mgr fernando sebastian

Espagne – Le parquet a ouvert une instruction contre le Cardinal Fernando Sébastian pour ses déclarations sur l’homosexualité.

Le bureau du procureur de la province de Malaga a ouvert une enquête pénale concernant les déclarations faites par le cardinal Fernando Sebastian. Il lui est notamment reproché d’avoir dit que l’homosexualité pourrait se soigner. La plainte a été déposée le 23 janvier par la Fédération espagnole des lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels.

Le lobby LGBT affirme que les déclarations de Mgr Sebastian contreviennent à la législation espagnole de non-discrimination telle que définie dans les articles 18 et 14 de la Constitution et constituent une « incitation claire à la haine et à la discrimination »,  comportements punissables dans le Code pénal.

Mgr Fernando Sebastian, dans un communiqué, déclare que lorsqu’il a parlé de l’homosexualité, il n’a pas parlé de « maladie », et que ceux qui l’ accusent ont manipulé ses paroles. Il considère également «déplorable» que la ville de Málaga « se soit unie » par une motion adoptée à l’unanimité des groupes PP, PSOE et IU, au  « chœur de cette manipulation».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Ce lobby LGBTI est infâme ! Résistance !

  2. Pingback: Terrorisme LGBT : un cardinal au tribunal | CatInfor.com

  3. Courage mon Cardinal Dieu vous récompensera quand aux autres on sait ou il irons croupir

  4. Irène Pincemaille says:

    Donc, de nos jours, St. Paul serait traduit en justice, lui qui parle, dans une de ses Épîtres des « moeurs immondes » en parlant de la pédérastie !
    Vous me direz que St. Paul est mort décapité (le fait d’être « citoyen romain » lui a évité la Croix), pas spécialement pour cette raison, mais simplement pour sa qualité de Chrétien. Donc, va-t-on restaurer la peine de mort uniquement pour ces derniers ? pour les personnes opposées à la pensée unique ? disons, plutôt, maçonnique ???
    Amitiés à tous.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com