Banat-al-Haqq

Irak – Plus de 50 femmes, musulmanes chiites, de la province d’Anbar (Irak) ont formé une force exclusivement féminine appelée « Banat al-Haqq » pour participer à la lutte contre l’Etat Islamique dans la région

Un membre du conseil tribal d’Anbar, Salem al-Sakr Ithawy, a expliqué que ces femmes sont destinées à soutenir les forces tribales locales dans la prochaine phase de lutte contre l’Etat Islamique. Selon Al-Ithawy, ces femmes ont décidé de former une force armée après que des djihadistes aient détruit les habitations tribales, obligeant les familles à se déplacer vers d’autres provinces.

Le leader de cette brigade féminine d’Anbar, Khansa Ahmed ,a déclaré au site « Al-Qurtas News» que ces 50 femmes sont actuellement formées aux tactiques militaires et à l’utilisation de différents types d’armes. Une fois leur formation terminée, la force de frappe féminine travaillera « en coordination avec la police locale. »

Khansa Ahmed espère un accroissement du nombre de femmes engagées dans cette nouvelle force de police auxiliaire. De plus en plus de femmes, chrétiennes syriaques, yézidis ou musulmanes chiites, s’enrôlent pour combattre les fanatiques  de l’État islamique, ce qui crée un profond malaise parmi les djihadistes qui croient qu’être tué par une femme compromet l’accès au paradis d’Allah. Des versets du Coran promettent 72 houris (belles vierges) au paradis à tous les djihadistes qui meurent au combat et ces arguments sont souvent utilisés par des imams radicaux et des groupes ultras pour le recrutement. Or, de nombreux djihadistes sont convaincus que mourir des mains d’une femme les laissera sans la récompense attendue.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Monsieur T says:

    Mouais, les chiites sont aussi tarés que les sunnites radicaux de la région, voire pire car ils sont plus vicieux, ils s’infiltrent et commettent des assassinats ciblés comme des pros le visage masqué au lieu de se faire exploser comme les bourrins d’en face et entretenir toute l’image négative que cela comporte. Les provinces à majorités chiites se font nettoyées de leurs éléments non-chiites progressivement depuis 7-8 ans sans bruits. Il n’y a qu’à comparer les cartes ethno-religieuses de Bagdad, Baquba, Samarra entre 2003 et maintenant. Ces villes et bien d’autres ont été vidées en grande partie de leur population sunnite et les chrétiens sont passés à la casserole aussi.

  2. champar says:

    En Iran, pays chiite, les chrétiens ne sont pas massacrés (même au paroxysme de la révolution), ils ont certes un statut inférieur mais c’est très différent du massacre systématique pratiqué par le califat islamique sunnite. Les chrétiens ont même des députés au parlement comme les zoroastriens au titre des « anciennes religions » de la Perse.

    D’autre part à l’inverse du sunnisme, le chiisme interprète le coran, il est donc susceptible d’évoluer comme le judaïsme ou le christianisme ce qui n’est pas le cas du sunnisme pour lequel le coran doit être appliqué à la lettre puisque « dicté par Dieu » selon les sunnites.

    • Monsieur T says:

      « En Iran, pays chiite, les chrétiens ne sont pas massacrés (même au paroxysme de la révolution) »

      Ce qui n’a pas toujours été le cas, la Géorgie s’est payé des invasions chiites bien plus brutales que celles des ottomans sunnites, peu le savent.

      • champar says:

        @ Monsieur T

        Les américains ont massacré les indiens, ce n’est pas pour cela que c’est chrétien et inscrit dans l’Evangile, vous raisonnez comme un tambour (ce que j’ai déjà constaté dans vos précédentes interventions), pareil pour votre intervention suivante concernant l’interprétation du coran par les chiites : vous n’y connaissez rien cela ne m’intéresse pas de débattre avec vous !

        • Monsieur T says:

          « pareil pour votre intervention suivante concernant l’interprétation du coran par les chiites : vous n’y connaissez rien cela ne m’intéresse pas de débattre avec vous ! »

          C’est toi qui n’y connaît rien.
          Le coran ne s’interprète pas, il se récite.
          Le Coran est parfaitement clair il insiste là dessus sans arrêt :
          Sourate 11:1, Alif, Lâm, Râ. C’est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d’un Sage, Parfaitement Connaisseur.
          Sourate 6:114, Chercherai-je un autre juge qu’Allah, alors que c’est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu’il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.
          Sourate 16:89, […] Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu’un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans.
          Sourate 41:3, Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran [lecture] arabe pour des gens qui savent

          Dans le même temps le texte coranique nous dit qu’il contient des versets nébuleux dont seul Allah connaît le sens, sourate 3:7,
          C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l’égarement, mettent l’ accent sur les versets à équivoque cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah.

          Ce qui entraîne un série de paradoxes : le coran est parfaitement clair, c’est un exposé explicite de toute chose (en réalité de pas grand chose…), ah non! en fait pas tout à fait! il y a des versets qui peuvent prêter à interprétations diverses mais nulle part Allah nous en fournit la liste pas plus qu’il nous fournit la liste des versets sans équivoque, pratique! Un verset peut sembler explicite, mais seul Allah le sait et il ne va pas nous le dire! ce qui nous laisse encore plus dans le doute, mais il ne faut pas avoir de doutes sinon l’on penche vers l’égarement et on cherche la dissension, Allah a envoyé un bouquin pour rendre schizophrène ceux qui le lisent. Pas étonnant que le coran reste un bouquin dont le sens reste largement obscur après plus d’un millénaire d’exégèse.

    • Monsieur T says:

      « D’autre part à l’inverse du sunnisme, le chiisme interprète le coran, il est donc susceptible d’évoluer comme le judaïsme ou le christianisme ce qui n’est pas le cas du sunnisme pour lequel le coran doit être appliqué à la lettre puisque « dicté par Dieu » selon les sunnites. »

      Le coran n’est pas susceptible d’évoluer, le coran est incrée pour les sunnites comme pour les chiites. Chiites qui l’appliquent aussi à la lettre mais une tradition qui leur est propre.

  3. Françoise says:

    Courageuses femmes ! Toutes unies contre l’ennemi commun et qui savent frapper là où ça fait mal, si mourir des mains d’une femme compromet la récompense paradisiaque … merci à elles.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com