univ-lorraine-exercice-ciwitos2

Les cours destinés aux étudiants de Droit à l’université de Lorraine sont-ils destinés à les endoctriner au profit d’une idéologie gauchiste et anticatholique ?  Est-il acceptable qu’ils soient soumis à un exercice qui présente les anciens militaires et les catholiques comme des terroristes ? Est-il acceptable que le nouveau parti catholique CIVITAS y soit cité de façon à peine voilée (dans l’exercice, il s’appelle CIWITOS) ? La réalité du terrorisme est bien différente mais l’université de Lorraine détourne l’attention sur les catholiques pro-famille. C’est ignoble et scandaleux.

 

Extrait d’un exercice en licence de Droit à l’université de Lorraine.


Les infractions politiques et terroristes

Exercice n°2 : Cas pratiques

* MATHIEU, est excédé par la politique « pudding » du Président de la République.
Lors du traditionnel défilé du 14 juillet, il abat le Président de la République d’une balle dans la tête.
MATHIEU, qui est un ancien militaire, avait d’ailleurs tout prévu : il avait convaincu d’anciens frères d’armes – toujours en activité – de prendre le pouvoir et les avait envoyés à l’Assemblée nationale et au Sénat, concomitamment à l’assassinat du Président.

Toutefois, les missionnaires, de pauvres provinciaux venus pour l’occasion dans la capitale, se sont perdus dans les rues de Paris…

La République a été sauvée in extremis et MATHIEU a été arrêté.

Mathieu sollicite le bénéfice du régime des infractions politiques.
Qu’en pensez-vous ?

* JACQUES et JACQUELINE ont rejoint en 2013 le groupement catholique CIWITOS afin de pouvoir exprimer leur fervente opposition à la loi relative au mariage pour tous. À la suite de l’adoption définitive de la loi le 17 mai 2013, la plupart des membres de CIWITOS ont quitté le groupement.
JACQUES, JACQUELINE et quelques-uns de leurs amis n’ont pas entendu abandonner aussi rapidement leur conviction : ils ont repris la direction de CIWITOS qui s’est fondamentalement radicalisé.

Afin de marquer les esprits, ils ont décidé il y a quelques semaines, de dynamiter toutes les mairies célébrant des mariages de personnes de même sexe.

Ils tiennent d’ailleurs un blog dans lequel ils invitent tous les citoyens à suivre leur démarche.
Après avoir fait exploser quatre lieux de célébration la semaine dernière, Jacques et Jacqueline ont été arrêtés.

Le régime des infractions terroristes est-il applicable ? Le fait de tenir un blog pour faire la promotion de leurs actes est-il constitutif d’une infraction ?

univ-lorraine-exercice-ciwitos1

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Eh bien , la peur taraude les « doctes » universitaires de Lorraine …!
    Ambassadeurs misérables de la doctrine de la  » déviance touts azimuts  »
    Voilà une belle récompense pour Civitas , invitée dans les Amphis sur la terre du berceau de Ste Jeanne d’Arc , patronne secondaire de Notre Nation .

    St Michel Archange , Grand Prince de la Milice Céleste , Céleste Protecteur de l’Église et de la France , en ce jour de Fête en Votre honneur , donnez à chacun des étudiants , de cet exercice , Force et Pureté morale afin de combattre pour la Vérité et condamner le mensonge des hommes sacrilèges .
    Ainsi soit – il .

  2. Étant moi-même issu d’une faculté de droit (justement lorraine), je sais d’expérience que les cas pratiques de ce genre sont souvent volontairement comiques ou ironiques (pas à chaque fois, mais régulièrement) : donc il est possible que les chargés de travaux dirigés ait choisi un tel énoncé non pas pour fustiger les catholiques, mais par pure bouffonnerie, en choisissant volontairement un énoncé complètement improbable. C’est du mauvais goût certes, mais notez que chez nous aussi il y a parfois des plaisanteries de mauvais goût…

    • Certes…mais un tel énoncé « comique ou ironique » aurait-il été écrit en citant « Musul-land », « Islamitas », « Israelitas » ou je ne sais quoi d’autre?…..Cela semble fort improbable!
      Alors avec vos justificatifs de « bouffonnerie bon enfant » à 2 balles, permettez moi de vous dire que la manœuvre est un peu usée!
      Mais dormez tranquille…ces « plaisanteries de mauvais goût » ne seront pas poursuivies par la LICRA ni toute autre officine subventionnée par les instances politico-bienpensantes qui n’auraient pas manqué dans d’autres cas de faire « a minima » un « signalement » auprès du procureur!
      Selon que vous soyez Musulman, Israelite ou…catholique ETC…ETC…
      La Honte soit sur vous!

  3. Philibert says:

    Vu les noms des professeurs, il est certain que c’est la première menace pour laquelle ils doivent se tourmenter chaque jour. Ce serait catastrophique si un groupe tel que CIWITOS existait. La République serait heurtée dans son fondement comme lors de la mort du député Saint Fargeau avec toute sa mise en scène, ce serait une remise en cause grave du vivre ensemble où dès lors il faudrait choisir un autre président pour appliquer l’agenda ONU 2030, et surtout je n’ose imaginer comment le BRI, le GIGN et toutes les polices scientifiques seraient complètement dépassées par Jacques et Jacqueline…

    Bon, on leur dit ou pas que les Nazis ont été financés par Wall Street et que Wall Street qui n’a pas été jugé pour crimes contre l’humanité malgré les preuves accablantes de ces financements à Nuremberg organise le paiement de leurs salaires et de ce qu’ils pensent ?…

  4. Pour ma part , après avoir planché toute la nuit sur cet exercice particulièrement ardu et après avoir suivi scupuleusement l’incantation ci-dessus , l’application du Droit Pénal ne peut être suivi .
    Trop d’éléments manquent au dossier .
    La plainte n’est pas recevable .

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com