelle religion après l’application des décrets de Vatican II. Il y a plus maintentant plus de 50 ans que l’Église Catholique est éclipsée telle que prophétisée par les apparitions de La Salette. La seule position qui tienne la route de la Vérité est celle du sédévacantisme. Ayant été conciliaire pendant plus de 20 ans, il m’a fallu la Grâce de Dieu et de nombreuses lectures pour réaliser que la franc-maçonnerie avait pris le contrôle de l’Église sous Pacelli, le rosicrucien.

  4. David Corbusier says:

    Il y avait une erreur involontaire de ma part, dans mon dernier texte. La Franc-maçonnerie a pris le contrôle non pas sous Pacelli, mais Roncalli, qui était rosicrucien.

    En ce qui concerne Pacelli, il était un disciple de l’évêque Rampolla, grosse tête de l’OTO, société luciférienne. Et il avait pour ami un certain cardinal Francis Spellman, homosexuel notoire.
    Ah j’oubliais, grande proximité également entre le président américain Roosevelt, franc-maçon, les Rotschild et Pacelli.

  5. Encore des candidats pour l’enfer, pour l’étang de feu.
    celui qui se dit artiste et tous les complices ne savent pas à quoi ils s’exposent, ils ont accumulé des charbons ardents sur leurs têtes.

  6. WOILLEMONT says:

    Le pape Pie XII ennemi d elsainte Eglise ????
    Il faut se soigner.

    • @ WOILLEMONT : « Le pape Pie XII ennemi de la sainte Eglise ???? »

      En tout cas, lorsque l’on voit la manière dont il a traité le message de ND de Fatima ainsi que sr Lucie (interdiction absolue de toute visite à sr Lucie après qu’elle lui ait redemandé, de la part de la Ste Vierge, qu’il fallait consacrer la Russie au CIM), on peut légitimement se demander ce qu’il avait dans la tête.

  7. David Corbusier says:

    Mon cher Woillemont avant de me demander de me faire soigner pour mes propos, j’aimerais que vous consultiez les 3 œuvres suivantes:
    -The undermining of the catholic Church, par Mary Ball Martinez
    -Blood on the Altar de Craig Heimbichner
    LE Franc-maçon RAMPOLLA DEL TINDARO, par Felix Causa

    Ces 3 auteurs de renom devraient-ils eux aussi aller se faire soigner?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com