miss-turquie-vs-erdogan

Turquie – Merve Buyuksarac, 27 ans, ancienne miss Turquie, a été condamnée ce mardi à 14 mois de prison avec sursis pour avoir partagé sur son compte Instagram un poème jugé insultant à l’égard du président Recep Tayyip Erdogan.

Les faits reprochés remontent en 2014, et ont valu à la jeune femme d’être condamnée par un tribunal d’Istanbul pour « insulte à une personnalité d’Etat ».

Brièvement arrêtée en janvier 2015, la jeune femme avait alors admis aux enquêteurs avoir partagé une partie d’un texte publié dans un hebdomadaire satirique mais affirmé n’avoir « pas souhaité » insulter le président. Les avocats de M. Erdogan ont néanmoins affirmé que le partage de ce poème n’entrait pas dans « le cadre de la liberté d’expression » et outrepassait « les limites de la critique » en « humiliant » le président Erdogan.

Les procès pour injure envers Recep Erdogan se sont multipliés depuis son élection à la tête de l’Etat en août 2014, au point qu’on compte aujourd’hui près de 2.000 procédures judiciaires lancées en Turquie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Les temps changent! Encore un islamiste radical qui découvre son vrai visage, un personnage tant aimé de madame Merkel et de bien d’autres Européens. Aujourd’hui nos politiques ne sourcillent plus, rien ne les choque. L’attitude de nos politiques fait que l’esprit islamique avec tout ce que cela comprend se développe avec arrogance et mépris sur les peuples en soumettant femmes et enfants à leur doctrine de soumission, rejetant les lois démocratiques.

  2. C.B. says:

    Quelles réactions organisées par les féministes et les partisans de la liberté d’expression?
    Surtout dans cette « France, patrie des Droits de l’Homme »
    À moins que les droits de l’homme ne soient pas les droits de la femme?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com