Vladimir-Poutine-5-mpi

Le président russe a exprimé, au nom de la Russie, les condoléances à toutes les familles des victimes du Boeing 777 de Malaysia Airlines. « Il va de soi que l’Etat sur le territoire duquel cela s’est produit porte la responsabilité de cette terrible tragédie », a déclaré M. Poutine.

Selon Poutine, « cette tragédie n’aurait pas eu lieu si la paix avait été instaurée sur la terre de l’Ukraine et si les combats n’avaient pas été repris dans le sud-est du pays ».

« Je demande au gouvernement de Russie de faire appel aux possibilités des agences civiles pour mener une enquête minutieuse de cet accident », a-t-il ajouté. « Nous devons faire tout ce qui est en nos forces pour que l’opinion publique de notre pays, de l’Ukraine et du reste du monde apprenne la vérité sur cet accident », a exigé Vladimir Poutine qui a déjà donné des instructions appropriées aux militaires russes pour qu’ils accordent une assistance aux enquêteurs.

Mais l’Agence fédérale russe du transport aérien vient de créer la surprise en annonçant que le missile qui a abattu le Boeing de la Malaysian Airlines pourrait avoir en réalité visé une toute autre cible : l’avion présidentiel de Vladimir Poutine.

L’avion de Poutine a croisé le Boeing malaisien dans le ciel de Varsovie. Et l’Agence fédérale russe du transport aérien ouvre une nouvelle piste : le tir de missile n’a-t-il pas confondu les deux avions ?

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. @Pierre-Alain:

    « L’information » aurait été démentie … Pas d’avion de Poutine dans le ciel d’Ukraine:
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/crash-du-vol-mh17-non-l-avion-de-poutine-n-etait-pas-la-vraie-cible-du-missile_1560319.html

    Je tiens aussi ici à avoir une pensée pour toutes les familles endeuillées par cette tragédie.

    Note personnelle aux personnes qui croient que l’avion de Poutine été visé:

    Il a été dit que les avions auraient pu etre confondus …. pour « Confondre » l’avion de Poutine et celui de la Malaysian depuis le sol il y a un gouffre… certes dans les deux cas il y a des bandes rouge et bleue sur le fuselage (mais aussi un drapeau russe sur l’empenage de l’avion de Poutine et un gros oiseau stylisé sur l’empenage de la Malaysian !)… mais je doute qu’une personne avec des jumelles arrive à distinguer ce point de détail à 10km d’altitude, les seules choses visibles depuis le sol: 2 traînées de réacteur dans le cas de la Malaysian (biréacteur B777)… 4 pour l’avion de Poutine (quadriréacteur IL96).

    Avis personnel: 2 hypothèses
    missile tiré par pro-russe
    => possible car pro-russe ont des batteries de ce genre
    => possible car pro-russe ont deja abattu des avions ukrainiens (militaires) volants à hautes altitudes

    missile tiré par ukrainiens:
    => possible car les ukrainiens ont ce genre de batteries
    => plusieurs questions:
    *pourquoi auraient-ils tirés sur un avion identifié comme commercial par le radar de poursuite gérant les missiles.
    *pourquoi auraient-ils tirés sur un avion ???? les pro-ruse n’en ont pas !
    *pourquoi auraient-ils tirés sur un avion allant de Kiev VERS la zone de conflit ?

    Bref ce ne sont ici que mes questions et suppositions, attendons les résultats des premières enquêtes … pour savoir la vérité sur ce drame

  2. marc Sorede says:

    ..ou encore 2 autres hypothèses, si le démenti est sérieux:
    -missile tiré par un tiers pour mettre le feu aux poudres, l’énormité du drame faisant se radicaliser les parties qui se rejettent la responsabilité avant d’en découdre…
    -missile tiré par un tiers, mais sous fausse bannière, l’enquête finissant par attribuer la responsabilité à celui que l’on veut déstabiliser.

