Cette opération de ratissage a eu lieu dans les régions de Dakar et de Thies dans le but de prévenir «la menace terroriste», suite aux attentats perpétrés ces derniers temps en Afrique de l’Ouest. Selon le communiqué du ministère sénégalais de l’intérieur sur ces 900 personnes, près de 300 personnes ont été arrêtées pour vérification d’identités, 37 pour ivresse sur la voie publique et six pour nécessité d’enquête et 280 véhicules ont été placés en fourrière.

Le même communique ajoute que c’est «dans un contexte spécial de prévention et de riposte à la menace terroriste», que ces interpellations ont eu lieu, après l’attaque de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, le 15 janvier dernier.

Jusque là épargné par les attentats terroristes, le Sénégal prend au sérieux des menaces terroristes qui planent dans la région, pour ce faire, la police a renforcé des contrôles dans les grandes villes du pays. à RFI, Oumar  Mal, le directeur général de la police a indiqué que d’autres dispositifs de sécurisation seront mis rapidement en place et il a appelé les forces de l’ordre « à plus de vigilance et à collaborer avec les populations sans lesquelles aucune mesure de sécurité ne serait efficiente ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com