Entretien avec un responsable du Mouvement de la Jeunesse Catholique de France (MJCF) après l’action menée en l’église Saint Irénée de Lyon où le Cardinal Barbarin s’apprêtait à rendre hommage à Luther.

Des jeunes du MJCF et de Civitas avaient récité le saint rosaire à haute voix pour réparer ce blasphème. Cette action fut couronnée de succès comme il nous est expliqué ici.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

15 commentaires

  1. Cadoudal says:

    l ‘imam Barbarin n ‘aime pas

  2. Je préfère honorer Luther que la religion catholique qui a conduit tant de massacres et diffusé tant de mensonges au sujet de la Bible.
    Certes je suis protestant mais j’ai su tellement d’atrocités de par votre religion que Luther était un homme de paix au vu de vos papes et de vos saints. Je sais bien que Luther n’était pas parfait. Mais vous, l’êtes vous? Enseignez-vous les doctrines bibliques? Je sais que le baptême des petits enfants n’est pas conforme à la Bible. Je sais que le célibat obligatoire des responsables d’assemblées est totalement en opposition avec les enseignements de Paul qui dit bien que la prescription de ne pas se marie est une doctrine démoniaque. Maintenant, pendant de nombreux siècles, vous avez interdit au peuple de lire la Bible; en fait ce livre dénonçait trop vos abus et vos pratiques qui étaient contraires aux lois de Dieu.

    • Bonjour,
      permettez-moi de ne pas partager votre point de vue, à quoi pensez-vous à propos des « atrocités » et « massacres » venant de la religion catholique ? A quels saints de l’Eglise catholique avez-vous des reproches à faire ?
      D’autre part l’Eglise catholique s’est toujours appuyée sur l’Ecriture Sainte et la Tradition orale (qui a précédé l’écriture des évangiles) pour enseigner les vérités révélées par Dieu et son Fils Jésus. L’Eglise considère aussi qu’il est dangereux de laisser chacun libre d’interpréter la Sainte Ecriture. Les Pères de l’Eglise ont fait un admirable travail en commentant la Bible et ils ont permis de repousser les premières hérésies. C’est pourquoi se passer de leurs fructueux enseignements est dangereux, car si chacun peut interpréter la Bible comme il lui plait alors il y a autant de « religions » potentielles qui peuvent naître.
      Je vous invite à lire « J’ai choisi l’unité » de Marie Carré pour une réflexion plus approfondie sur le catholicisme et le protestantisme http://www.chire.fr/A-118628-j-ai-choisi-l-unite.aspx
      Si vous lisez ce livre je suis prêt à lire un livre de votre choix pour vous prouver ma bonne foi

      • The Student says:

        Hypatia, la dernière grande mathématicienne de l’école d’Alexandrie, par ailleurs fille de Théon d’Alexandrie, directeur de la bibliothèque, est tuée par une foule de moines chrétiens inspirés par Cyrille, patriarche d’Alexandrie, que l’église canonisera. Après le lynchage par la foule, le corps de la mathématicienne est traîné dans la cathédrale par un groupe de moines aux ordres de Cyrille, et est mis en pièces à coups de fragments de tuiles. La motivation des chrétiens est que Hypatia, brillante enseignante de mathématiques, représentait une menace pour la diffusion du christianisme, en raison de son enseignement des sciences et du Néoplatonisme. Le fait qu’elle était une femme, de plus, dit-on, belle et charismatique, rendait son existence encore plus intolérable aux yeux des chrétiens. Son assassinat marqua d’ailleurs un tournant: après sa mort, de nombreux chercheurs et philosophes quittent Alexandrie pour l’Inde et la Perse, et Alexandrie cesse d’être le grand centre de l’enseignement et de la science du monde antique. Désormais, la science régressera en Occident, et ne retrouvera un niveau comparable à celui de l’Alexandrie antique qu’à l’aube de la révolution industrielle. Les travaux de l’école d’Alexandrie concernant les mathématiques, la physique et l’astronomie seront préservés, en partie, par les Arabes, les Perses, les Indiens et aussi en Chine. L’Occident, pour sa part, plonge dans l’obscurantisme et ne commencera à en sortir que plus d’un millénaire plus tard.