    • @Marc:

      Possible en effet: mais la probabilité pour qu’un système d’arme (batterie type Buck) appartenant à un « tiers » (donc pas à Kiev ni aux pro-russes) soit present sur cette partie particuliere de l’Ukraine, (on parle d’un zone de 100km autour de la cible) qui est sous controle des pro-russes et qui n’ai pas été repérée, cette probabilité semble relativement faible … mais bon on va quand meme garder l’hypothèse du « complot » sous le coude c’est tellement plus « James bond » 😉

      Il semble plus logique que ce tir ait été effectué par la, ou les mêmes, batterie pro-russes ayant déjà abattues deux avions (un chasseur et un transporteur) ukrainiens dans la MEME zone (et même type d’altitude) il y a quelques jours de cela, tirs réussis dont se sont vantés les pro-russes, non ?

      • marc Sorede says:

        En fait on ne sait même pas, je crois, ce qui a exactement flingué cet avion.
        il faut se méfier, quand on admet la réalité des opérations fausse bannière, de ces explications rapides, plausibles, plus ou moins déjà dirigées, mais non vérifiées, que l’on nous sert (trop) rapidement.
        fausse bannière…cela ne s’entend pas nécessairement d’une équipe de super héros venant commettre leur forfait en douce…plus vraisemblablement, cela peut-être des éléments manipulés, encadrés par des intervenants extérieurs.

        car en l’état, sachant qu’un certain nombre de compagnies aériennes, dont la malaysian, ne respectaient pas les consignes de sécurité visant à éviter cette zone, et cela fait pas mal d’avions au final, je ne vois pas, mais alors vraiment pas,l’une quelconque des parties balancer du missile à l’aveuglette, sans s’être assuré de l’identité de l’avion…avion de poutine ou avion militaire.

        • @Marc:
          Assez d’accord avec vous sur la prodence à avoir quand aux relais d’information sur le sujet, dans ces cas précis on sait d’avance que chaque partie (Russie, Ukraine, pro-russe ) vont se rejeter la faute les uns sur les autres à coups de propagande. Par contre il semble de plus en plus probable que l’hypothese du missile sol-air soit la bonne.

          « fausse banieres » ca c’est deja vu lors de l’attaque et annexion de la Crimée (troupe russe sans ecusson ou signe distinctif de leur pays…).

          « Respect des consignes de sécurité »: à ce jour le vol respectait totalement les consignes de vol sur la région … seul le bon sens et le principe de précaution aurait du les faire éviter cette zone de conflit.

          Si le coté volontaire de l’acte me semble plus qu’improbable, désolé Marc mais le coup du complot à la James Bond style scénario de « Demain ne meurt jamais ») je n’y crois pas une seconde, Je penche plus pour une « bourde monumentale » des pros russes … l’homme est en effet homme et malheureusement: « errare humanum est »

  3. marc-sorede says:

    -alors soit ça va retomber comme un soufflet, et admettons une bourde monumentale »…
    -soit au contraire la sauce va prendre, la température va monter, et quelque chose va se passer. l’histoire, comme ça, a besoin de lamentables histoires de ce genre pour avancer…
    -soit encore on va apprendre -ou ne pas apprendre- que quelqu’un d’important se trouvait à bord…c’est si pratique un accident d’avion…

  4. dominique says:

    C’est l’OTAN qui est derrière tout cela.un plan pour l’invasion de la Russie est prêt;cette fois-ci,les Occidentaux prennent un risque majeur;la France colonie américaine ne sera pas épargnée par les missiles russes;Poutine aura tout fait pour éviter la guerre mais il faut être deux pour faire la paix.

  5. du coup merkel demande à la france de ne pas vendre les mistrals à la russie alors que l’on ne sait même pas qui a tiré ce missile ; il y a trop de propagande envers la russie ,ce n’est pas net tout ça ;

  6. leduc81 says:

    Les médias collabos qui sont la presse officielle que l’on a obligation d’entendre par toues les voies possibles, se font les procureurs à charge de la Russie. Il convient de ne surtout pas relayer les informations de propagande diffusées par leur biais. le système onusien veut la peau de Poutine qui a osé changer les règles monétaires du marché mondial et Obama via ses laquais comme la France, est prêt à tout pour y parvenir. Rappelons-nous il y a 100 ans jour pour jour, on assassinait l’archiduc d’Autriche à Sarajevo, prétexte funeste pour provoquer la 1° guerre mondiale au profit du NOM.HR

  7. Pingback: Rassemblement de soutien à la région du Donbass : « un combat pour les valeurs » s’est engagé

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com