Aux Etats-Unis, l’alliance judéo-musulmane contre Donald Trump s’est à nouveau affichée.

La semaine dernière, lors d’un iftar (repas de soir de ramadan) organisé au Washington Convention Center à Washington DC, Anwar Khan, directeur de l’organisation Islamic Relief USA a décerné un prix à Mark Hetfield, président de l’Hebrew Immigrant Aid Society (HIAS).

Ces deux organisations, l’une musulmane, l’autre juive, ont pris l’habitude de manifester ensemble pour l’accueil des « réfugiés » et immigrés aux Etats-Unis et contre la politique restrictive de Donald Trump en matière d’immigration.

Islamic Relief USA a décerné un prix à l’HIAS pour son « infatigable travail d’aide aux réfugiés et pour s’être élevée contre le décret anti-réfugiés devant la justice ».

L’HIAS est l’une des trois organisations qui avaient introduit un recours contre les ordonnances du président américain Donald Trump fermant temporairement l’entrée des Etats-Unis aux voyageurs et « réfugiés » originaires de 6 pays musulmans.

Islamic Relief USA avait rejoint une commission interreligieuse soutenant le recours introduit par l’HIAS contre le décret.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Un commentaire

  1. Boutté says:

    << Quel intérêt aurions-nous à limiter l’invasion puisqu’elle maintient au plus bas les salaires >> ?

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com