Eric Zemmour revient sur la décision du nouveau premier ministre espagnol de sortir le général Franco de son mausolée « comme si le chef de gouvernement n’avait rien à faire de plus urgent. S’occuper d’un mort depuis plus de quarante ans ! »

« Pourtant, avec le temps, on aurait pu imaginer un regard plus distancié, moins passionnel. On aurait pu découvrir chez les historiens étrangers, anglo-saxons en particulier, une lecture de la guerre moins manichéenne » rappelle le chroniqueur. « Mais toute cette histoire est désormais occultée et simplifiée. Il y a d’un côté le méchant dictateur, et de l’autre les gentils démocrates, les nationalistes et les internationalistes, la droite et la gauche. »

« Au dernière nouvelle, Lénine réside toujours tranquillement dans son mausolée sur la place rouge. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Gauthier says:

    Déterrer les morts ,
    c’est une spécialité de la gauche progressiste espagnole :
    https://persecution-religieuse.la-guerre-d-espagne.net/articles.php?lng=fr&pg=22

    • Et exiler les morts une spécialité française. Pétain à l’île d’Yeu (d’ailleurs régulièrement vandalisée)
      Nous laisserons au Panthéon les dépouilles de beaucoup de criminels qui attendent la résurrection des morts et le jugement dernier.

  2. pamino says:

    « Au dernière nouvelle, Lénine réside toujours tranquillement dans son mausolée sur la place rouge. »
    J’espère bien que vous vouliez dire « Aux dernières nouvelles ».

  3. François says:

    J’ai visité la basilique de la vallée de los Caïdos (la vallée des morts) prés de Madrid, du temps où sa visite était encore autorisée, où l’autoritarisme qui se répand en Europe n’existait pas. Et j’en garde un magnifique souvenir, notamment avec la tombe de Primo de Rivera.

    Cette basilique a été fondée en l’honneur de tous les morts de la guerre civile, mais il est vrai que ce n’est pas l’impression qu’on retient le plus après l’avoir visitée.
    C’est normal que ce chef de gouvernement qui a réussi un bon coup sans être élu, veuille faire ce genre de coup d’éclat, c’est un socialiste léniniste, il a besoin de flatter sa base, Franco leur sert de fond de commerce depuis la guerre civile.

  4. Paul-Emic says:

    pour un degauche l’histoire est plate, il n’y a ni oubli ni pardon tous les évènements sont concomitants au présent . Ils partagent ce travers avec l’islam et il faut bien le dire avec les Juifs.

  5. Horace says:

    @François écrit : C’est normal que ce chef de gouvernement qui a réussi un bon coup sans être élu, veuille faire ce genre de coup d’éclat, c’est un socialiste léniniste, il a besoin de flatter sa base, Franco leur sert de fond de commerce depuis la guerre civile.
    Entièrement d’accord. Faute de programme d’avenir malgré l’étiquette « progressiste » que la gauche s’accorde, celle-ci s’en prend bien souvent à l’histoire pour la changer, exciter les gens les uns contre les autres, faire de l’agitation, troubler l’ordre social. Une guerre civile est une horreur, inutile de revenir la dessus et de régler des comptes d’il y a 85 ans.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com