        • Et Lavoisier ?

          (sans commenter ce que vous osez attribuer à Cyrille)

        • Et Cauchy ?
          Brillant mathématicien.
          Mis à l’écart …

          Et le père d’Ampère, brillant savant ?
          Guillotiné …

          La voilà la « liberté » (Surveillée) …

          • The Student says:

            Les révolutionnaires ont suivi les exemples de leurs glorieux prédécesseurs catholiques. Ni meilleur, ni pire…malheureusement

        • @the student puisque votre pseudo laisse entendre que vous dominez l’anglais, jetez un oeil à ceci:
          Fabio Acerbi (dir.), « Hypatia », dans Noretta Koertge, New Dictionary of Scientific Biography, vol. 3, Gale, Cengage Learning, 2008 (ISBN 978-0-684-31323-8), p. 435-437.
          Les sources sont contradictoires, orientées, postérieures. C’est moins « lapidaire  » que votre interprétation, orientée.
          Vous nous saoûlez de bobards ou semi-bobards historiques

    • MA Guillermont says:

      Appui bien étrange , Isaie , soyons de bonne foi et prenons les faits de manière historique , que pensez-vous de la Conférence entre Luther et le Diable au sujet de la Messe ?
      Y’a rien qui vous chiffonne , … , un petit effort … ?

      • Isaïe ne lit que l’histoire écrite par des protestants. Il y a pourtant des historiens protestants du XVIe et XVIIe siècle qui ont relaté les atrocités commises par les protestants pendant de nombreuses années avant une réaction de défense des catholiques. Et ils en avaient honte.
        Luther a poussé au massacre des paysans en Allemagne, révoltés contre les seigneurs justement à cause des harangues de Luther contre toute autorité. Luther et Calvin ont fait condamner à mort les anabaptistes, Luther a fait brûler plus de sorcières que tout le Moyen Age. Bref, il n’est pas parfait, comme vous dites…

        • MA Guillermont says:

          Tout à fait juste .
          De plus il est une évidence ,
          Un chrétien , de quelque rang qu’il soit , ne peut entrer en colloque avec le plus fin et le plus redoutable de nos ennemis.
          Il est écrit :
           » Qui amat periculum , in illo péribit  »
           » Si vous aimez le danger , vous y périrez  »
          Luther a fini bouffi de rage contre son Créateur et contre sa propre âme !
          Pris au piège de l’hameçon diabolique .

          Avec le Diable on ne discute pas .
          Contre le Diable , tout chrétien combat .

  3. Luther ? … qu’a-t-il fait ???
    Il n’a rien fait d’extraordinaire !

    A-t-il fait des miracles ?
    A t-il remis des péchés ? guéri des malades ?

    S’est-il Transfiguré ?
    Moïse et Elie se sont-ils entretenus avec lui ?

    Est-il Ressuscité ?
    Est-il monté au Ciel ? son corps a-t-il été préservé de la corruption ?

    L’Esprit-Saint l’a-t-il honoré de la moindre langue de feu ?
    (alors que le simple Centurion Corneille en a été honoré)

    Luther a-t-il reçu un témoignage public du soutien de Dieu à son action ?

    NON, NON, et encore NON !

    Luther est donc … un simple charlatan.

    Luther a tout inventé … dans sa tête.

    Dieu ne l’a jamais envoyé en mission …
    Il n’est pas allé se faire baptiser par Jean Baptiste …

    L’imposteur François, le cardinal Guignol,
    l’évêque suiveur (pas Sauveur !), et le prêtre trissotin,
    sont donc … de simples charlatans.

    « Comediente », disait, dans sa prison
    le Pape Pie VII à Buonaparte …

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com