lois liberticides

Voici une information passée quasiment inaperçue. Le gouvernement français a fait l’annonce officielle au Conseil de l’Europe, mardi dernier,  que la France en état d’urgence ne respectera sans doute plus certains points de la Convention européenne des Droits de l’Homme (CEDH).

Par un courrier adressé au Conseil de l’Europe, publié par NextInpact, la représentation de la France à Strasbourg fait savoir que certaines des mesures prévues par la prolongation de l’état d’urgence voté le 20 novembre «sont susceptibles d’impliquer une dérogation aux obligations résultant» de la CEDH.

Ce type de dérogation, rare mais rendu possible par le texte, assouplit les règles protégeant les droits individuels.

L’article 15 de la Convention européenne des droits de l’homme établit qu’«en cas de guerre ou en cas d’autre danger public menaçant la vie de la nation, toute Haute Partie contractante peut prendre des mesures dérogeant aux obligations prévues par la présente Convention».

Dans le cadre d’un état d’urgence, la France peut donc déroger à la CEDH sans risquer une condamnation, à condition d’en informer les autres États.

Un exemple concret a été fourni par les assignations à résidence de militants écologistes simplement soupçonnés d’avoir l’intention de manifester en marge de la COP 21.

De la sorte, durant l’état d’urgence qui doit durer au moins trois mois, le gouvernement peut museler toute opposition et assigner à résidence, sans motif particulier, tout leader ou militant actif de cette opposition. 

L’interdiction de manifester est également une mesure de cet « état d’urgence » pour lequel le gouvernement « se couvre » par cette déclaration adressée au Conseil de l’Europe pour user de l’article 15 de la Convention européenne des droits de l’homme.

La France n’avait plus usé de cette procédure depuis 1985, lorsqu’elle avait réclamé cette dérogation en raison de l’état d’urgence déclaré en Nouvelle-Calédonie.

La Grande-Bretagne avait utilisé cette mesure dans les années 1960  lors de sa politique répressive en Irlande du Nord.

Cette dérogation étant liée à un statut d’urgence et déclarée de façon unilatérale par un État, il en est de même pour sa fin. En France, cette dérogation ne cessera donc que lorsque l’état d’urgence sera abandonné.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    Le « franquiste , et sa cliqye se croient encore en 39/45
    Les socialos veulent nous imposer des interdits partout avec leurs lois liberticides d’un autre temps !

  2. Vieux Jo says:

    Et Hollande veut une coopération avec la Turquie !

  3. Ginetted says:

    Une belle foutue sournoiserie contre votre peuple. Il manquerait plus que la loi martiale, le couvre feu!!

    La loi d’urgence durera-t-elle bien plus que trois mois? Ne la rallongeront-ils pas, mine de rien sous pretexte qu’il y a danger permanent afin de vous tenir en bride ou sous la coupe du gouvernement et les malfrats eux, sont-ils sous la loi d’urgence pendant que vous l’etes? Que se passe-t-il ? Que font-ils a part cette loi d’urgence pour se debarrasser definitivement des djiaistes qui vous menent la vie dure?

    Elle est bien bonne celle-la, pas de manifestation, bonne excuse pour ne pas vouloir rien savoir de ce que le peuple Francais pense de leurs lois et passer outre votre avis et vos droits. Je suis en colere rien que de lire ce que j’appelle manipulation du peuple Francais.

  4. Ginette says:

    PS: les trois mois ecoules, les ennemis des Francais, vont-ils recommencer et vous aurez encore la loi d’urgence ? La belle affaire qui ne regle absolument rien parce qu’a mon avis, vos ennemis ne sont pas prets d’arreter et Hollande le sait tres bien. Que du provisoire histoire d’endormir la France, est-ce aussi la guerre du gouvernement Francais contre son peuple?

    Soit le peuple Francais, renverse son gouvernement ou il se couche. Moi, je veux pas que vous vous couchiez. Soyez solidaires mes amis, laissez vous pas faire. Vous etes un peuple fier dans le bon sens du mot, j’ai confiance que vous allez vous levez en force et que vous regagnez votre belle France. Bon courage mes braves.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com